La course de l’homme pour surpasser ses capacités est profondément passionnante et on peut saluer les prouesses de ces gens qui repoussent les limites de l’impossible pour atteindre des buts réputés infranchissables. Et puis il y a les concours de bouffe. Des trucs vraiment incompréhensibles de gens qui se blindent jusqu’à en vomir, s’évanouir et mettre en danger leur corps pour battre un record assez inutile. Dans cette catégorie il y a pléthore de concours de la « Major League Eating » qui quand on y pense donnent un peu la gerbe, et on vous propose aujourd’hui d’y jeter un œil histoire de voir si ça ne vous coupe tout simplement pas l’envie de manger.

1. Le record du plus gros mangeur de mayonnaise

Oui. Vraiment ça existe. Alors qu’on aime ou non cette sauce, j’imagine qu’on sera de manière quasi unanime d’accord pour dire que non, on ne doit pas faire ça. Parce que déjà rien que d’y penser ça donne vraiment la gerbe. Pourtant le record est de trente-deux bols d’à peu près 30 grammes de mayonnaise avalés en huit minutes. C’est très grave.

Une occupation normale à faire à la place : Franchement n’importe quoi, rien sera pire que cette idée incroyablement conne.

2. Le record du plus gros mangeur de beurre

Bon alors déjà, à moins d’être breton, faut pas manger du beurre à même la plaquette, c’est insensé et franchement surtout c’est dégueulasse. Le record est de sept portions de près de 115 grammes de beurre salé en cinq minutes, soit grossièrment 805 grammes. Non. Juste non.

Une occupation normale à faire à la place : S’occuper d’une plante avec respect et affection. Ok c’est pas génial mais à côté du fait de s’enfiler l’équivalent de trois plaquettes de beurre tout semble vraiment mieux.

Crédits photo : Topito

3. Le record du plus gros mangeur d'huîtres

Bon, ça n’engage que moi, mais j’ai toujours trouvé que manger une huître revenait à se faire cracher un mollard salé dans la bouche. Ceci étant dit, l’affreux record de mangeur d’huître est de 47 douzaines, soit 564 en huit minutes. Outre le fait qu’on soit face à un génocide marin, pourquoi des gens vont-ils s’infliger pareille chose ?

Une occupation normale à faire à la place : Regarder 564 fois la trilogie du seigneur des anneaux, ça c’est une super idée et ça ne tue pas d’huitres en plus.

4. Le record du plus gros mangeur de homard

Un sacré concours de riche déjà, parce pardonnez moi mais pour s’entraîner à bouffer autant de homards il faut avoir les finances qui le permettent. Le record est de 44 homards du Maine (USA), ce qui est estimé à plus de cinq kilos de viande. Cinq kilos bordel. On est sur un poids de presque deux nouveaux nés quand même.

Une occupation normale à faire à la place : Essayer de créer un lien avec ces pauvres bêtes plutôt que d’en bouffer 44 d’un coup comme un monstre.

5. Le record du plus gros mangeur de Peeps (Chamallows)

Les confiseries américaines Peeps sont des espèces de poussins en guimauve, ce qui peut devenir rapidement écoeurant quand on en mange plusieurs mais surtout étouffant. Pourtant le record mondial est de 255 de ces petites saloperies avalées en cinq minutes. Ouais, c’est trop.

Une occupation normale à faire à la place : Vivre sans faire en sorte de crever en s’étouffant avec des bonbecs.

6. Le record du plus gros mangeur d'oeufs durs

Si vous deviez deviner le nombre du record d’oeuf durs je pense que vous seriez loin du compte. En effet, en huit minutes le grand « vainqueur » a avalé 142 oeufs durs sans s’étouffer ce qui est encore plus une prouesse. Franchement j’ai même pas de mots.

Une occupation normale à faire à la place : Si cette personne est capable de bouffer autant d’œufs durs j’ai même pas envie de lui conseiller autre chose. C’est peine perdue.

7. Le record du plus gros mangeur de haricots rouges

En sauce les haricots s’il vous plaît. On est sur un sacré record à la con puisque le gagnant s’est enfilé quatre kilos et demi de haricots rouges en une minute et quarante-cinq secondes. Oui oui mes chers amis, de quoi clairement gagner par la même occasion le record du plus gros pet du monde.

Une occupation normale à faire à la place : Faire du vélo à la campagne, boire une tisane, apprécier un coucher de soleil, franchement démerdez vous mais pas ça.

8. Le record du plus gros mangeur de pizza

La pizza c’est bon, c’est vrai, mais de là à s’en faire péter le bide y’a quand même vraiment de quoi s’en dégouter. Mais ça ne faisait pas peur au champion en titre qui a mangé 83 parts de pizzas (24 centimètres de diamètre) en dix minutes. Sachant que les pizzas étaient coupées en six parts, on est sur un équivalent de 14 pizzas avalées en moins de temps qu’il faut pour en livrer une.

