Vincent Bolloré, aussi appelé « le king of cool », « le dernier des justes », « Dieu », « le berger breton » ou encore « papa » (par ses enfants) est un homme d’affaires français qui a beaucoup, beaucoup d’argent. 20ème fortune française en 2020 d’après le magazine Forbes (à ne pas confondre avec le magazine « Forban » qui lui parle de l’actualité du groupe des Forbans et qui a cessé de paraître après un numéro). Mais pourquoi faut-il aimer Vincent Bolloré (si ce n’est pas déjà le cas) ? Voici déjà 10 raisons sur les 1000 que je pourrais donner.

1. Parce qu'il a relancé Canal +

Faut dire que la chaîne était en mauvaise posture suite à la perte de diffusion de beaucoup de matchs de foot au profit de Bein Sport. Vincent Bolloré est alors arrivé directement en bateau dans l’immeuble de la chaîne, chemise entre-ouverte et cheveux au vent pour sauver les meubles. Trop d’émissions d’investigations ? Dégagez les et mettez des émissions de divertissement ! Voilà comment il a relevé la barre de cette chaîne, encore à l’époque, très méconnue.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Thesupermat

2. Parce qu'il est généreux

Lorsque Nicolas Sarkozy a été élu président de la république en 2007, Vincent Bolloré lui a tout de suite prêté son jet privé et son yacht (le Paloma). Le président, qui a fait ce qu’on fait tous lorsqu’on commence un nouvel emploi, à savoir prendre des vacances et augmenter son propre salaire, avait alors beaucoup apprécié le geste. Bon, bien sûr la presse s’est tout de suite emparé de l’affaire pour essayer de lui prêter de mauvaises intentions en créant des controverses sur son rachat de la SFP (société française de la production) et les affaires en Afrique du milliardaire, mais ce ne sont là que mauvaises langues et billevesées.

3. Parce qu'il sait s'entourer

On vient de voir qu’il était pote avec Sarkozy, c’est quand même classe. Mais dans le boulot, Vincent Bolloré ne déconne pas non plus sur ses choix d’alliés de poids. Je prends pour exemple ses deux présentateurs phares que sont Cyril Hanouna et Pascal Praud. Difficile de dire lequel on peut aimer le plus, mais j’ai une petite préférence pour Praud, fervent défenseur de la vérité et dont le propos est toujours mesuré.

4. Parce qu'il a le sens de la famille

Et ça on peut pas lui enlever, ses quatre enfants sont d’ailleurs bien placés grâce à lui (mais avant tout grâce à leur mérite) puisque l’aîné est chargé de l’innovation du groupe Bolloré, le second président du conseil de surveillance du groupe Vivendi, le troisième président directeur général du groupe Bolloré (à 33 ans) et la petite dernière est présidente de Blue System (Autolib) à 32 ans. Alors que nous notre daron à part finir la dernière crème dessert il fait pas grand chose pour nous faut le dire.

5. Parce qu'il distille une bonne ambiance au travail

Proche des gens, super drôle et compatissant, il a réussi à faire régner un climat bienveillant et fédérateur lors de son arrivée à Canal+. Les gens n’avaient pas du tout peur pour leurs postes, les émissions et les gens étaient poussés vers le haut (des fois la sortie était vers le haut aussi faut dire) mais on rigolait. Y’a qu’a voir ce sentiment de liberté d’expression qui règne.

6. Parce qu'il possède une île des Glénan

Les Glénan c’est quoi ? C’est un archipel au large de la Bretagne et ça ressemble à un paradis caribéen. l’île du Loc’h, que possède presque entièrement Bolloré est à présent en partie interdite au public (sauf une petite plage qui appartient au domaine public maritime mais où on se fait gentiment stopper par des hommes de mains). C’est quand même super cool d’avoir assez de thunes pour acheter une île qui était à tout le monde avant.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Nom (Ackles29 (talk))

7. Parce que ses affaires en Afrique sont exemplaires

Avec une présence dans pas moins de 46 pays d’Afrique, Vincent Bolloré domine le game. Ok, il a fait de la garde à vue pour « corruption d’agents publics étrangers » au Togo et en Guinée mais qui ici peut se lever et dire qu’il n’a jamais été au poste de police pour la même accusation ? Bon y’avait aussi cette suspicion d’enfants de 14 ans employés par la compagnie et d’élections présidentielles qui auraient pu être influencées par le groupe Havas, mais bon déjà c’est pas tout à fait prouvé, puis c’est quand même des bricoles.

8. Parce qu'il dégage les émissions qui sont pas drôles

On va pas se mentir, Canal + c’est quand même vraiment, vraiment plus drôle depuis qu’il est là. En même temps quand tu dégages les Guignols qui clairement était une émission pourrie, le zapping qui n’avait aucun sens et que tu les remplace par l’heure des pros et le petit journal version Cyrille Eldin on rigole quand même BEAUCOUP plus. Et en même temps, entre nous, est-ce que Pascal Praud n’est pas le truc le plus drôle qui soit arrivé à cette chaîne ?

9. Parce qu'il sait se séparer des bonnes personnes

Stéphane Guy qui se fait virer parce qu’il a défendu l’ancien d’Action Discrète Sébastien Thoen (lui même viré dernièrement pour un sketch visible ci dessous), l’ancien patron de la chaîne Bertrand Méheut ou encore Patrick Mesnais (créateur du zapping), on ne compte plus les personnes qui ont été remerciées en interne. Et souvent avec élégance comme c’est le cas de Sophie Guieysse (DRH du groupe) qui a appris son remplacement lors d’une réunion pendant laquelle Bolloré l’annonçait aux autre personnes dans la pièce sans lui adresser directement la parole. Et en même temps voilà, ça se pose comme ça une paire de couilles.

10. Parce qu'en vrai il peut tous nous virer

Oui alors ça c’est quand même un poil plus chiant. Mais en vrai vaut mieux faire gaffe et l’aimer encore plus, dans le doute.

Bon si avec ça vous n’avez pas un poster de Bolloré dans votre chambre dès demain j’y peux vraiment rien moi. Bon, vous pouvez aller voir le top des gens qui resteront à Canal + à la fin, c’est très sympa.

Sources : FranceTvInfo, Le Télégramme, BBC News, Wikipédia, Capital.