Un beau jour on se lève et une question nous taraude : pourquoi il y a des pompons sur les bonnets ? Et puis on arrive à trouver les réponses et toute sa vie change (j’exagère peut-être un peu sur le « toute sa vie »). Quoi qu’il en soit certains objets et certaines choses de notre quotidien ont un aspect super utile un peu caché qu’on n’avait pas vraiment compris sans qu’on nous explique, et je vais vous filer quelques exemples qui vont forcément vous étonner comme jamais (là encore j’exagère peut-être un peu).

1. Les pompons sur les bonnets servent à ne pas se cogner la tête

Vous avez cru que c’était juste une connerie dans l’intro pour lancer le top ? Eh bien non, y’a vraiment un sens à cette partie du vêtement. Visiblement, c’était les marins français qui foutaient ça sur leurs bonnets pour amortir les chocs contre les poutres à l’intérieur du navire quand on n’y voyait rien. Ça avait donc un effet Airbag avant l’heure.

Crédits photo (CC BY 2.5) : Marie-Lan Nguyen

2. Les marges sur les feuilles et les cahiers évitent qu'on mange votre texte

C’est fait pour mettre la date ? Pour y ajouter une annotation ? Que dalle, c’était pour protéger ses écrits des rats. Ouais, en gros les rats pouvaient grignoter les cahiers, les manuscrits et ce genre de chose depuis l’extérieur d’un cahier, y laisser une marge sur les côtés, en haut et en bas empêchait alors les rongeurs d’atteindre le texte et le gardait complet même après un snack.

3. Les poignées de porte en laiton et en cuivre détruisent des bactéries super vite

On ne réfléchit pas forcément à la raison pour laquelle on a décidé de faire des poignées de porte en une matière ou une autre. Eh bien, sachez que les poignées de porte en laiton et en cuivre ont une capacité à tuer les bactéries et les microbes en à peine quelques heures, d’où l’utilité de les privilégier pour fabriquer des trucs que tout le monde touche.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Michero85

4. Les demi-ceintures dans le dos de certains manteaux servaient surtout aux militaires

Vous avez forcément déjà vu certains manteaux qui ont dans le dos deux boutons qui tiennent une demie ceinture. On peut se dire qu’aujourd’hui c’est un effet de style et qu’au mieux ça peut cintrer un peu plus le vêtement, mais ce truc avait une véritable utilité avant. On le trouvait sur les manteaux militaires qui servaient à la fois de manteau et couverture : la demie ceinture leur permettait de replier et d’attacher le reste de la toile pour le passer en mode manteau sans être gêné.

5. Les tournevis à manches crantés peuvent se bloquer dans une clé (surtout une clé de 12)

Certains tournevis ont un manche parfaitement circulaire et arrondi alors que d’autres ont des faces plates crantées, pourquoi ? Tout simplement pour pouvoir les mettre dans une clé et les tourner plus facilement quand il y a une résistance trop forte ou qu’un angle n’est pas évident. Faut connaitre un peu le monde de la bricole pour savoir ça j’avoue.

6. Le bouton sous le rétroviseur du pare-brise sert à passer en mode nuit

À quoi qu’il peut bien servir ce truc ? En vrai c’est assez connu chez les conducteurs nocturnes, si vous appuyez sur ce truc le rétroviseur va prendre une position qui va bloquer les phares des voitures qui vous suivent de nuit et qui vous niquent les yeux comme quand vous vous réveillez après une cuite sur la plage. Très pratoche.

7. Les morceaux de tissu vendus avec les vêtements sont utiles pour le lavage

Vous avez forcément déjà eu un petit sachet étrange dans lequel on trouve un morceau de tissu et un bouton en achetant un vêtement. On pourrait penser assez justement que comme le bouton de rechange le petit carré de tissu servirait à rapiécer le vêtement, mais en fait non, c’est juste pour essayer différents lavages et éviter de bousiller directement cette superbe veste à 200 balles dès la première machine.

Crédits photo : Hindis Tv

8. Les tout petits boutons sur les poches des jeans protègent votre pantalon

C’est vrai qu’on peut assez logiquement se demander à quoi servent ces boutons sur nos jeans vu qu’on ne peut les accrocher à rien. Eh bien ça remonte à l’époque où les jeans étaient utilisés par les travailleurs, ces endroits stratégiques où sont positionnés les boutons servaient à protéger les parties les plus fragiles du vêtement pour empêcher que les coutures pètent.

