Avant d’adopter un chien, il y a des trucs à savoir : est-ce que c’est un chien qui mord ? Un chien intelligent ? Un chien capable de soulever 500 kg au développé-couché ? Et le plus important : est-ce que c’est un chien qui s’éduque facilement ? Parce que les gros relous qui n’écoutent pas les ordres et n’en font qu’à leur tête, c’est non merci. Voilà une petite sélection des chiens les plus durs à éduquer, comme ça tu sauras à quoi t’attendre.

1. Le Husky de Sibérie

Le husky, c’est un chien hyper borné : quand il a décidé de faire une connerie, tu ne pourras pas l’empêcher de faire sa connerie. S’il veut bouffer les rideaux du salon, il bouffera les rideaux du salon. S’il veut creuser un trou de 18 mètres de profondeur dans ton jardin, il le fera tkt. Bref, c’est hyper chiant et c’est même pas la peine d’essayer d’en élever un en appart’. Je t’aurai prévenu en tout cas.

Crédits photo (CC BY 2.5) : Original photo taken by Flickr user Sue and Marty. Edited by User:Pharaoh Hound

2. Le Shar Pei

Le Shar Pei a du mal à accepter l’autorité. Pour lui, c’est lui le patron, lui qui commande, lui qui choisit ce qu’on regarde à la tv ce soir. Du coup, pour réussir à l’éduquer, il faut lui montrer que c’est pas une petite crotte toute ridée qui va faire la loi à la maison. Mais sans violence, parce qu’on n’est pas des barbares. Un peu de patience et de fermeté devraient suffire.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Szakalová Edina

3. Le Samoyède

C’est un des plus beaux chiens de la planète, certes, mais aussi l’un des plus obstinés. Et comme si ça ne suffisait pas, le Samoyède a tendance à aboyer pour tout et rien. Un peu comme Michel, le mec qui est dans ton PMU tous les jours dès 7h. Il faut donc l’éduquer dès son plus jeune âge pour éviter ça. Je te parle du Samoyède, pas de Michel. C’est trop tard pour Michel.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Johnjptraynor

4. La Dalmatien

Disney en a fait un animal très cool et très gentil, mais en réalité le Dalmatien est une grosse tête de mule (pour ne pas dire « tête de con ») qui préférera toujours suivre ses propres idées que les tiennes. En même temps t’as qu’à prendre des bonnes décisions. Au fond, c’est peut-être lui qui a raison. Remets-toi en question un peu.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : ????????

5. Le Beagle

Les Beagles c’est ultra mignon mais assez insupportable au quotidien : ils sont surexcités, aboient facilement et ont toujours besoin d’être occupés à quelque chose. Du coup, quand ils sont en meute pour la chasse, ça se passe bien, mais si t’en prends un seul comme animal de compagnie, tu vas craquer en moins de 2 semaines et tenter de le refiler à ton cousin hyperactif. Et c’est moche de faire ça.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Lilly M

6. Le Akita

Pour éduquer un Akita, t’as intérêt à être patient. Genre aussi patient qu’un habitant de la Bretagne qui attendrait qu’il fasse beau. Ouais, très patient quoi. Parce que le bougre a envie de tout sauf apprendre à obéir. Et je peux le comprendre.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : B@rt

7. Le Chien d’Ours de Carélie

Oui le Chien d’Ours de Carélie est une forte tête hyper reloue à dresser, mais de toute façon, honnêtement, est-ce que vous comptiez adopter un chien d’Ours de Carélie un de ces quatre ? Je ne crois pas, non, pour la simple et bonne raison que personne ne connaît cette race de chien (à part des gens qui vont dans des salons du chien le samedi). D’ailleurs j’ai déjà oublié son existence.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Fraczek.marcin

8. Le Teckel

Le Teckel, c’est le genre de chien qui court tout le temps partout et qui te bouffe tes câbles de chargeur juste parce qu’il se fait chier la journée. T’as intérêt à avoir du temps à lui consacrer et à l’habituer à t’attendre sagement pendant que t’es dehors sinon il va détruire ta vie et dévorer ton âme (ou ton canap’).

Crédits photo (CC BY 2.0) : Tom Newby

9. Le Shiba-Inu

Sorte de sosie de l’Akita en plus petit, le Shiba a un caractère un peu compliqué lui aussi. Il faut commencer à l’éduquer très tôt sinon il va se mettre à se rebeller et à faire des crises pour avoir un scooter. Ça peut vite devenir très insupportable.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : ????????

10. Le Chow-Chow

Disons-le clairement : les chow-chow sont des chiens qui ne font rien d’intéressant et nous mettent la misère. Cependant, il y a toujours des gens qui aiment assez souffrir pour les adopter. Tant pis pour eux, parce que les chow-chow n’auront jamais envie d’écouter leurs ordres.

Crédits photo (Creative Commons) : Remigiusz Józefowicz

Bon en vrai, tous ces chiens peuvent être de supers compagnons, mais tout dépend vraiment du cadre de vie que vous leur offrez. Pensez-y avant de faire vivre un chien qui a besoin de grands espaces dans un 22m2 à Paris. Et sinon t’as vu les memes sur les chiens ?