Le monde est assez vaste pour qu’on ait des différences notables entre pays et pour que l’Eurovision ne se passe pas en France tout le temps (ce qui est cool quand on y pense). Entre les traditions, la cuisine, les modes ou encore les arts, on se démarque, on s’influence et parfois, on découvre des trucs qui nous étonnent et on se dit « mais pourquoi vous faites ça et pourquoi nous non ? ». Voici quelques trucs qui sont présents dans certains pays et qu’on n’a pas ici.

1. Le geste pour faire pipi

En Inde, on lève le petit doigt en l’air pour indiquer aux gens qu’on a envie d’aller faire pipi. C’est plutôt mignon et probablement plus discret que de gueuler « faut que j’aille pisser sa mère c’est où les chiottes ? ».

Comment on fait chez nous : Bah on pisse directement par terre, comme des bonhommes, on va non plus demander l’autorisation.

2. Faire "non" de la tête pour dire "oui"

En Bulgarie, si quelqu’un vous fait le « non » de la tête français il vous dit oui, et s’il vous fait le « oui » traditionnel, eh bien c’est qu’il vous dit non.

Comment on fait chez nous : Bah on hurle « ouiiiii bordel il était temps enfoiré » quand il nous demande en mariage et pour dire « non » généralement on met un claque à la personne qui nous pose la question.

3. Pouvoir faire les nombres de 1 à 10 sur une main

En Chine, on peut avec une main faire des signes jusqu’à 10. C’est pratique quand tu utilises ton autre main pour te gratter ou porter un truc. Ou que tu n’as qu’une main.

Comment on fait chez nous : Bah on fait un signe genre « 5 » mais on dit en même temps le chiffre « huit » à voix haute, comme ça c’est plus clair.

4. Mettre ton front contre la main de quelqu'un pour l'honorer

Aux Philippines, pour honorer un aîné ou une personne âgée et lui demander une bénédiction, on réalise le signe « mano » ou « pagmamano » qui consiste à poser son front sur la main de la personne en question.

Comment on fait chez nous : « Dis mamie t’as pas 20 balles pour que j’aille m’acheter Picsou Mag’ ? Merci ! »

5. Prendre une grande inspiration pour dire oui

En Suède et en Norvège, on peut signaler à quelqu’un qu’on est d’accord avec lui en inspirant fort de l’air. Voilà, vous faites ce que vous voulez de cette info.

Comment on fait chez nous : On dit généralement « oui » ou « je suis d’accord ». Et après on gueule sur un truc aléatoire vu qu’on est français.

6. Embrasser quelqu'un quand on coupe son gâteau d'anniversaire

En Australie, si lorsque vous coupez votre gâteau d’anniversaire votre couteau touche le fond du gâteau et l’assiette, vous devez embrasser la personne la plus proche du sexe opposé. Et vu que le seul moyen de couper un gâteau c’est en touchant le fond… Bah du coup c’est presque tout le temps. Bon à priori y’a quand même un niveau de consentement à respecter.

Comment on fait chez nous : Bah on coupe juste le gâteau quoi. Enfin je sais pas, c’est chelou comme truc quand même.

7. Pointer quelque chose du doigt avec les lèvres

Du coup est-ce qu’on peut vraiment appeler ça « pointer du doigt » ? Bah non. Pointer de la lèvre. C’est en vigueur aux Philipines et à priori au Venezuela également.

Comment on fait chez nous : On pointe du doigt quelqu’un et on lui dit « Écoutes moi bien Lucas, je vais t’éclater ta petite tête de con si tu continues tes conneries ».

8. Appeler des gens et raccrocher avant qu'ils ne répondent

En Italie, le « squillo » (squillare : sonner) est le fait de faire sonner le téléphone de quelqu’un et est un moyen de lui dire qu’on est en chemin, qu’on l’attend en bas ou qu’on pense à lui. Enfin ça peut vouloir dire plein de trucs en fait.

Comment on fait chez nous : Bah on attend qu’il réponde du coup, pour lui dire ce qu’on a à lui dire. Parce que c’est pas toujours très précis de deviner ce que quelqu’un a voulu dire par un appel manqué.

9. Lever le petit doigt pour commander une bière

Dans la partie flamande de Belgique, lever son petit doigt permet de commander une pinte de bière. Attention donc à ne pas le faire en Inde tout en tendant votre verre vide.

Comment on fait chez nous : Déjà on grille tout le monde dans la queue du bar et on hurle sur le serveur qu’on a pas encore eu le temps de regarder la carte des bières alors que ça fait 15 minutes qu’on attend.

10. Faire un bruit de pet avec la bouche pour dire "je sais pas"

En France on fait ça, mais en vrai, à part en Belgique les gens ne vont pas du tout comprendre le délire et penser que vous êtes fou tout en vous mettant un coup de taser.

Comment on fait chez nous : Bah je viens de dire que c’est en France qu’on le fait, vous avez compris le principe de cette ligne supplémentaire ou pas ?

Bon, y’a des trucs quand même pas mal, et des trucs un peu moins pas mal aussi faut dire. Bon si vous voulez, vous pouvez aller voir les trucs interdits dans d’autres pays et les villes les plus étranges du monde, ça vous fera voyager direct de votre canapé.

Sources : Reddit, The Culture Trip, DavidTalks, Wikipédia, The Local.