9. Le trou au bout des bouchons de stylos peut vous sauver la vie

Vous vous dites que ce trou est un peu inutile et que ça pourrait en plus faire sécher l’encre de votre stylo ? Vous ne voyez VRAIMENT pas à quoi il sert et vous êtes actuellement en train de pleurer dans votre cuisine parce que vous êtes persuadé que ce trou est le responsable des échecs de votre vie ? Eh bien non, il existe afin d’empêcher les gens de s’étouffer en laissant passer l’air s’il venait à se coincer dans la gorge de quelqu’un.

Crédits photo (CC BY 3.0) : Trounce

10. Le petit trou sous les cadenas protège le cadenas de l'humidité

Vous voyez le tout petit trou sous les verrous ? Vous pensez que ça sert à crocheter la serrure comme dans les films où ça a l’air super simple de crocheter alors qu’en vrai pas tant que ça ? Eh bien non, ça sert juste à laisser passer l’air pour éviter que quelqu’un s’étouffe, exactement comme les stylos. Nan, je déconne, ça sert à évacuer l’eau du cadenas afin d’éviter qu’il rouille et s’abîme. Vachement logique quand on y pense.

11. Les cintres en bois repoussent certains insectes

Est-ce que leur rôle est d’être simplement plus résistant que les cintres en plastique ou en fer ? Non, pas seulement. Les cintres en bois ne sont pas fabriqués dans n’importe quel bois, une majeure partie d’entre eux sont faits dans des bois comme le cèdre qui repousse les mites et d’autres insectes à la con afin de protéger vos vêtements. C’est bien pensé non ?

Crédits photo (Domaine Public) : DustyDingo~commonswiki

12. Les brosses sur les bords des escalators ne sont pas là pour nettoyer vos chaussures

Personnellement au départ, j’étais persuadé que ces brosses servaient à nettoyer gratos ses chaussures et parfois même sa vaisselle, mais comme vous commencez probablement à comprendre ce top, vous savez que ce n’est pas le cas. En réalité, c’est un truc de sécurité qui empêche les vêtements, les lacets de chaussures ou les lanières de sacs de se prendre dans le mécanisme. INCROYABLE.

13. Les couleurs des poils des brosses à dent servent de témoin d'usure

Déjà, vous pouvez sur certains modèles voir que la partie colorée du bout de la brosse à dents vous indique jusqu’où verser du dentifrice, mais pour le reste des poils, ils servent en réalité de témoin pour surveiller l’usure de l’objet, quand ils commencent à se décolorer ou s’effilocher c’est le moment de la jeter et d’en prendre une autre. Vous êtes vraiment des assistés pour les objets vous disent quand il faut les jeter.

Crédits photo (Domaine Public) : Jonas Bergsten

14. Le "cou" des bouteilles de bière et de soda est l'endroit par lequel il faut les tenir

Vous vous demandez pourquoi le cou des bouteilles de bière et de soda en verre est si long ? Eh bien je vais vous le dire mes petits cendriers d’amour, c’est tout bonnement pour qu’on tienne nos bouteilles à cet endroit de sorte que la chaleur de nos mains ne réchauffe pas trop la boisson. Ouais, c’est limite beaucoup trop logique pour que ça devienne étonnant, mais c’est pour toi quelque part qui lit ce top et l’ignorait.

15. Les appuis-tête détachables en voiture sont vos futurs meilleurs amis

Ils pourraient être réglables sans qu’on puisse les retirer complètement, mais alors pourquoi ? Pour les enlever quand on doit charger un truc super long ? Non. En réalité, les appuis-tête peuvent vous aider à péter le carreau de votre voiture si vous êtes bloqué dedans : tenez le par le haut et frappez la vitre avec les deux barres en fer, ça ne va pas résister bien longtemps.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Thomas doerfer

Sinon vous pouvez aller regarder les objets du quotidien mal conçus, les objets qu’on utilise mal et les options cachées sur les objets de tous les jours, encore des surprises.

Sources : Brightside (1, 2), BoredPanda, Reader’s Digest, Shareably.