Les attentats du 11 septembre 2001 ont eu lieu il y a très exactement vingt ans. Tout le monde s’en rappelle, tout le monde sait ce qu’il faisait à ce moment-là, et tout le monde reste traumatisé d’une manière ou d’une autre par les images qu’on a tous vues. Mais y repenser vingt ans après c’est aussi l’occasion de se rappeler que le terrorisme ne gagne jamais, et de se rendre compte qu’il y avait pas mal de choses qu’on ne savait pas sur ce moment tragique.

1. Ce n'était pas le premier attentat contre le World Trade Center

En 1993, un attentat à la bombe avait déjà eu lieu dans le parking de la tour Nord. 680 kilos d’explosifs avaient été placés dans une voiture piégée pour tenter de faire tomber la tour Nord sur la tour Sud. Le plan des terroristes a échoué mais a quand même fait 6 morts et plus de 1000 blessés. Bizarrement, on n’en a pas beaucoup reparlé en 2001.

Crédits photo (Domaine Public) : Bureau of ATF 1993 Explosives Incident Report

2. Il a fallu 9 mois pour déblayer et nettoyer les décombres du World Trade Center

Il y avait 1,8 millions de tonnes de matériaux effondrés, soit une quantité titanesque de décombres à déplacer. Et même pour un pays aussi puissant que les USA, nettoyer tout ça ne se fait pas en un claquement de doigts. Ça a dû être un traumatisme de plus pour les New-Yorkais qui ont côtoyé ces décombres pendant encore longtemps après les attentats.

3. Le nettoyage du World Trade Center a coûté 750 millions de dollars

Ça reflète bien l’ampleur de la mission. En tout cas, bravo aux gars qui l’ont fait, parce qu’une partie de leur travail consistait aussi à retrouver des victimes qui étaient dans les décombres depuis un bon moment. Il fallait avoir le cœur bien accroché.

4. 18 personnes ont été sauvées dans les décombres des Tours Jumelles

On a vu pas mal d’images de pompiers, policiers et même civils en train de fouiller les décombres du World Trade Center, et il faut avouer que les recherches semblaient désespérées vu les tonnes de matériaux qui se sont effondrés. Pourtant, 18 personnes ont miraculeusement survécu et ont été retrouvées par les secours. « Miraculeusement » c’est bien le mot ouais.

5. Des chiens sauveteurs sont devenus dépressifs

Pour aider les sauveteurs à trouver des victimes dans les décombres des tours, on a utilisé des chiens sauveteurs à l’odorat hyper développé. Mais si les chiens ont effectivement pu sauver quelques victimes, ils ont surtout retrouvé des personnes qui n’avaient pas survécu. Et certains des animaux ont commencé à changer de comportement après avoir été confrontés à des cadavres. Ils sont devenus anxieux, ne jouaient plus, perdaient leurs poils voire refusaient de s’alimenter. Les symptômes de la dépression canine quoi. C’est hyper triste.

Crédits photo (Domaine Public) : Andrea Booher/ FEMA News Photo

6. Quasiment tous les survivants ont éprouvé un syndrome de stress post traumatique

Il y a eu plus de 3000 survivants, et une étude a observé que 95% d’entre eux avaient éprouvé au moins un symptôme de stress post traumatique, soit quasiment la totalité. Et sur les 3000 survivants, 15% auraient un vrai syndrome de stress post traumatique sur le long terme. C’est énorme, et ça ne prend même pas en compte les sauveteurs qui eux aussi sont nombreux à être traumatisés par ce qu’ils ont vu.

7. Plus de personnes sont mortes à causes de maladies liées à l'attentat que pendant les attentats eux-mêmes

Quand les tours se sont effondrées, elles ont répandu un énorme nuage de poussière autour d’elles, et cette poussière était largement nocive pour la santé puisqu’elle contenait du plomb, de l’amiante, du mercure et autres substances toxiques. Du coup, il y a eu des tas de victimes indirectes de l’attentat, des mois et des années plus tard. On estime le nombre de décès liés aux poussières à 3900 pour l’instant, et il y a des dizaines de milliers de malades qui seront indemnisés par le même fonds que les victimes directes de l’attentat.

8. Le 11 septembre est indirectement à l'origine du livre 50 nuances de Grey

Cette histoire, c’est l’histoire d’un effet domino pour le moins surprenant. Le 11 septembre 2001, le chanteur Gerard Way est témoin de la chute des Tours Jumelles, et le choc qu’il éprouve à ce moment-là lui donne l’idée de créer le groupe My Chemical Romance. Plus tard, les chansons de My Chemical Romance ont inspiré l’autrice Stephanie Meyer pour écrire la saga Twilight. Et ensuite, croyez-moi ou non, l’autrice EL James a écrit une fanfic dans l’univers de Twilight qu’elle a ensuite modifiée pour en faire le livre 50 nuances de Grey. Le destin est parfois bien étrange.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : ActuaLitté

9. Les dommages sur le site du World Trade Center sont estimés à 60 milliards de dollars

Et ça, c’est « juste » le coût de l’effondrement des tours et des autres bâtiments qui composaient le World Trade Center. A tout ça, il faut ajouter des répercussions économiques ultra nombreuses comme l’arrêt du trafic aérien pendant plusieurs semaines. Au final, les attentats ont bien coûté plusieurs centaines de milliards de dollars aux USA.

10. 1 444 poubelles ont été retirées des stations de métro de l'Etat de Washington

Ils avaient peur que les poubelles servent de cachette pour un attentat à la bombe. En France, plutôt que de retirer les poubelles suite aux attentats de janvier et novembre 2015, on a préféré mettre des sacs poubelles transparents, ce qui est un petit peu plus pratique dans la vie de tous les jours.

Nous pensons bien sûr aujourd’hui aux new-yorkais et à toutes les victimes du 11 septembre 2001.

Sources : 911memorial, dosomething, Wikipedia, academic, Franceinfo, L’Obs, CNN, USA Today, Slate.