Désolé, on sait qu’on va se faire défoncer parce que le judo est un des sports qui comptent le plus de licenciés en France, mais il faut en parler : c’est vraiment beaucoup trop naze comme discipline. Alors attendez hein, on ne vous balance pas juste ça comme ça pour vous énerver. Non, non. On a des arguments béton pour détester le judo. Après vous faites ce que vous voulez hein. Si vous aimez vous faire du mal, allez-y…

1. On comprend que dalle aux règles

Désolé, c’est pas qu’on ne veuille pas y mettre un peu du nôtre, mais on ne nous explique jamais les règles. Les commentateurs balancent des phrases comme s’ils s’adressaient à un public d’expert alors que nous on connaît à peine la différence entre un kimono et un tatami. Du coup on sait jamais qui marque des points ni ce qu’ils foutent à se rouler dessus au sol. Un petit peu de pédagogie, ça ferait pas de mal non ?

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Korea.net / Korean Culture and Information Service (Korean Olympic Committee)

2. Ils passent plus de temps à remettre leur kimono en place qu'à se battre

C’était pas un peu la pire idée du siècle de combattre en kimono ? Pourquoi ne pas mettre une combi qui ne se détache pas à chaque fois qu’on la saisit ? Parce que là on passe juste 5 minutes à mater des gens qui serrent leur ceinture, et on a franchement mieux à faire. Bon, p’tet qu’on n’a rien de mieux à faire, mais quand même.

Crédits photo (CC BY 4.0) : Mohammad Hassansadeh / Tasnimnews

3. On ne retient jamais le nom des prises

« tsuri-komi-goshi », « hane-goshi », « uchimata »… Il fallait nous prévenir qu’on devait avoir fait LV1 japonais pour suivre un combat de judo en fait. Et sachant qu’on en mate une fois tous les 4 ans pour les JO, on va peut-être pas commencer à passer toutes nos pauses repas à apprendre la langue.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Agência Brasil Fotografias

4. Si on avait moins de licenciés en judo on pourrait peut-être gagner d'autres vrais sports comme le tir au pistolet

Tout le monde fait du judo en France. C’est sympa, ça nous fait gagner des médailles, mais à cause de ça on reste des grosses tanches dans d’autres sports. On aimerait bien gagner en golf, en rugby à 7 ou en water-polo. Ça changerait un peu.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Mark Lanfier

5. Les combattants sont trop respectueux

Et si vous voulez notre avis, ça cache quelque chose. Se foutre des balayettes pendant 5 minutes pour après se prendre dans les bras et se féliciter, c’est hyper inquiétant. D’habitude, les gens comme ça finissent en prison, alors nous on se méfie.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Johnson Barros

6. Tout le monde appelle ça un "sport de combat" alors que ça ressemble à une pyjama party

Une pyjama party où on se fait plein de câlinous sur le sol. Ils pourraient au moins se mettre 2-3 beignes histoire qu’on retrouve le côté « combat », parce que là c’est juste beaucoup trop gentil vu de l’extérieur. Alors oui, on le sait, vous allez nous dire que c’est beaucoup plus violent et fatiguant que ça en a l’air, mais nous on ne pratique pas, on regarde à la télé. Du coup on a envie que ça ait l’air violent.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Secom Bahia

7. On a jamais fait de film sur le judo, ça prouve que ca n'a aucun intérêt

Enfin, ça existe, mais on est à peu près certains que vous n’en avez jamais entendu parler. Alors que pour la boxe, le foot, le basket, la course de voiture et même la natation synchronisée, il y a des bons films. Sans rire, pour se faire niquer par la natation synchronisée, le judo est forcément un sport nul.

8. Tout le monde en fait, c'est pas du tout original

Oui, on peut appliquer cette critique aussi au foot, au tennis ou à l’équitation, qui comptent beaucoup trop de licenciés, mais le foot et le tennis c’est sympa à regarder, et les fans de chevaux nous font beaucoup trop peur pour qu’on leur tape dessus. Il ne reste plus que le judo à détester en toute sécurité. Au pire vous allez nous faire quoi ? Des kata-ha-jimé dans la rue ? On a trop peur.

9. Même les proches des judokas professionnels ne comprennent rien aux règles

Regardez ce tweet sur la maman de Clarisse Agbegnenou, récemment médaillée d’or aux JO : elle ne capte rien au judo alors que sa fille est la meilleure du monde dans sa catégorie. Si c’est pas un signe que ce sport est chelou, on ne sait pas ce qu’il vous faut de plus.

10. Le sumo, ça ça a de la gueule

C’est beaucoup plus simple, beaucoup plus rapide et les athlètes font tous 2 fois le poids de Teddy Riner. Que demander de plus en fait ? Allez hop on vire le judo et on met ce sport badass à la place.

Crédits photo (CC BY 3.0) : Eckhard Pecher User:Arcimboldo

11. (Bonus) On ne peut pas cautionner un sport où on motive les athlètes comme ça

Un simple « Allez, bon courage » et une petite tape sur l’épaule auraient largement suffi…

Allez, avant de venir nous casser la gueule, n’oubliez pas qu’on a écrit le top des raisons de détester les chats et qu’on a vraiment peur de rien.