Les Etats-Unis, c’est un peu l’élève turbulent au fond de la classe qui ne veut rien faire comme tout le monde, qui est un peu débile mais que tout le monde admire quand même. Les Américains font des trucs bizarres comme utiliser le système impérial ou faire frire toute leur nourriture et quand ils débarquent chez nous c’est nous qu’ils trouvent bizarres. Pour vous donner une idée, voilà quelques trucs qui surprennent les Américains en Europe.

1. Les adolescents qui boivent oklm avec leurs parents

En France comme dans la plupart des pays d’Europe, on commence à boire très jeune (surtout en Bretagne). À 6 ans tu trempes tes lèvres dans la coupe de champagne, à 9 ans tu as droit à ta bolée de cidre et à 15 ou 16 ans, tu prendras bien un verre de rouge au restaurant, non ? Les parents n’ont aucun problème à proposer de l’alcool à leurs enfants et certains se bourrent même la gueule en famille. Tout cela est bien effrayant pour les Américains qui sont persuadés que leurs enfants n’ont jamais bu une goutte d’alcool avant leurs 21 ans.

2. Les soins remboursés au lieu de payer 30.000$

Même quand tu es étranger, les hôpitaux européens (dans la plupart des pays) acceptent de te soigner sans t’endetter à vie. Parfois, tous les frais sont pris en charge et quand tu dois payer quelque chose, ce n’est jamais très cher par rapport aux prix des Etats-Unis. En même temps, il faut payer entre 30.000 et 50.000 dollars au minimum pour accoucher dans ce pays de malheur.

3. La qualité de la bouffe de fast-food

Selon les pays, les menus de fast-food sont très différents : il suffit de voir la différence entre le McDo en France et en Belgique. Souvent, les Américains sont très surpris de voir la différence de qualité de la viande, du fromage ou même des recettes différentes entre les pays européens et le leur.

4. Les boissons un peu trop petites à leur goût

Si tu vas au McDo et que tu demandes une grande boisson, elle fera la taille d’une petite boisson aux Etats-Unis. Pour nourrir leur addiction au sucre, les Américains ont l’habitude de boire leur boisson dans des verres d’un litre et les bouteilles de jus ou de soda au supermarché font parfois 5 litres.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Russell Bernice from New York City, U.S.

5. Le nombre de voitures manuelles

En France, si tu ne sais pas conduire une voiture manuelle, tu te fais humilier publiquement par tes darons, tes amis et ton chauffeur d’auto-école qui passait par là. C’est une tradition, tu dois savoir manier ce putain de levier de vitesses. Aux Etats-Unis, l’immense majorité des gens ont une voiture automatique et ne savent même pas conduire une manuelle, ils ne réalisent pas leur chance.

6. Être tout seul si tu vas au restaurant à 19h

Dans les séries américaines, on entend parfois les personnages se donner rendez-vous au restaurant à 19h comme si c’était une heure parfaitement raisonnable pour manger. En France, personne ne va au restaurant avant 20h 30 (je suis pas trop sure de moi car j’ai oublié tout le concept de manger au restaurant). En Espagne ou au Portugal, les gens vont plutôt dîner vers 22h et les Américains ont du mal à s’y faire.

7. Les petits enfants sans maillot de bain sur la plage

Je n’ai jamais compris ce concept mais il est effectivement très répandu. Sur les plages européennes, il est tout à fait accepté de laisser son enfant se balader nu dans le sable jusqu’à ses 6 ans. C’est vrai que ça doit être tellement agréable d’avoir du sable et des algues dans les muqueuses…

8. Les bars et hôtels dans des bâtiments anciens

Comme les Etats-Unis ont été fondés il y a environ 15 ans, il n’ont que très peu de bâtiments « historiques » et ces derniers sont bien gardés. En Europe, c’est tout à fait normal de faire son shopping dans un immeuble du XIXème siècle ou de dormir dans un hôtel qui existe depuis 1650.

9. Les commerces qui ferment pour la pause déjeuner (et la sieste)

À part dans les grandes villes, tout le monde est habitué à ne pas pouvoir aller dans les petits commerces entre 12h et 14h, voire 16h dans le sud de l’Europe. En même temps, il faut bien manger et pourquoi pas faire une petite sieste ou regarder un peu la télé.

10. La banalisation de la sexualité

Cela semble complètement improbable aux Américains de voir des pubs avec des gens presque nus, des scènes de sexe en prime time à la télé, des magazines porno dans les kiosques ou même des graffitis de bites sur les murs. Pour nous, c’est juste le quotidien.

11. Se déplacer uniquement en voiture dans les petites villes

Dans les films américains, les gamins passent leur temps à se balader à vélo en traversant la moitié de la ville avec leurs copains. En France et dans certains autres pays d’Europe, il n’y a aucune piste cyclable dans les petites villes et les routes sont très dangereuses à cause du nombre de voitures qui roulent comme des tarés. Alors, on est obligés d’emmener ses enfants partout en voiture et c’est un peu relou.

Crédits photo : Topito

12. Ne pas demander aux inconnus comment ils vont

Aux Etats-Unis, c’est parfaitement normal dire « Hello, how are you doing ? » quand on entre dans un magasin ou quand on s’adresse à quelqu’un qu’on vient de rencontrer. En France, le commerçant va immédiatement te regarder bizarrement si tu dis « Bonjour, ça va ? » alors que tu le vois pour la première fois.

Les Américains ont beaucoup de défauts (genre Trump mdr) mais on est toujours contents de les accueillir en Europe pour qu’ils achètent des mini Tour Eiffel.