Il y’a un sexisme objectif, celui qui consiste à faire des remarques aux filles sur leurs fesses et à s’étonner qu’un mec ne sache pas changer une roue. Et puis il y’a des sexismes plus insidieux, qui consistent à reproduire des clichés pas très engageants au nom d’une certaine idée du « les filles elles sont comme ça, les mecs ils sont comme ça ».

1. Dire d'un plat qu'il est féminin

Le classique de Top Chef. Tu fous deux fleurs dans une assiette, et ton plat devient « super féminin ». En général, c’est suivi de « c’est généreux, c’est tendre, c’est délicat ». Ce qu’elles sont délicates, les meufs, hein ?

2. Les journalistes qui posent des questions de régime ou de fringues aux actrices qui jouent dans des films d'action...

…Et qui réservent leurs questions intello sur la construction du personnage aux acteurs masculins. Oui, oui, il y en a beaucoup on vous les a même répertorié sur les stars qui ont envoyé péter un journaliste sexiste.

3. Appeler un mec pour faire un truc technique parce qu'on est une nana du coup c'est pas nous qui nous occupons de ça

Internet est transgenre. On peut y trouver des infos pour tout faire. Même une fille est capable de brancher un vidéoprojecteur aux enceintes. Même une fille est capable d’appeler le fournisseur pour régler un problème d’Internet. Promis.

4. Se dire qu'une femme serait mieux pour diriger un pays parce que quand même, elles sont moins impulsives, les femmes

Ce que fait Renaud dans Miss Maggie. C’est quand même complètement débile. C’est vrai que pour arriver au pouvoir, les femmes peuvent compter sur leur délicatesse et leur amour des fleurs.

5. Dire d'une femme qu'elle a des couilles

Une sorte de phrase à la con, comme souligné par Houda Benyamina, la réalisatrice de Divines, lorsqu’elle a dit à son producteur qu’il « (avait) du clito » au Festival de Cannes.

6. Faire des blagues sur le fait qu'il y a un match de foot le soir de la Saint-Valentin

Ah bah oui, hein forcément, les mecs regardent le foot et les filles sont tristes, du coup, qu’on s’occupe pas d’elles. Ah bah oui, hein, forcément, le sport, c’est un truc de mecs, la tristesse, un truc de filles. Ah bah oui hein, forcément.

Crédits photo : Topito

7. Demander à une femme quand est ce qu'elle va faire des gosses

En soi, c’est pas si fou me direz-vous. Le sexisme vient du fait qu’on ne pose presque jamais la question aux hommes du même âge.

8. Se ruer sur une meuf (ni enceinte ni vieille, et qui ne galère pas) pour porter sa valise alors qu'elle n'a rien demandé

Attention, c’est bien d’aider les gens en toutes circonstances on ne remet pas ça en question. Le truc plus agaçant c’est de voir systématiquement les femmes comme de petites choses faibles qui nécessitent forcément l’aide d’un homme fort. Donc avant toute chose, on demande si la personne a besoin d’aide et on le fait avec tout le monde, pas juste les meufs.

9. S'adresser à un mec pour lui dire que sa femme est jolie

Genre, c’est un truc qu’on se dit entre hommes, façon bien joué, fair-play. Suivi généralement d’un « Ah ben, souriez madame ! C’est quand même plus joli »

10. Se sentir obligé de payer l'addition parce qu'on est un mec

Et le contraire aussi : trouver que c’est au mec de payer l’addition. Les filles travaillent pas, c’est ça ?

11. La galanterie en général

La galanterie, c’est le machisme gentil. Comme il y’a un alcoolisme gentil, par lequel on dit à tous nos amis qu’on les aime. Pour des mauvaises raisons.

12. Ne pas vouloir vivre en coloc avec des mecs parce que quand même les mecs, c'est crade

Ou, au contraire, être content de vivre avec une fille, parce que les filles, ça range.

Il est pas marrant ce top. Et pourtant, l’humour, c’est bien un truc de mecs, pas vrai ?