Les gares sont des endroits à part, des lieux de mystère où tout le monde se croise sans se regarder (appelez-moi Beaudelaire). Il y a des gens qui partent, tout transpirants et haletants parce qu’ils ont couru pour ne pas rater leur train après avoir perdu du temps au Relay. Il y a les gens qui arrivent, ceux qui n’ont pas le temps et ceux qui sont pile à l’heure. Et puis quand tu es en avance, bah tu t’ennuies. Tu traînes dans la gare, tu squattes le Relay et tu regardes les gens s’ennuyer.

Gares au pluriel en plus, ils se prennent pour qui ?

Envie de monter dedans et de ne jamais revenir

Bien moins cher que l'opéra

C'était sûrement une situation urgente

On déconne pas avec l'âge

Probablement une performance artistique

C'est un détail je pense

Un nouveau truc à mettre sur le CV

Tu l'écoutes sans l'interrompre pour pas le vexer

L'origine de tous nos malheurs

Avec un joli bouquet de fleurs

C'est scientifiquement vrai

Et ça me semble tout à fait logique

Tout le monde a laissé tomber

C'es exactement ce qu'ils ont fait pour Châtelet - Les Halles

Ça m’a donné envie de traîner dans une gare de manière mystérieuse pour trouver mon âme-soeur qui lit le même livre que moi et boit la même boisson Starbucks.