Le « Cauchemar en Cuisine » inédit du lundi soir, quel bonheur.

Un petit bonbon sucré acidulé. Un Philou Etchebest tout énervé qui nous permet d’être zen le reste de la semaine. Des plats dégueulasses qui nous font relativiser nos sandwichs triangles du lendemain midi. Une ambiance horrible, qui nous fait apprécier nos engueulades parce que la vaisselle n’est pas faite.

Une émission d’utilité publique finalement. Mais alors cette semaine, est-ce qu’on était sur un grand crû ? Réponse immédiatement avec les moments marquants de l’épisode.

1. Direction Plouzévédé

Alors on n’a rien contre les endroits un peu isolés. Rien du tout.

Mais visiblement, faut se taper deux heures de route depuis n’importe quel bled pour arriver dans la petite bourgade de Plouzévédé (1500 habitants).

Ah ça, faut être motivé pour l’avoir sa galette.

2. La devanture est ignoble

Mi bunker, mi EHPAD : la devanture du restaurant donne juste envie de mourir.

C’est gris, c’est froid, c’est laid et c’est parfaitement anonyme. Au secours.

3. La casquette

« Patrice, y’a le chef qui est en salle »

« Ok, il me faut ma casquette »

Cristiano Ronaldo se fait ses mèches blondes avec un grand match et bah Patrice, il met sa casquette. Mais sinon, c’est pareil. Enfin, un peu plus stressé quand même. Patrice sort quand même : « si je me concentre encore plus, je m’évanouis« .

Ça serait dommage.

4. Cathy est trop cool

Cathy la serveuse est TROP gentille.

Souriante, aimable, rigolote. On l’adore. Sortez là de ce merdier.

Et en plus, elle a grave une touche avec Philou.

5. Une belle histoire ...

Cathy semble consciente de l’effet qu’elle fait au chef.

Et pendant ce temps là, y’a Patrice qui est tombé dans les pommes dans son frigo.

Source photo : Giphy

6. ENFIN

15 ans d’émission.

Et le chef Etchebest a ENFIN bien bouffé. On l’a senti tellement heureux. 15 ans de plats de merde, et enfin une bonne bouffe.

C’est mérité Philou.

On dirait pas, mais là il est content

7. ÉNORME AMBIANCE

DJ Philou entre en scène pour tester la cabine de DJ incluse dans le restaurant (oui, c’est réel).

Une ambiance de FOLIE devant deux personnes sous Tranxène.

Source photo : Giphy

8. Le resto est nickel

La serveuse est sympa, la bouffe est bonne et la cuisine est propre.

Etchebest est complètement démuni et ne sait pas ce qu’il vient faire ici. Mais en discutant, il se rend que Patrice déprime complètement. 49 ans alors qu’il en fait 70, on sent un petit problème de fatigue physique et mentale. Et un gros décalage d’humeur avec Cathy par exemple. ÉTRANGE.

Le chef décide donc de remplir le restau à fond pour trouver le problème. Et on comprend vite car c’est LE BORDEL. Marie-Laure la patronne est complètement paumée, et c’est très contagieux.

Là par contre il est pas content

9. Opération Marie-Laure

Le problème est ciblé : Marie-Laure.

Elle est gentille mais complètement dépassée. Du coup, le chef mène une opération coup de poing. Piano, Patrice qui pleure, Etchebest avec l’air grave : ils ont mis LA TOTALE.

Hop, problème réglé.

10. MALLOOOOOOOOOORY

Comment sortir de la déprime ?

Inviter Mallory. C’est tout simple. Pendant ce temps là, le Chef Etchebest se tape des giga pina-colada sur la Côte d’Azur. Pas con.

11. Le reveal

Clairement le meilleur moment de l’émission.

 

Source photo : Giphy

12. Tout est bien qui finit bien

Patrice a encore progressé en cuisine, Marie-Laure est moins stressée et Cathy est toujours une légende. Ça roule. L’équipe reçoit même la meilleure note de l’histoire de l’émission après travaux.

Le boui-boui s’est donc transformé en bon restaurant. Encore une victoire de Philou. Enfin de Mallory surtout, parce que Philou a vraiment rien foutu cette semaine. ESCROC.