Vous allez hyper choqués en lisant ce top, parce que non le badminton ou le golf ne sont pas que des sports de gros flemmards. Quand ils sont pratiqués par les meilleurs d’entre nous (pas la plèbe quoi) il peut y avoir des records de vitesse vraiment impressionnants. Plus rapide qu’une formule 1, plus rapide qu’un lièvre (je sais pas pourquoi je donne cet exemple), si vous recevez l’un de ces projectiles dans la gueule, vous êtes mal.

C’est au badminton qu’on observe les balles de sport les plus rapides : le malaisien Tan Boon Heong a réalisé le smash du record et frappé le volant à 137 m/s (soit 493km/h !).

Si l’on regarde l’échelle des vitesses ci-dessus, c’est quasiment 2 fois plus que le record au tennis (73 m/s), 4 fois plus qu’au volley (37 m/s) et 8 fois plus qu’au handball (15 m/s). Pourtant on ne peut pas vraiment dire que les handballeurs soient moins forts que les joueurs de badminton : Karabatic fait 1,95m et 102kg, contre 1,81m et 75 kg pour Heong.

Pour comprendre ce classement des sports les plus rapides, il faut comprendre comment on transmet la vitesse à la balle.

1. Badminton – 493 km/h

Plus rapide qu’une formule 1 (397 km/h), le volant de badminton est à ce jour l’objet de sport le plus rapide. Le Malaisien Tan Boon Heong a réalisé le smash du record et frappé le volant à 137 m/s (soit 493km/h), apparement il avait perdu un billet de loterie gagnant ce jour-là, parce qu’on le rappelle : les champions de badminton ne gagnent pas un rond.

Non plus sérieusement c’est parce que le volant de badminton est léger et que la raquette est souple (plus souple qu’une raquette de tennis par exemple).

2. Golf – 339,6 km/h

Plus rapide qu’un train (entre 300 et 320 km/h) (et après on se demande pourquoi ils sont toujours en retard…), le golf, ce sport de gros branleur, peut en fait être hyper impressionnant. La frappe la plus rapide a été effectuée par l’Américain Ryan Winther qui a enregistré un coup de 349,38 km/h, en janvier 2013.

3. Jaï alaï – 313 km/h

La même vitesse qu’un hélico, mais qu’est ce que c’est le Jaï alaï ? Non ça n’est pas un thé detox, et oui c’est bien un sport. C’est une variante de la pelote, et la balle de Jaï Alaï est d’ailleurs l’une des plus dangereuses : elle est plus petite qu’une balle de baseball et plus dure qu’une balle de golf, et les échanges sont extrêmement rapides. En gros si vous vous recevez une balle de Jaï alaï dans la gueule, vous perdez la vie (et vos clés de bagnole).

Le record du monde de vitesse a été battu au cours d’un défi organisé par Redbull en octobre 2020. C’est Iñaki Osa Goikoetxea qui a réussi à propulser la pelote grâce à un gant spécial en fibre de carbone à 313 km/h.

4. Squash – 281,6 km/h

Plus rapide que le record de vélo de vitesse, la balle de squash va aussi très très vite, mais on s’en doutait tant la puissance des coups est souvent impressionnante. Donc si vous êtes à la recherche de sensations fortes, fini les sauts en parachute, ou la ligne 13 en heure de pointe, il vous suffit de faire du squash et de taper très fort dans la balle.

Le record est actuellement détenu pas l’Australien Cameron Pilley avec un coup à 281,6 km/h.

5. Tennis – 263,4 km/h

Plus rapide qu’une Mercedes classe A que vous ne pourrez sûrement jamais vous acheter, le service de tennis le plus rapide a été enregistré à 263,4 km/h par l’Australien Samuel Groth lors d’une épreuve Challenger en 2012 (même si l’ATP ne reconnait que les vitesses de service enregistrées lors des épreuves de l’ATP World Tour et de la Coupe Davis).

Pour info les services de Federer, Nadal et Djoko sont respectivement d’environ : 190 km/h, 217,2 km/h, et 210 km/h.

6. Ballon de foot – 210,8 km/h

Plus rapide qu’une Clio 2 (je vous vois rire mais la Clio 2 peut quand même aller jusqu’à 175 km/h), la frappe la plus rapide a été enregistrée à 210,8 km/h. C’était en novembre 2006 lors dans coup franc tiré par le joueur Ronny Heberson Furtado de Araújo, dit Ronny, qui jouait alors pour le Sporting Lisbonne. Cet exploit a été calculé par la TV portugaise (on espère que l’info est donc vraie) dépassant ainsi l’ancien record d’Arjen Robben de 190km/h.

7. Hockey – 183,7 km/h

Plus rapide qu’un deltaplane (140 km/h), qui va d’ailleurs vachement vite, (c’est vraiment dangereux ce truc, n’en faites pas) c’est grâce au défenseur russe Alexander Ryazantsev qu’on doit ce record. 183,7 km/h, dans ces conditions on se demande même pourquoi ils ont un gardien censé arrêter ce genre de frappe.

8. Baseball – 174,0 km/h

Plus rapide qu’un guépard (qui court déjà à 130 km/h, alors que le maximum pour l’Homme est environ 42 km/h, mdr on est nuls), le record du lancer le plus rapide d’une balle de baseball est de 174 km/h. Ce record a été établi en 1974 par le joueur américain Nolan Ryan et n’a jamais été dépassé depuis (peut-être parce que les technologies de l’époque pour enregistrer la vitesse étaient moins performantes). Seul Aroldis Chapman s’en est approché en 2010 avec un jet à 169,1 km/h.

9. Cricket – 161,3 km/h

Plus rapide que la vitesse maximale du métro (110 km/h) quand il n’est pas bloqué ou qu’il n’y a pas un malaise voyageur, c’est-à-dire tout le temps. Même si tout le monde s’en fout un peu du cricket, il fait partie des sports dont le projectile est le plus rapide avec un record à 161,3 km/h. Record que l’on doit au Sud-Africain Shoaib Akhtar, réalisé en 2003.

10. Tennis de table – 112,5 km/h

Plus rapide que Gwendo kan elle fé son footing, en même temps c’est pas compliqué, le tennis de table est aussi un sport vener ou les gens tapent comme des malades dans la balle. C’est le Néo-Zélandais Lark Brandt qui détient le record du smash le plus rapide avec une frappe à 112,5 km/h lors de la compétition mondiale de smash le plus rapide (oui ça existe vraiment).

Il y a aussi pleins d’autres exploits qui ont été réalisés dans le sport, autre que de lancer des balles très vite.