Les écoles de commerce, c’est trop bien parce que ça inspire des tweets drôles, et puis des memes drôles aussi. Moi j’ai fait une école de commerce, et les principales réactions que je me tape quand je le dis à des gens c’est « Mais pourquoi t’as fait ça ????? » ou « Surtout ne le dis à personne, tu vas te faire des ennemis » et je me retrouve à cacher mon secret comme si j’étais un agent infiltré de la CIA. Du coup voilà, aujourd’hui je vais défendre les écoles de commerce pour qu’à la rentrée vous vous y inscriviez tous et que 100% de la population devienne des petits cons en école de commerce.

1. Tu peux t'engager dans des assos qui consistent principalement à organiser des énormes soirées...

…et ensuite te vanter en le mettant dans ton CV comme « expérience professionnalisante ». Alors que vraiment, tout ce que t’as fait c’était servir des bières coupées à l’eau à des mecs totalement bourrés qui comprenaient rien à ce qu’on leur racontait, quoi.

2. T'es toujours entouré.e de riches...

Et c’est pas non plus un truc de dingue, je l’admets. Mais parfois, dans les moments très très rares (un tout petit peu plus rare que de voir une aurore boréale pile un jeudi soir à 23h11 en étant spécifiquement assis entre Mimie Mathy et The Rock) il se peut qu’un étudiant un peu bourré te dise « Hé je paye ma tournée » et qu’il pose un magnum de rosé à 200 balles, et là t’as la chance de profiter d’au moins 2 gorgées, voire 3 s’il te kiffe vraiment énormément. Par contre, vous attendez pas à ce que ça arrive tous les 4 matins hein.

3. Pour les voyages et les stages obligatoires à l'étranger qui te permettent de découvrir le monde

…Mais qui te permettent surtout de découvrir le découvert bancaire, l’exploitation et les chopes internationales. Beaucoup, de chopes. Beaucoup, de découverts bancaires.

4. Les classes sont petites contrairement à des gros amphis où tu n'es qu'un élève insignifiant parmi les autres

…Enfin, c’est comme ça qu’ils nous le vendent. Après, je sais pas si c’est particulièrement mieux de continuer à être placés comme des collégiens alors qu’on a 23 ans. Mais bon, je critique pas hein.

Crédits photo : Topito

5. On te vend un réseau de plein d'alumnis qui t'aideront à trouver du taf après les études

…Mais y’en a pas un sur 1500 qui daigne répondre à mes mails. Rendez l’argent, les alumnis là.

6. Tu découvres le BDE et ses joies

Et tu peux même avoir un rôle dans le BDE si t’es vraiment super cool. Mais par contre, pour être cool faut avoir une résidence secondaire à la Baule et payer des bouteilles très très chères tous les soirs. Sinon, désolée mais ça marche pas.

7. T'as un parrain ou une marraine qui t'intègrent dans la famille pour que tu te sentes à l'aise

…Par contre faut savoir que 75% du temps, leur objectif c’est de te serrer.

8. T'as un beau Weekend d'Intégration avec soirées à fond et DJs incroyables

…Par contre tu le payes 500 balles ton WEI hein, faut pas déconner. T’as cru que c’était tes 12K par an qui allaient payer ton WEI ? Ahaha, petit naïf.

9. T'as 5 ans de plus pour décider ce que tu veux faire dans la vie

Parce que de toutes façons, c’est beaucoup trop généraliste et ça ne t’indique pas du tout ce que tu vas faire. Quand tu sors de fac de médecine, t’es médecin. Quand tu sors de fac de droit, t’es avocat.e. Et du coup, quand tu sors d’école de commerce, bah t’es juste un petit con en école de commerce.

10. Si tes parents ont trop d'argent, c'est un bon moyen de régler le problème

Hop là, finies les vacances annuelles aux Maldives, finies les séances de spa tous les dimanches matins, maintenant ça sera pâtes tous les midis, c’est la règle quand ton gosse entre en école de commerce à 12K l’année.

11. Tu gagnes des écocups et des stickers

Le bon deal, nan ? Tu mets 12K par an et en échange t’as au moins 10 écocups et 20 stickers gratos. Encore mieux qu’un magasin Action en fait, cette histoire.

12. C'est sympa de commencer dans la vie avec un prêt de 50k, t'as plus de pression

Trop nulle la vie d’un étudiant en philo, il sort des études, il a 0 prêt à rembourser, il a même pas de pression pour trouver du taf, aucun challenge, rien à faire. Quand tu sors d’école de commerce et que t’as 50k à rembourser, crois-moi que t’as pas trop trop envie de pas trouver de taf et que tu fais tout pour rembourser assez rapidement. C’est ça les petits plaisirs de la vie, se mettre des petits coups de press’ qui donnent l’adrénaline.

13. Le plaisir de faire des projets de groupe et de travailler avec plein de personnes différentes

Même si t’as toujours un boloss qui répond jamais aux groupes alors qu’on essaye de le relancer 15 fois. Oui, je te vise Kevin.

14. Avoir des cours vraiment très intéressants dispensés par de supers profs qui parlent super bien anglais

Enfin, à part pour les cours de stratégie. Et les cours de compta. Et les cours de finance. Et les cours de marketing. Et les cours en général. Ah oui, et d’ailleurs c’était une blague. Les profs ne parlent pas SI bien anglais que ça, en fait.

Si par hasard le directeur de mon école de commerce passe par là et qu’il reconnait mon blaze, Monsieur détrompez-vous hein, on m’a volé mon identité la semaine dernière justement et moi j’oserais jamais critiquer ma belle école que j’adore tant et qui m’a inculquée tant de valeurs.