Il y a des sujets de débat qui vieillissent comme des bons vins, on ne s’en lasse pas et on les ressort à chaque soirée. Le ou la wifi ? On met les couteaux vers le bas ou vers le haut dans le lave-vaisselle ? Et la tomate, c’est un fruit ou un légume ? Evidemment, les questions existentielles qu’on préfère restent les fameuses « Et ça, t’appelle ça comment toi ? » et c’est le sujet de débat du jour.

1. Un pain suisse / drops / pepito / patte d'ours

Toutes les boulangeries de France et de Navarre ont un nom différent pour cette pâtisserie un peu écoeurante à la crème et aux pépites de chocolat. Le nom qui revient le plus reste le fameux « pain suisse » mais allez savoir pourquoi, il y a toujours un paquet de gens qui ne sont pas d’accord.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Raphaelp18

2. Les poêlons / coupelles / caquelons

Pour moi, c’est une évidence que l’accessoire pour le fromage s’appelle un poêlon mais pendant les soirées raclette, chacun y va de son petit nom. Il faudrait se mettre d’accord une bonne fois pour toutes.

3. Un étendoir / tancarville / séchoir / sèche-linge

Savez-vous pourquoi certaines personnes appellent le séchoir à linge un « tancarville » ? Cela vient du fait que la forme de base du séchoir rappelle celle du pont de Tancarville. Eh oui, parce que c’est une ville en fait (les as de la géographie le savaient évidemment déjà). Une belle anecdote, certes, mais qui ne nous dit pas comment appeler cet objet. Votons pour étendoir, non ?

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Béotien lambda

4. Un crayon de bois / crayon à papier / crayon gris / crayon mine

Le nom donné au crayon à papier fait débat depuis des générations, tout simplement parce que le nom diffère en fonction de la région dans laquelle on habite. Apparemment, on dit plutôt crayon de bois dans les Pays de la Loire et le nord de la France alors que crayon gris serait plus présent en Bretagne. C’est quand même typiquement français de ne même pas être d’accord sur les noms des objets.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Yjg~commonswiki

5. le pichet / carafe / broc / cruche / pot d'eau

Voilà un objet commun qui peut s’appeler de mille façons différentes et bizarrement, ça ne choque personne. C’est aussi ça la beauté de la langue française, pouvoir dire « tu me passes la carafe s’il te plait » et qu’on te réponde « tiens, le pichet ! ».

6. Un bloc - adaptateur - embout - plug

Le vrai nom pour désigner cet objet est « adaptateur secteur » mais c’est bien trop long. Alors, on est obligé d’improviser et on finit bien trop souvent par dire « tu peux me passer un chargeur, fin pas le fil genre le truc que tu tu branches là » et c’est bien plus long.

7. crouton - quignon - cul du pain

Selon les régions, on n’appelle pas de la même manière l’extrémité du pain, celle qui est bien grillée et qu’on n’a pas du tout envie de partager. Dans ma Bretagne natale, on dit croûton mais dans le Sud, c’est plutôt quignon qui prévaut.

8. Des coupelles - plots - Kipsta

Tu te souviens de ces trucs qu’on utilisait aux cours de sport et aux entrainements de basket ou de foot ? Alors, tu te souviens aussi sûrement que personne n’était d’accord sur le nom de l’objet. En vrai, on dit coupelle mais c’est vraiment moche alors certains improvisent.

9. Une panthère / un léopard / Un gros chat

Le jour où j’ai appris que le léopard et la panthère était le même animal, ma vie n’a pas vraiment changé. Par contre, j’étais un peu étonnée. Et si vous ne le saviez pas avant, j’espère que cette info aura le même effet sur vous.

Crédits photo (CC BY 2.5) : Patrick Giraud (edited to fix white balance)

10. M Pokora / Matt Pokora / Le mec qui chante là

Changer de nom de scène alors qu’on est déjà un peu connu est une des pires idées de l’univers mais clairement, M Pokora s’en foutait pas mal. Après, c’est pas comme si qui que ce soit prononçait encore son nom aujourd’hui.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Georges Biard

Si tu as d’autres débats inutiles à proposer, sache que c’est notre sujet de discussion préféré donc n’hésite pas à nous partager tout ça en commentaires.