Qu’on se le dise : l’Europe est une vraie terre de musique. Le Vieux Continent est un vivier inépuisable d’artistes musicaux de tous styles et ça fait partie de nos plus belles richesses. Et à ce petit jeu de l’influence musicale, certaines villes tirent leur épingle du jeu. On parle de cités qui rayonnent dans le monde entier parce qu’elles ont la zic dans le sang. Alors si vous vibrez tous les jours en écoutant vos playlists, c’est probablement grâce à elles. Merci à elles !

Embarquez pour un concert 100% en ligne lors du Music Europe Day présenté par l'Union européenne et réalisé par Europavox. À l'occasion de la journée de l'Europe, rendez-vous le 9 mai à 19h avec 12 artistes européens dans des lieux qui respirent, symboles de la diversité des territoires qui composent notre espace européen : rooftops de grandes villes et placettes de villages, clairières de forêts et plages de bords de mers... Ils respirent. Ils inspirent aussi : tous ensemble, solidaires et liés par la passion, ils offrent un grand voyage en Europe. Un voyage sans frontières.

Top partenaire [?]

1. Rennes, le fief de la musique française

C’est simple, un bon paquet de nos artistes viennent de là (Her, Daho, Niagara, Tiersen…) et, depuis les années 2000, c’est LA ville du rock en France avec plein de festoches et de concerts programmés un peu partout tout au long de l’année. Si vous voulez monter votre groupe, c’est simple, allez à Rennes.

Source photo : Giphy

2. Dublin, le temple de la folk

On ne connaît aucune ville qui propose autant de concerts dans les bars que Dublin. Il y en a absolument tous les jours et les voisins ne se plaignent même pas. Du coup, pas mal de groupes de rock et de folk (la spécialité locale) émergent de cette contrée. À commencer par U2, mais on peut aussi parler de Thin Lizzy, Kodaline ou My Bloody Valentine que vous avez forcément déjà entendus.

Source photo : Giphy

3. Vienne, le berceau des génies du classique

Pour la musique classique, il n’y a et il n’y aura toujours qu’une seule championne : Vienne. La capitale autrichienne a fait éclore Mozart, Beethoven, Haydn, Brahms, Liszt, Mahler et Schubert, pour ne citer que les plus connus. S’il y a partout en Europe d’autres compositeurs de génie dans la musique savante, c’est quand même Vienne qui rafle le titre de ville la plus influente à ce niveau-là. En plus, si on considère que Mozart et Beethoven ont inspiré 90% des productions musicales qui existent aujourd’hui autour du globe, on peut sans doute qualifier Vienne de ville musicale la plus influente du monde. Oui, c’est du chauvinisme européen, mais on n’a sûrement pas tout à fait tort.

Source photo : Giphy

4. Berlin, le paradis de la techno

Si plusieurs villes se tirent la bourre pour devenir reines du rock, Berlin ne souffre d’aucune concurrence niveau techno. Ses clubs accueillent les plus grands DJ de la planète et certains, comme le Berghain, sont connus jusqu’à l’autre bout du monde. Personne ne peut rivaliser.

Source photo : Giphy

5. Lisbonne, la mère du fado

On n’est que peu habitués au fado en France, mais ce genre musical populaire et mélancolique portugais, souvent accompagné par la guitarra, fait partie de l’ADN de Lisbonne. Il est impossible de mettre les pieds dans la cité aux mille couleurs sans assister à un concert de fado. C’est simple, il y en a tous les soirs dans tous les quartiers, et c’est beau. Triste, mais beau.

Source photo : Giphy

6. Bruxelles, le nouveau berceau du rap

Ces dernières années, les amateurs de rap francophone se sont de plus en plus intéressés aux artistes belges, venus tout droit de Bruxelles. Aujourd’hui, tous les fans de hip-hop connaissent Damso, Caballero & JeanJass, Hamza, Shay et Angèle (pas vraiment une rappeuse, certes, mais ça compte quand même) qui est désormais connue dans le monde entier grâce à son morceau avec Dua Lipa.

Source photo : Giphy

7. Séville, la reine du flamenco

Avec Cadix et Jerez, Séville est le lieu de naissance du flamenco, genre musical espagnol indissociable de la danse. Les plus grands artistes de flamenco sont forcément passés par ce triangle andalousien et, même si le style s’exporte plus difficilement hors de l’Espagne, il est très populaire dans le Sud-Ouest de la France et en Argentine. C’est pas rien.

Source photo : Giphy

8. Paris, la french touch

Difficile de coller un seul genre musical à notre capitale qui abrite autant le jazz que le rock, le classique, le rap ou l’opéra. Des tas d’artistes l’ont adoptée, comme les Londoniens d’Archive. D’autres la font rayonner comme les Daft Punk, et le monde entier partage encore le mythe de l’accordéoniste parisien jouant du Edith Piaf dans la rue. Paris, c’est un joyeux fourre-tout en fait, mais influent, sans aucun doute.

Source photo : Giphy

9. Lemi, une mini-capitale du métal

Le saviez-vous ? La Finlande est le pays avec le plus grand nombre de groupes de métal par habitant au monde avec 53,2 groupes pour 100.000 habitants (c’est beaucoup). Parmi toutes ces villes remplies de métalleux aux cheveux longs, c’est la petite ville de Lemi qui gagne la compétition avec 13 groupes pour 3000 habitants, un record mondial.

Source photo : Giphy

10. Ibiza, la princesse de la fête

Ibiza, on aime ou on n’aime pas : l’île des Baléares peut faire fuir les allergiques au clubbing, mais pour les autres, c’est le Paradis. En été, Ibiza résonne 24h/24 au son des DJ commerciaux les plus connus qui font tous, sans exception, un passage par là pendant leurs tournées. C’est pas la même ambiance qu’à Berlin, c’est vrai, mais le monde entier a quand même les oreilles rivées sur ce petit bout de terre.

Source photo : Giphy