Salut les petits scientifiques de l’amour ! Le voici, le tant attendu troisième récap' de cette saison de Mariés au premier regard, la seule émission où il y a une table uniquement composée de psychologues à ton mariage. La semaine dernière, on a vu la sœur de Bruno pleurer 50 fois, on a découvert Frederick et Emilie, et on a laissé Caroline et Axel en suspense devant l'autel à Gibraltar. Aujourd'hui, on va admirer leur mariage de la gênance, et puis on va découvrir un tout nouveau couple. Que du bon, donc. Bon, on y va ? On se retrouve dans 15 jours à 21h10 sur M6 pour la suite et on vous met le replay juste ici !

Top partenaire [?]

1. Caroline a dit oui

Du haut de ses talons de 12 cm, Caroline a finalement accepté d’épouser Axel qui ne lui plaisait pas du tout. Par contre, elle lui a mis un gros stop sur le bisou parce que faut pas déconner non plus. Vous le sentez venir le mariage qui va se crasher en moins de deux ?

Ah, c'est beau l'amour

2. Mais ils sont où les 80% ??

Axel achète ses chiens en élevage, mange de la viande, prend des petits déj’ industriels, il est plus petit que Caroline… On part quand même sur à peu près tout l’inverse d’une compatibilité. Bientôt on va apprendre qu’il adore empailler des écureuils et qu’il déforeste l’Amazonie dans son temps libre. Peut-être que ceux deux-là ne sont pas faits l’un pour l’autre finalement. Peut-être…

« Alors là Axel je t'arrête, si tu respires de l'oxygène c'est mort parce qu'en fait l'oxygène c'est important pour la planète »

3. Ah ENFIN une séance photo malaise

Il aura fallu attendre le troisième épisode pour enfin avoir une séance photo comme on les aime. Et celle-là, elle était à la hauteur de nos espérances. Personnellement, je n’avais pas été aussi mal à l’aise depuis Mélodie et Adrien de la saison 4.

Same vibrations

4. Le papa de Damien est hyper à l'aise

Torse nu pour accueillir Pesquel et les caméras, c’est le genre d’attitude détendue qu’on aime. On espère qu’il mettra quand même un pantalon pour le mariage de son fils.

« Allez Pesquel mets-toi à l'aise et suis-moi »

5. Bon, qui a kidnappé les chemises orange de Pesquel ?

Ça commence à bien faire là. Que le coupable se dénonce. On a besoin de retrouver notre Pesquel à nous.

Il met quand même une petite touche orange, mais on en veut toujours plus nous

6. Bienvenue au mariage de l'enfer

C’est simple : on préfèrerait être n’importe où sur la planète plutôt qu’au mariage d’Axel et Caroline. L’ambiance à la table des parents est à peu près aussi chaleureuse qu’un hiver en Finlande, les amis de Caroline ont déjà enterré la relation de leur pote et j’ai même pas vu de DJ faire tourner les serviettes. Rien ne va.

« Le monstre de Gilla avait raison »

7. Estelle et Pesquel se rendent compte que ça colle moyen entre les deux

« On a peut-être abusé sur ce coup-là Pesquel… »

« Estelle il faut que je t’avoue un truc : j’ai mélangé les fiches des candidats pour déconner, on va voir ce que ça donne. »

« Allez on fait style de rien et on leur fait croire qu'ils sont vraiment compatibles »

8. OHLALALA la danse ça ne va pas du tout

À côté de cette danse de mariage, la séance photo était hyper chaleureuse en fait. Heureusement, ça nous a permis d’admirer la meilleure photo de Pesquel de l’histoire de Mariés au premier regard. Il était clairement consterné par le niveau de cette fête de mariage. Je vous préviens, je risque de vous ressortir cette photo souvent tellement je l’aime.

« J'ai hâte de rentrer me coucher dans mes draps orange »

9. Excusez-moi, Freddo est vendeur de baskets ou quoi ??

Ou alors il possède plus de pieds que la moyenne des gens ? Non parce que sinon je comprends pas.

« Et surtout n'oubliez pas de les imperméabiliser, c'est important »

10. Un Oscar pour les parents de Damien s'il vous plaît

Pour rappel, Damien s’est inscrit à MAPR mais ne sait pas que ses parents l’avaient déjà inscrit de leur côté. Au moment de leur annoncer qu’il participait à l’émission, ils ont joué la surprise comme personne. Franchement, de vrais acteurs n’auraient pas fait mieux.

Après ça, le papa de Damien lui a révélé la vérité et lui a montré une photo de Pesquel.

« Mon fils, regarde cette photo de Pesquel, elle est pas magnifique ??? »

11. Un coup de fil de Pesquel, ça fait toujours plaisir

On a aussi découvert le portrait de Pauline (dont la maman s’appelle Paula et la grand-mère probablement Paulette) qui sera la prétendante de Damien. Pesquel l’a appelée pour lui annoncer la bonne nouvelle et nous a lâché un superbe « Bonjour c’est Pesquel » comme on les aime. Ça fait toujours du bien de l’entendre.

« Allez Popo tu peux préparer ton plan de table, mais oublie pas de me réserver une place avec Estelle »

12. Damien est un peu vieux jeu

Le mec a écrit une lettre pour le père de Pauline. Il est apparemment resté coincé en 1920.

13. Attendez je crois que ma télé a un problème

Le costume de Freddy est rouge. Pas bleu. C’est normal ça ?

« Vraiment pratique ces bracelets qui donnent l'heure »

14. On sent que les mamans de Freddo et Emilie vont bien s'entendre

« Elle est stressée votre fille ? »

« Oui elle est belle »

Un premier contact fluide comme on les aime.

15. Freddo va pécho la maman d'Emilie

« Je vous plais ? »

« Oui »

Mais marions-les !! Qu’est-ce qu’on attend ?

« Si Emilie dit non, je tente ma chance. Il sera pas venu pour rien le Freddo »

16. C'est pas le même contact entre le papa d'Emilie et Freddo

Sur une échelle de chaleur humaine, il se situe à peu près au même niveau que la maman chamane de Caroline. Le mec n’est clairement pas venu pour mettre l’ambiance.

« Bonne idée le costume rouge, comme ça on ne verra pas le sang quand j'en aurai fini avec toi »

17. Bon, apparemment, Freddo est content du physique d'Emilie

Quand on voit ce regard, on a tout compris. Aucun suspense sur le fait qu’il dira oui la semaine prochaine.

Allez Freddo, on se calme. La nuit de noces c'est pas tout de suite.

Allez vivement la semaine prochaine, on veut revoir Alicia et Bruno (mais surtout Alicia la Queen). Et on se donne RDV dans 15 jours à 21h10 sur M6 pour la suite et sinon le replay c'est par ici ! D'ici là portez-vous bien. Grosses bises.