Y’a des trucs qui, même après 40 ans d’expérience, sont toujours aussi stressants pour toi et te donnent toujours cette petite montée d’angoisse en te demandant si tu vas réussir à survivre à ce douloureux moment. Pour ça, on a fait des études en master « déstressage de personnes » et on va vite t’expliquer comment survivre à ces moments horribles. Et du coup, la seule solution, c’est juste de ne PAS faire ces choses-là.

1. Être au téléphone

Que ça soit avec le médecin, avec ta mère, avec ton meilleur pote, n’importe qui : c’est non. Être au tél c’est beaucoup trop de stress, n’essayez même pas de m’appeler parce que les chances que je réponde sont proches de mes notes en maths en terminale (et c’était très faible), envoyez-moi un texto, un mail ou même un fax, MAIS ARRÊTEZ DE M’APPELER.

2. Avoir une conversation dans un groupe de personnes où tu ne connais personne

Quand tu ne connais rien qu’une personne en soirée, cette personne devient ton ancre, ton pilier, celle grâce à qui tu es la personne la plus sociable de France. Par contre, sans personne, t’es pas capable de dire « bonjour » sans bégayer, t’es rouge, t’as des suées, rien ne va.

3. Dépasser un camion sur l'autoroute

Alors j’aimerais bien ne pas mourir aujourd’hui en fait, donc je vais accélérer à 200km/h juste pour traverser très vite et ne pas rester trop longtemps à côté de ce camion qui peut me tuer en une seconde.

4. Marcher devant une plaque d'égout avec des clés/un télephone/des écouteurs dans la main

Et entendre la petite voix dans ta tête qui te dit « si ta main lâche ton tél, il disparaîtra à tout jamais et ce sont les rats des égouts qui géreront ton compte Insta ».

5. Sortir d'un magasin sans rien acheter

Si t’as une tête trop suspecte, le vigile va penser que t’as volé un truc et tu vas tellement paniquer que ta tête va devenir encore plus suspecte. Moi j’achète toujours des chewing-gums pour qu’on me laisse tranquille.

6. Rentrer dans un magasin avec des habits qui viennent de ce même magasin

Et avoir peur que les vendeuses pensent que tu as volé ces fringues et te mettent à poils devant tout le monde dans le magasin. Je ne sais pas si elles ont le droit, mais on sait jamais.

7. Se prendre un "est-ce qu'on peut parler en privé ?" de ton/ta boss

Et c’est parti pour 15h d’angoisse et de stress en t’imaginant tous les scénarios possibles. Rassure-toi, il n’y a que deux possibilités : soit il veut te filer une augmentation, soit il veut te virer sans indemnité. Pas sûre que ça soit rassurant, au final.

8. Les entretiens d'embauche

Et le fameux « Merci beaucoup pour ta candidature, malheureusement ton profil ne correspond pas assez au job et on a trouvé d’autres candidats qui correspondait mieux donc c’est mort, tu peux aller te faire, ta meuf va encore râler parce que tu ramènes pas de tune, ta mère va encore se demander ce qu’elle a fait pour mériter ça et tu vas encore manger des pâtes tout le mois ». Ou un truc du genre.

9. Les invités surprises

Déjà, les invités, c’est chaud. T’arrives pas à gérer, t’oses pas leur dire que t’as envie de DORMIR et qu’il est l’heure de partir. Mais alors les invités surprises, c’est les pires, t’as même pas eu le temps de te préparer à ça, tu peux même pas gérer la situation proprement.

10. Devoir se présenter devant tout le monde en réunion

« Trop bien, on est enfin réunis à 46 dans la boîte, donc Jean-Eude va bien pouvoir se présenter en nous citant son ses passions, ses motivations, son signe astro et sa position de kamasutra favorite »

Crédits photo : Topito

11. Proposer un date à quelqu'un

T’as beau avoir l’habitude, avoir eu des millions de dates (mais personne n’a eu des millions de dates, à part peut-être Leo Di Caprio), c’est toujours la même angoisse quand t’en proposes un à quelqu’un et également lors du moment fatidique (si la personne a dit oui). Bref, c’est trop de stress, c’est la raison pour laquelle j’ai aucun date (et aussi parce que personne n’accepte).

12. Utiliser une mandoline

Et je ne parle pas de l’instrument de musique hein, détrompez-vous. Je parle de l’appareil de cuisine qui te permet de couper des légumes (et tes doigts) en fines lamelles, mais avec lequel tu peux aussi faire plein d’autres trucs, genre passer ta soirée à l’hosto parce que ta courgette a glissé (pas de blague beauf ici svp).

13. Rentrer dans un petit commerce

Et te sentir observé·e tout le long parce que tu es la seule personne dans le magasin et que le commerçant ne fixe que toi.

14. Répondre quand on toque à la porte

Moi carrément je barricade la porte hein, prévenez-moi par message que vous venez chez moi ou je ne répondrai JAMAIS. Genre vraiment jamais. A part si c’est ma mère, sinon elle m’engueule.

15. Passer devant la police

Pareil qu’en sortant du supermarché, t’as rien fait, t’as hyper bien planqué les 3 grammes de coke dans ton anus donc aucune chance de te faire cramer, mais t’es quand même obligé de paniquer à mort et d’avoir un regard hyper suspect.

Je vous laisse, je dois appeler mon coiffeur pour prendre rendez-vous dans 8 ans, faut que je me prépare un peu mentalement là.