Dans le monde, on connait tous les pays principalement pour leurs spécialités culinaires, beaucoup plus que pour tout le reste de leur culture (enfin, moi en tous cas, parce que je suis une grosse morfale). Cependant, on est très peu à connaître ces mêmes pays pour leurs ustensiles de cuisine et leurs spécialités. En France, on peut être fiers des animaux qu’on mange (les escargots) et des fourchettes à escargot qui font la culture nationale, mais dans d’autres pays, ils disposent eux aussi d’ustensiles qu’on ne verra jamais nulle part ailleurs.

1. Le Tajine en Afrique du Nord et Moyen-Orient

Le tajine, c’est une marmite en terre cuite dans laquelle on fait cuire le plat du même nom (qui est très différent du couscous, rappelons-le, ceux qui mélangent les deux on vous voit). Ça a une forme triangulaire et on ne trouve ce plat que dans les foyers d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, d’où c’est originaire.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Jafri Ali

2. Les Æbleskivers pan au Danemark

En France, on mange des crêpes à la Chandeleur. Au Danemark, ils mangent des crêpes en forme de petites boules qui sont cuites sur ces poêles. Les poêles sont en forme de sphères, pour permettre une bonne rétention de la chaleur. C’est mignon, ça donne envie, c’est beaucoup plus appétissant que les crêpes françaises toutes plates qui n’ont, à mes yeux, aucun goût.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Electric Pear

3. Pelmeni Maker en Russie

Alors, non, ce truc n’est pas fait pour faire du miel. En Russie, ils aiment faire des dumplings à la maison avec toute la famille. Et pour ça, ils utilisent cet appareil qui les crée rapidement et leur donne une forme bien spéciale. Vu la tête du truc, il peut aussi servir comme arme au cas où un ours vous attaque, assez commun en Russie finalement.

4. La paellera en Espagne

La paella, c’est un plat traditionnel espagnol à base de riz et des fruits de mer. Et la poêle sur laquelle on cuit ce plat, s’appelle une paellera. Elle n’est pas profonde mais elle a un très grand diamètre, elle peut donc contenir beaucoup de paella, ce qui permet d’en faire pour toute une famille. Et on n’en trouve qu’en Espagne, pour faire ce plat particulièrement (à part dans les autres pays qui essayent de reproduire le plat mais qui font des trucs ignobles et qui mériteraient de se faire frapper par des espagnols à coups de paellera).

5. Le dolsot en Corée du Sud

Un dolsot, c’est un bol en pierre dans lequel on sert les bimbimbaps. Le plat est composé de riz, de viande et de légumes, et il permet de continuer à cuire même en l’ayant retiré de la cuisinière. On ne le trouve qu’en Corée du Sud, parce qu’il n’y a que les coréens qui sont assez malins pour inventer ce genre de truc. Sinon, ça sert aussi pour assommer des gens, vu comment c’est lourd.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Sous Chef

6. Le calabash en Amérique du Sud

Il n’y existe pas UNE SEULE cuisine en Amérique du Sud où vous ne trouverez pas de calabash, le bol utilisé pour faire du maté, une boisson tonique incroyablement populaire dans la région. Mais, vous ne trouverez cette boisson qu’en Amérique du Sud. Et aussi chez Antoine Griezmann, le plus grand fan de maté au monde.

7. Le thali en Inde

Le thali, c’est un grand plateau où le riz est placé au centre de nombreux autres petits bols avec des petites sauces et des snacks placés autour. Et on ne trouve ça qu’en Inde, même si j’aimerais beaucoup trouver ça en France, adapté aux produits locaux : petit bol de saucisson, petit bol de fromage, et c’est tout. Ça ne prend que deux bols contrairement à la recette indienne, et c’est incroyable.

Crédits photo (CC BY 2.0) : PriyaBooks

8. Les flessenschraper aux Pays-Bas

Aux Pays-Bas, ils ont tellement la flemme de gâcher qu’ils utilisent un racleur de bouteilles. En gros, c’est une spatule, mais en beaucoup plus cool, conçue pour racler le fond des longues bouteilles. Aucune goutte de ketchup ne sera gâchée avec ça, les néerlandais sont les plus malins de cette planète.

9. La brosse à wok en Chine

Les wok, c’est assez répandu maintenant, et beaucoup de gens en ont dans leur cuisine. Mais, ce que les gens ont moins, c’est une brosse à wok qui permet de pas avoir de nouilles reloues qui collent au fond du wok. Elle est faite d’une botte de bambou fendue et elle sauve VRAIMENT la vie. A n’utiliser que pour récurer les wok par contre, n’abusez pas, je vous vois venir à l’utiliser pour TOUT ce que vous souhaitez récurer dans votre maison.

10. Le molinillo au Mexique

Si vous êtes addict au chocolat chaud, voici quelque chose que vous n’avez sûrement jamais vu et qui vous plaira. Le molinillo permet de fondre le chocolat dans le lait, grâce au haut du fouet en bois qui doit être tenu entre les paumes, et la base qui se trouve dans la casserole avec le chocolat. On fait tourner le fouet, et on obtient un beau mélange qui rend le chocolat chaud encore meilleur. Je vais déménager au Mexique juste pour tester cette merveille.

Donnez-moi un molinillo ou je démarre une grève de la faim.