Les superstitions à la con sont en quelque sorte les ancêtres des fake news : des vérités imaginées pour faire flipper tout le monde, mais qui ne reposent sur rien d’autres que des croyances sorties de nulle part. Et à ce petit jeu, les Français sont loin d’être les seuls en course…

1. Portugal : Marcher à reculons = le Diable !

Adeptes du moonwalk, évitez toute démonstration de vos talents en public au Portugal. Pour nos voisins lusitaniens, marcher à reculons porterait en effet malheur. D’abord, c’est casse-gueule, mais surtout cela éveillerait la curiosité du Diable ! Une superstition presque aussi débile que celle qui consiste en France à croire que passer sous une échelle serait un aimant à emmerdes, même si cette peur aurait en réalité des origines bibliques. Spoiler : la forme triangulaire d’une échelle appuyée sur un mur représenterait la sainte trinité pour les chrétiens, et la franchir serait perçu comme une profanation !

2. Espagne : Partager son briquet avec plus de 3 personnes porte malheur

Et ça marche ! En effet, une étude pas du tout officielle aurait démontré que plus nous prêtons notre briquet, plus nous avons de risques de ne jamais le revoir !

3. Belgique : éternuer pendant la conversation prouve la vérité d’une remarque

Et si les Flamands avaient découvert LA méthode infaillible pour faire le tri entre fake news et faits réels. Il suffirait en effet de ponctuer ses arguments d’un éternuement pour être pris au sérieux… et moucher ainsi ses contradicteurs !

Crédits photo : Topito

4. Suède : éviter de marcher sur les plaques d’égout portant la lettre A

Quand les Parisiens font des sauts de cabri pour éviter les merdes de chien sur les trottoirs, les Suédois quant à eux font tout pour ne pas marcher sur des plaques d’égout débutant avec la lettre A. Celle-ci veut dire officiellement « avlopsvatten » qui désigne les eaux usées, mais les plus superstitieux y voient le mot « avbruten » qui signifie « coeur brisé ». Ce mauvais présage amoureux pourrait heureusement être rompu en tapant trois fois dans le dos de la victime!

5. Au Pays-Bas : Brûler une mèche de cheveux permettrait de connaître son espérance de vie

Cette croyance, certes légèrement tirée par les cheveux, consiste à mettre le feu à une de ses mèches. Si celle-ci se consume lentement, bonne nouvelle : vous aurez une vie heureuse jusqu’à soixante-dix ans ou plus ! A l’inverse, si elle brûle rapidement, votre vie sera à la fois triste et courte… Ce qui est sûr c’est que ne pas se couper la mèche de cheveux avant de l’enflammer est le signe que vous êtes sur le point d’avoir une coupe de merde !

6. République Tchèque : balancer une chaussure dans la rue pour savoir si on va se marier dans l’année

Plus fort que la tradition du bouquet de fleurs balancé par la mariée après la cérémonie dans une foule hystérique qui permettrait de désigner la prochaine femme à se marier, voici le lancé de chaussure par dessus l’épaule dans la rue. Ce geste technique réalisé par une femme célibataire aurait l’avantage de lui indiquer automatiquement si elle est sur le point de trouver l’âme sœur… et la bague qui va avec. Si le bout de la chaussure est orienté vers une porte, c’est gagné ! Il ne reste alors plus à l’heureuse élue de trouver chaussure à son pied.

7. Lituanie : se faire chier dessus par un oiseau porte bonheur

« Oh oui, donne-moi tout ce que t’as ! » Oui, c’est dégueulasse de faire déféquer dessus par un oiseau de passage… mais, ça porte chance ! Du moins uniquement si vous avez des origines lituaniennes, voire peut-être si vous vous trouvez en Lituanie. Le mode d’emploi n’est malheureusement pas très précis.

8. Italie : la malédiction du chiffre 17

Le 17 est pour nos cousins transalpins l’équivalent du 4 pour les Chinois, les Coréens ou les Japonais : un chiffre de mauvaise augure. Cette superstition vient du chiffre romain XVII qui est l’anagramme (même mot avec les lettres mélangées) de VIXI que l’on peut traduire par « j’ai vécu »… voire pour les plus pessimistes par « je vais crever ». On comprend mieux pourquoi certains hôtels en Italie n’ont pas de 17ème étage, que certains avions d’Alitalia n’ait pas de rangée 17, ou que le vendredi 17 soit un jour à ne pas mettre un chat noir dehors.

9. Finlande : Découvrir le prénom de son futur amant grâce aux voitures rouges

Technique infaillible paraît-il pour faire le tri parmi ses prétendants : compter les voitures rouges. La plaque d’immatriculation de la 101ème indiquerait les initiales de votre futur amant. Astuce : se méfier si votre partenaire officiel semble chercher du regard ce genre de voiture !

10. Turquie : un chewing-gum mâché la nuit se transformerait en chair humaine

Selon une croyance locale, le chewing-gum se transformerait pendant la nuit en chair des morts… goût fraise. C’est dégueulasse mais pas autant que d’aller se coucher sans se brosser les dents !

PS: 3% du territoire turc se trouve en Europe, ce qui m’arrange pas mal pour l’inclure dans ce top !