Ouais bonjour ouais, vous croyez que j’ai pas compris votre petit manège de partir en vacances au soleil pour vous promener dans les rues de villes blindées de touristes et manger des glaces en regardant en l’air ? Dès que je vous laisse cinq minutes vous faites que des conneries et des stories de lover avec des couchers de soleil, du coup il va encore falloir que je vous explique les choses de la vie et comment ne pas tomber dans les pièges des vacances. Et aujourd’hui on va s’attaquer à un gros morceau parce que je vais vous donner les raisons de ne jamais manger de fruits de mer, cette saloperie qui nous vient des fonds marins, exactement comme les hommes-palourdes.

1. Parce que c'est toxique pour nous

Vous saviez que la chair de plusieurs fruits de mer était toxique ? Si vous n’avez vraiment pas de chance vous pouvez vous choper une intoxication paralysante qui peut se terminer par un arrêt cardiaque à cause de la toxine saxitonine. Vous pouvez aussi avoir l’intoxication amnésique à cause de l’acide domoïque qui peut carrément vous faire perdre la mémoire ou vous faire crever. Super votre plat.

2. Parce qu'il y a des microplastiques dedans

Vous savez de quoi se nourrissent les fruits de mer ? De beaucoup de microplastiques, parce qu’ils sont cons et que nous on leur en file des tonnes à grailler. On trouve encore plus de miscroplastiques dans les fruits de mer que dans les poissons qui en contiennent déjà pas mal, c’est vous dire si c’est une idée de menu toute moisie.

3. Parce que ça coûte super cher, pour un plateau de six huîtres faut hypothéquer sa maison

C’est quand même un argument de poids, les fruits de mer ça coute horriblement cher, pour trois bulots et deux huîtres t’as une location d’une semaine type villa avec piscine. Entre ça et avoir la chiasse de la bouche trois jours le choix est vite fait de mon côté.

4. Parce que ça a le pire aspect du monde, quel que soit le fruit de mer

Sincèrement, vous le premier truc qui vous vient à l’idée quand vous voyez une truite ou une Saint-Jacques c’est « oh là là comment ça a l’air appétissant dis donc je vais en manger des kilos » ? Les fruits de mer soit ça ressemble à des gros mollards soit à des morceaux de cartilages dégueulasses.

5. Parce que ça pue vraiment, personne n'a jamais dit "ça sent bon le fruit de mer chez vous"

Comment ne pas aborder le problème de l’odeur des fruits de mer : vous en cuisinez une fois chez vous et leur odeur méphitique s’incruste dans vos coussins, vos rideaux, vos animaux de compagnie, vos meubles, vos chaussettes et reste pour la vie. En cuisiner une fois c’est s’exposer à toute une vie de gens qui s’écartent dès que vous arrivez quelque part en chuchotant « ça pue la vieille moule ici ».

6. Parce qu'il y a trop d'histoires d'intoxications alimentaires et d'empoisonnements

Une moule pas fraiche, une huître qui était déjà morte, une crevette verte et on fait pas gaffe… Combien de gens ont souffert d’intoxications alimentaires, de mauvaise digestion, de vomissements et de passages aux urgences pour avoir mangé un vieux truc qui a le goût de sel et pue la couche usée de personne âgée ? Beaucoup trop.

7. Parce que si on n'avait pas les frites, il faudrait manger environ 2000 moules pour être rassasié

Moules frite c’est la plus grande arnaque de la restauration : on te file des frites pas fraiches et une casserole de moules avec un fond d’eau et des algues et tu dois toi-même les ouvrir pour te rendre compte qu’un tiers est vide et que le reste pèse à peine cinq grammes une fois épluché. Super pour crever la dalle une heure après tout en claquant vingt balles.

8. On peut se couper ou s'amputer avec 90% des coquilles de fruits de mer : c'est un signe

Vous savez que la plupart des entrées aux urgences le soir de Noël sont des gens qui se sont blessés en ouvrant des huîtres ? C’est quand même assez tordu d’aller bouffer un animal gluant qui a traversé plusieurs millions d’années à élaborer une coquille hyper bien foutue pour qu’on le laisse peinard. Si vous vous coupez ou vous amputez un doigt c’est clairement le karma.

9. Parce que dans fruit de mer il y a "demer", c'est pas un hasard

On va traduire pour les trois personnes qui ne parlent pas verlan, mais « demer » ça veut dire merde, un nom évocateur du produit qui filait pourtant un indice sur la nature infâme du produit.

10. Parce que c'est pas du tout des fruits en fait

Y’a littéralement trois mots dans le nom et y’en a un qui est un mensonge, si ça c’est pas une bonne raison de ne jamais bouffer cette horreur je ne sais pas ce qu’il vous faut. On peut vraiment vous vendre toutes les merdes qui passent et vous mentir sur le nom vous sortez les billets sans poser de questions.

Et sinon vous pouvez aller voir les guerres basées sur des fruits de mer, un vrai phénomène sérieux et intéressant. Sinon y’a aussi tout simplement les pires fruits de mer, à savoir tous.

Sources : Pourquoi Docteur, Maison Brico.