Si l’humanité regarde volontiers vers les étoiles en quête de réponses, il se pourrait bien que certaines d’entre elles se trouvent plutôt dans les océans, qui sont loin d’avoir livré tous leurs secrets. Tout spécialement du côté de la fosse des Mariannes, un endroit aussi fascinant que flippant, situé dans l’océan Pacifique, au large des côtes de l’île de Guam…

2. Elle est aussi très âgée

Les experts qui ont bien potassé le sujet estiment que la fosse se serait formée il y environ 180 millions d’années. Il s’agit ainsi de l’une des plus anciennes du monde.

3. Il s'agit d'un pôle

Nous connaissons tous le Pôle Sud et le Pôle Nord (où vit le Père Noël bien entendu). Mais des pôles, il y en a aussi deux autres, à savoir l’Everest et la fosse des Mariannes. Ces deux derniers sites étant des pôles géomorphiques. Pas mal pour briller le dimanche midi pendant le repas de famille.

4. La pression y est très élevée

Environ 1 100 fois plus importante qu’en surface. Autrement dit, la personne qui aurait la mauvaise idée de s’y balader en sous-marin et d’ouvrir la porte pour voir si l’eau est bonne se ferait broyer en un rien de temps. Les scientifiques affirment que la pression est équivalente à celle que produiraient 1000 éléphants si on le posait tous ensemble sur le toit d’une voiture.

5. Il peut y faire très chaud...

L’eau qui sort des sources hydrothermales peut par endroit méchamment faire monter la température qui atteint alors jusqu’à plus de 371 degrés Celsius.

6. … mais aussi plutôt froid

Moins froid qu’on ne pourrait le penser néanmoins car les sources réchauffent quand même pas mal la flotte dont la température oscille en moyenne entre 1 et 4 degrés Celsius.

7. On y trouve plein d'êtres vivants

Milieu hostile pour l’homme, la fosse des Mariannes abrite néanmoins plein d’animaux. On y a pour le moment recensé plus de 200 espèces de micro-organismes mais aussi des spécimens plus gros, comme des poissons abyssaux. On découvre d’ailleurs régulièrement de nouvelles espèces. L’écrivain Steve Alten a ainsi imaginé dans son roman The Meg que la fosse cachait une espèce de requin gigantesque appelée mégalodon, ayant vécu autrefois aux côtés des dinosaures. Bouquin qui a inspiré à Hollywood un film dans lequel Jason Statham balance des mawashi-geri dans les mâchoires de la poiscaille préhistorique.

Source photo : Giphy

8. Elle fut explorée pour la première fois en 1960

C’est Jacques Piccard qui eut l’insigne honneur d’atteindre le premier le fond de la fosse le 23 janvier 1960 à bord du Trieste, un bathyscaphe conçu par son père Auguste Piccard. Piccard qui en profita pour ramener du poisson pané surgelé (lol).

9. Le réalisateur James Cameron y est descendu

Passionné par les fonds marins, le réalisateur de Terminator (et accessoirement de Titanic) est devenu le premier homme à explorer seul la fosse. C’était le 25 mars 2012. Cameron qui se trouvait alors à bord du Deepsea Challenger, filma le tout pour le National Geographic. Il mit 2h38 pour atteindre le fond et 70 minutes environ pour remonter à la surface.

Source photo : Giphy

10. C'est un monument national américain

C’est George Bush Jr. qui a officiellement décrété la chose pendant son mandat de Président. Et oui, car en fait, les îles Marianne sont américaines. Ceci explique cela.

Vous pouvez aussi retrouver tous les trucs flippants à savoir sur l’océan. Et vous n’en sortirez pas indemne……….. (j’espère que les points de suspension vous ont convaincus).

Sources : Wikipedia, 30a