Le top sur les trucs étranges retrouvés au fond de la Seine vous avez déjà sidéré ? Alors… Excusez-moi mais… Je ne suis pas sûre que vous soyez vraiment prêts à apprendre ce qui a déjà été retrouvé au fond des océans ! Alalalalaaaa, tous ces trucs qui grouillent sous vos petits petons quand vous tapez votre meilleure brasse. Pensez-y, avant de boire la tasse.

1. Une route pavée

Une route de briques jaunes vient d’être découverte au fond de l’océan Pacifique par les membres du navire d’exploration « Nautilus ». Forcément, les scientifiques se sont tout de suite demandés s’ils ne venaient pas de trouver le chemin vers l’Atlantide. La question reste en suspens, même si, pour les chercheurs, il pourrait seulement s’agir de l’ancien lit d’un lac asséché, recouvert de roche volcanique.Dans tous les cas, l’équipage a prévu de suivre ce chemin sous-marin, pour comprendre comment cet étrange sol a bien pu se former. Si vous voulez suivre l’exploration seconde par seconde, les sorties dans les fonds marins de Nautilus sont diffusées en direct!

Les scientifiques n'avaient encore jamais exploré la zone située au nord-ouest d'Hawaii.

Posted by Slate.fr on Saturday, May 7, 2022

2. Une épée vieille de 900 ans

En 2021, Shlomi Katzin va faire un petit plouf dans la mer Méditerranée, du côté de Césarée (dans l’État d’Israël). Et boum, surprise à 4 mètres de profondeur : il tombe sur une épée d’un mètre de long, recouverte de coraux et de coquillage. Selon l’AIA (Autorité israélienne des antiquités), cette arme « appartenait à un chevalier croisé« . Le truc a traversé 9 siècles… C’est ouf, non ? Pour la contempler, il faudra attendre encore un peu ! Remise au département des trésors nationaux, elle ne sera exposée qu’après analyse et nettoyage.

Un plongeur israélien a découvert une épée d’un mètre de long, avec une poignée de 30 centimètres entièrement couverte de coraux et de coquillages.

Posted by Libération on Wednesday, October 20, 2021

3. La Cité perdue de Thônis-Héracléion

Bien qu’on n’ait jamais découvert l’Atlantide, il y a quand même plusieurs cités englouties qui ont été retrouvées dans les profondeurs. Parmi elles : la cité de Thônis-Héracléion, construite au VIIIe siècle avant notre ère à l’entrée du delta du Nil, et engloutie par les eaux après un premier séisme au milieu du IIe siècle, puis un second au VIIIe siècle. Redécouverte dans les années 1990, de nouveaux trésors y sont encore identifiés, notamment des statues monumentales, des sarcophages, des colonnes décorées de hiéroglyphes, des amulettes, des dizaines de bateaux, et, en 2019, les vestiges d’un temple.

Plus de 1.200 ans après sa disparition, Héracléion est loin d'avoir révélé tous ses trésors ?

Posted by GEO France on Wednesday, July 31, 2019

4. Pavlopetri

Aka la plus vieille cité submergée retrouvée dans les profondeurs à ce jour. Située au large des côtes de la Laconie, elle remonterait au… XVe siècle avant JC ! Parmi les vestiges retrouvés : des morceaux de céramique, et des traces des constructions anciennes. Selon les projections des spécialistes, la ville était formée de 15 bâtiments, de rues, de deux chambres funéraires et de dizaines de tombes, notamment.

5. Le monument de Yonaguni

C’est en 1985 qu’un organisateur de plongée touristique en repérage tombe sur ce bâtiment monumental dans les profondeurs du Pacifique, à une centaine de kilomètres de Taiwan. Il s’agit ici d’une immense structure : une sorte de pyramide constituée de marches et de terrasses, d’environ 25 m de haut, en grès. Le mystère autour de son origine reste entier : certains attribuent sa construction à la main de l’homme, quand d’autre sont persuadés que c’est une formation rocheuse naturelle. (Source.)

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : jpatokal http://wikitravel.org/en/User:Jpatokal

6. Une rivière au fond de la mer

Quooooooi ? Mais comment c’est possible cette histoire ? Eh bien, rendez-vous au Mexique, dans la Cenote Angelita, où vous pourrez voir couler une rivière, au fond de la mer : impressionnant. En fait, cela s’explique scientifiquement : quand le sulfate d’hydrogène se mélange à l’eau salée, le liquide devient plus lourd que celui de l’eau de mer. Le mélange sulfate d’hydrogène/eau de mer forme alors une masse distincte, qui s’écoule comme une rivière. CQFD. (Source et photos.)

[?] Aujourd'hui, Emma Hollen vous emmène dans les eaux du Yucatán.Au cœur d'un intriguant monde sous-marin...Doté de sa propre rivière « sous-marine » !

Posted by Futura - Explorer le monde on Wednesday, August 19, 2020

7. Le mécanisme d'Anticythère

Une découverte qui n’est pas toute jeune, mais qui renferme pourtant encore bien des mystères ! Les fragments de la « machine d’Anticythère » ont été retrouvés dans les profondeurs, dans une épave, en 1901, près de l’île grecque du même nom. Cette galère romaine a été datée du Ier siècle avant JC, mais les historiens, eux, ne parviennent pas à trouver un consensus sur l’âge de l’engin ! En même temps… La machine d’Anticythère, plus vieux mécanisme à engrenages connu, est tellement évolué et complexe que les spécialistes peinent à croire qu’il ait été fabriqué si tôt dans l’histoire. Même si seul un tiers de l’outil a été retrouvé en pièces détachées, les experts se sont mis d’accord pour le considérer comme le premier calculateur analogique antique, permettant le calcul des positions astronomiques.

Cette machine, datée du 1er siècle avant J.-C., aurait servi à calculer les positions de la Lune et du Soleil. Elle est...

Posted by Sciences et Avenir on Wednesday, March 17, 2021

8. Une défense de Mammouth

Cette fois, c’est au large de la Californie, en 2019, que des chercheurs sont tombés nez à nez avec… une défense de mammouth, à plus de 3000m de profondeur. Pas banal ! Les plongeurs ont alors remonté un petit morceau d’ivoire pour le faire analyser en laboratoire. Après prélèvement d’ADN, les scientifiques ont pu déterminer qu’il s’agissait bien de cet animal préhistorique, mais en plus que c’était une femelle. Selon leur hypothèse, elle serait morte sur la terre ferme, tombée dans l’eau, puis aurait dérivé avant de s’enfoncer au fond de l’océan.

Une défense de mammouth isolée à plus de 3000 mètres de profondeur ?

Posted by Sciences étonnantes on Friday, November 26, 2021

Outre ces trucs bien intrigants : il y a aussi et surtout des choses bien flippantes au fond des océans ! N’oubliez jamais que le plus sympa à la plage, c’est de boire des cocktails à l’ombre d’un parasol. Et c’est tout. Vraiment.