Une occupation normale à faire à la place : Bah faire une pizza maison, mais genre une seule quoi, comme quelqu’un de normal.

9. Le record du plus gros mangeur de petits pois

Bon, vous allez me dire « oh bah au moins celui-là il mange équilibré » et dans un sens vous avez probablement raison. Manger des légumes c’est très bien. Mais s’envoyer neuf bols et demi de 450 grammes chacun c’est non. Ça fait plus de quatre kilos, et on ne doit pas manger quatre kilos de quoi que ce soit en douze minutes.

Une occupation normale à faire à la place : Lire une bonne BD, comme Transmetropolitan ou même Tintin au Tibet on s’en fout mais pas ça bordel.

10. Le record du plus gros mangeur de pancakes

Qu’est-ce que c’est bon cette saloperie. M’enfin encore une fois, c’est pas parce que c’est bon qu’il faut s’en enfiler 113 en 8 minutes (ouais, c’est vraiment hallucinant comme nombre). On est sur du pancake d’environ 28 grammes, ce qui donne 3, 16 kilos de pancakes quand même.

Une occupation normale à faire à la place : En laisser aux autres bordel, les pancakes ça se partage espèce de vieux radin.

11. Le record du plus gros mangeur d'épis de maïs

Alors jusqu’à ce qu’il y a pas encore si longtemps, je n’avais pas compris qu’il fallait manger QUE LES GRAINS de maïs sur les épis, du coup je ne trouvais pas ça super bon et surtout très douloureux à avaler. Bon en attendant le champion lui il connaissait la subtilité pour apprécier ce met fabuleux, et il s’est enfilé 61 épis de maïs en 12 minutes. Le pire c’est que toute cette bouffe dont on parle depuis le début de ce top on aurait pu la donner aux gens qui ont vraiment faim.

Une occupation normale à faire à la place : Peindre une jolie peinture avec des fleurs ou une merde du genre, faire un truc créatif quoi.

12. Le record du plus gros mangeur de hot dogs

Un classique celui là j’ai envie de dire. Mangeur de hot dogs c’est même plus un record, c’est une institution. Quoi qu’il en soit, le tenant du titre a réussi à en manger 75 en dix minutes. 75 hot dogs quoi. « Un putain de monstre » avait d’ailleurs titré « Hot Dog Magazine » à l’époque.

Une occupation normale à faire à la place : Trouver un moyen d’amener la paix dans le monde une bonne fois pour toutes, ce serait quand même pas con comme idée.

13. Le record du plus gros mangeur d'oreo et de lait

Alors ouais, on est sur une doublette pour ce record. C’est précisément « cookies and milk » mais bon, on parle bien d’oreo et de grosses doses de lait. Niveau chiffres on est pas mal puisqu’en deux minutes et vingt-huit secondes (je suis précis, je déconne pas) le gagnant s’est bâfré de 48 oreos et de 1,9 litres de lait. Champion le gars.

Une occupation normale à faire à la place : Lire des tops tranquillement en mangeant trois ou quatre oreos normalement quoi, sans aller directement dans les extrêmes comme un vieux malade.

14. Le record du plus gros mangeur de tacos

Alors on parle de tacos roulés à la main dans une tortilla d’exactement 7,62 centimètres de diamètre, ce qui est pas mal pour un tacos traditionnel. Eh bah le gros porc qui tient le record en a mangé 126. Ouais, 126 tacos en huit minutes, c’est n’importe quoi.

Une occupation normale à faire à la place : Aller voir ses grands-parents, passer l’aspirateur, creuser des trous sur un site protégé de fouilles archéologiques, j’en sais rien, faire n’importe quoi d’autre qui ne se caractérise pas par le principe de manger jusqu’à en crever quoi.

15. Le record du plus gros mangeur de nuggets

Bon c’est vrai que les nuggets ça se mange sans faim (et sans fin), tant qu’il y en a encore ça s’enchaîne tout tranquillement. Mais en cinq minutes, au max du max, vous pensez en manger combien ? Eh bien franchement si votre estimation dépasse les 80, vous pouvez essayer de faire tomber ce record, mais accrochez vous parce que c’est beaucoup 80 quand même.

Une occupation normale à faire à la place : S’entraîner à faire le moonwalk, ça c’est cool, et vous avez quand même moins de chances de vous gerber dessus.

Vous pouvez aller voir les gens qui font n’importe quoi avec la bouffe, bien que ce top raconte déjà quelque chose d’assez similaire je suis d’accord. Et il y a aussi les gens qui ont trouvé des surprises dans leur bouffe, c’est pas mal aussi.