Nous y sommes ! Après des semaines intensives de casting, l'Académie Top Chef ouvre ses portes. Les meilleurs apprentis ou amateurs sont donc enfin réunis, et il ne pourra en rester qu'un. Au programme, des duels, des épreuves tirées de Top Chef, du stress, beaucoup de cuisine et des coups de pression du chef Etchebest, bien sûr. Alors qui va briller et remporter Objectif Top Chef ? La réponse n'a jamais été aussi proche pour nous ! Retrouvez l'émission du lundi au vendredi à 18h40 sur M6, ou en replay ici !

Top partenaire [?]

1. Une bien belle promotion.

Regardez les comme ils sont mignons …

Encore tout souriants, tout heureux, tout naïfs. Ça ne va pas durer longtemps alors profitez en.

En tout cas, ils sont très contents d’être là. Et nous, on ne devrait pas le dire car on est forcément un peu pour tout le monde, mais on est quand même encore un peu plus pour Clément et Julie, les deux amateurs. Bah oui, forcément parce qu’on s’identifie un peu plus. Nous aussi on est amateurs. Très amateurs même.

Mais soyons juste : bonne chance tout le monde !

 

2. Apéro.

On s’attendait à ce qu’ils en chient direct et bah non, ça commence par prendre l’apéro. Tranquille quoi.

Enfin ça, c’était avant que le chef Etchebest arrive et mette le coup de pression de l’année : « Ce que vous venez de déguster, vous aller devoir m’en faire un plat gastronomique« . Ah c’est sûr que ça rend les chips tout de suite un peu moins savoureuses.

3. Apéro (bis)

Épreuve difficile mais globalement réussie. L’apéro n’a jamais donné autant envie.

Mais le trinôme qui s’en sort le mieux est celui de Julie, Louis et Guilhem. Leur assiette crevette-pâtes à frappé fort.

En revanche, c’est déjà fini pour Thomas. Le petit prodige s’est raté en dernière chance et quitte donc l’Académie en premier.

4. Mmmmmmh

Qu’est ce que la technique rétro-nasale ?

Faire « hmmmmmm » pour trouver les ingrédients, même à l’aveugle. Ça donne l’air bête, mais ça marche.

HMMMMM MMMM MMMMMMMMMMMMM.

Source photo : Giphy

5. La boîte noire.

Camille Delcroix + la boîte noire = meilleure épreuve de la semaine.

Et le plat qu’a préparé l’ancien candidat n’est pas un cadeau : carotte, poudre de carottes, gingembre, samoussa de carottes, jus de carottes. Même un lapin serait paumé.

Petit vicieux.

6. Interro surprise !

Phillipe Etchebest se transforme en Julien Lepers, et ça part sur un quizz culinaire.

Et le meilleur élève à ce petit jeu, c’est Nathan. Qui ne repart pas avec un dictionnaire, mais seulement avec les félicitations du chef.

Oui, c’est de l’arnaque.

7. La pression monte.

En dernière chance, c’est fini pour Marine et Perrine.

La déception est grande, mais leurs parcours auront été très impressionnants malgré tout. Deux futures cheffes à suivre de près, à coup sûr.

8. LA GUERRE DES TERRASSES

C’est comme la guerre des restos, mais avec des terrasses. Oui, c’est une idée de génie.

Et ainsi furent créés « Gastreet » (on est pas sûrs du nom) et « L’escapade ».

9. Gastreet

Malgré un nom qui ressemble à une maladie, l’équipe de Gastreet a bien bossé. Forcément comme son nom l’indique, on part sur de la street food gastro.

Un cadre détendu, des baos revisités (et préparés devant les clients, s’il vous plaît) mais un peu d’attente malgré tout. Heureusement, Clément fait une petite animation « fumage de foie gras ». Et il enfume le chef Etchebest. Mais cette tentative d’étouffement ne gâche pas tout, les clients sont satisfaits de cette terrasse inédite !

 

10. L'escapade

On se croirait sur un petit bord de mer. La déco est trop mignonne, très épurée et chill. Ça donne clairement envie de partir en vacances.

Côté service, Julie donne tout et se transforme en serveuse joviale. Côté cuisine, c’est pas mal non plus : ballotine de haddock, purée aux algues et pommes soufflées.

Le verdict est sans appel : « L’escapade » remporte cette première guerre des terrasses !

11. Salut l'artiste ...

Dernière dernière chance de la semaine, et cette fois c’est Guilhem qui nous quitte.

On est tristes car on l’aimait beaucoup, et son histoire était superbe. Mais de toutes façons, chaque nouveau départ de l’Académie va être compliqué tellement ils sont tous attachants. Bonne continuation à Guilhem et on lui souhaite une longue et belle carrière en Guyane !