Les gens qui sont vraiment riches peuvent s’acheter tout ce qu’ils veulent et on aimerait bien faire pareil mais malheureusement, ce n’est pas possible de dépenser un PEL par jour quand on est une personne normale. Alors, on écoute les anecdotes de gosses de riches et on fait du lèche-vitrine pour imaginer ce que ça ferait d’être blindé. Au bout d’un moment, ça devient une habitude et on ne s’en rend même plus compte.

1. Regarder les annonces dans les vitrines des agences immobilières

À chaque fois que tu passes devant une agence immobilière, tu es attiré par les annonces en vitrine comme une guêpe dans un piège à guêpes tout nul fait avec une bouteille d’eau et du sirop. Tu regardes tous les appartements hors de prix et toutes les maisons immenses que tu ne pourras jamais acheter en te disant « Mouais, dommage qu’il n’y ait pas de piscine » alors que la maison coute plus d’un million d’euros et fait la taille d’un hypermarché.

« Moi, regardant des maisons à 900.00$ avec 76$ sur mon compte : drôle de choix de déco mais ok »

2. Remplir des paniers en ligne à 600€

Tous les adolescents qui ont grandi avec les boutiques en ligne ont déjà créé des wishlists remplies de fringues en rêvant que quelqu’un passe par là et achète le tout. Tu passais des heures à remplir des paniers qui dépassaient les mille euros en sachant pertinemment que tu avais 23€ dans ton portefeuille.

3. Se promener dans les brocantes en regardant les fauteuils Louis XVI

Tu n’as plus de place dans ton petit appartement, tu n’as plus d’argent sur ton compte en banque et tu n’as en aucun cas la force de porter des meubles jusqu’à ton domicile. Et pourtant, tu te balades dans des brocantes de meubles en admirant les jolis fauteuils XVIIIème siècle beaucoup trop chers.

4. Vivre à Paris intra-muros

Il n’y a que les gens très riches qui peuvent se permettre de vivre dans des immenses appartements dans Paris. La plupart des Parisiens vivent dans des petits appartements qu’ils payent beaucoup trop chers et comme c’est ainsi depuis des lustres, tout le monde trouve ça normal. Quel pied de vivre dans la ville lumière.

5. Prendre des billets de train au dernier moment

À chaque fois que tu pars en week-end, tu attends le dernier moment pour prendre tes billets de train alors que tu sais très bien que ce sera beaucoup trop cher. La veille, quand tu vois que le Paris-Rennes est à 80 balles l’aller, tu regrettes amèrement et tu prends un blablacar tout nul avec Jean-Michel qui adooore discuter à 7h du matin.

6. Aller dans des bars sans regarder les prix

De temps en temps, on s’autorise à s’installer en terrasse à l’aveugle, sans savoir combien va couter la pinte ou le Gin Tonic, et on a l’impression d’être riche. Sauf qu’au moment où on voit que même le coca est à 6€, on regrette beaucoup ; mais on paye quand même parce qu’on ne veut pas passer pour un gros radin.

7. Suivre toutes les grandes marques de luxe sur Instagram

Tu sais très bien que tu ne pourras jamais acheter de vêtements chez Dior ou Chanel. Ni de sacs d’ailleurs. Ni même de petit porte-clef. Mais tu suis tout de même toutes les grandes marques sur les réseaux sociaux pour pouvoir t’extasier devant la beauté de la haute-couture. Un jour, peut-être…

8. Vouloir être généreux sur les cagnottes d'anniversaire

Quand ta meilleure pote organise une fête pour son anniversaire, tu participes à la cagnotte (grand prince) généreusement en mettant 40 euros et tu trouves ça bien normal. Sauf qu’une semaine plus tard, un autre ami fête son anniversaire et le lendemain, il y a un pot de départ. Au bout d’un moment, tu as un peu de mal à être généreux et tu te rends compte à quel point ça doit être sympa d’être riche.

Evidemment, il y a aussi les gens qui font croire qu’ils sont riches en se prenant en photo devant des Ferrari dans la rue mais c’est une autre histoire.