Les Catacombes tout le monde connaît mais personne ne connaît VRAIMENT. Alors qu’on y trouvait auparavant des carrières souterraines reliées par des galeries, ce lieu est devenu un ossuaire à la fin du XVIIIe siècle et accueillit de 1786 aux années 1960 les ossements de plus de six millions d’individus (des individus morts je vous rassure) provenant de cimetières parisiens.

Pourquoi ? Tout simplement parce que les cimetières étaient plein à craquer et que ça commençait à sentir le vomi de hyènes à la surface. Le risque de voir des maladies se propager était trop important pour laisser la situation ainsi. Pour le reste, on répond ci-dessous à toutes les questions que vous vous êtes sans doute posées sur ce lieu plein de mystères et plein de boules de gommes.

1. C'est à qui les squelettes dans les Catacombes ?

A plein de gens ! Ça compile des siècles d’ossements contenus dans les cimetières de Paris donc on ne peut pas vous dire précisément qui se trouve là dedans mais on sait pour sûr que les catacombes contiennent les squelettes de quelques stars du genre Racine, Montesquieu, Charlotte Corday, Danton, Robespierre ou encore Camille Desmoulins. La légende dit qu’on y trouve les premières mues de Michel Drucker mais ça reste à prouver.

2. Mais du coup c'était quoi avant ?

Des galeries souterraines existaient avant d’y accueillir la dose de squelettes, elles ont servi pendant très longtemps de carrières afin d’en extraire la pierre pour construire les bâtiments de Paris, sans y laisser de soutien autre qu’une menue consolidation à base de piliers, une méthode d’exploitation mise en place à la fin du Moyen Âge.

Mais en 1774, un effondrement a lieu rue d’Enfer (aujourd’hui l’avenue Denfert-Rochereau) et 300 mètres de route sont engloutis, menant Louis XVI à interdire ces pratiques d’extraction en 76. Il crée l’Inspection générale des carrières en 1777 qui sera en charge de cartographier les galeries souterraines de Paris et de les renforcer afin d’éviter de nouveaux drames de ce genre.

Exploités pendant des siècles pour construire la capitale et sa proche banlieue, les sous-sols de la région parisienne regorgent de trous qui menacent encore aujourd'hui la stabilité du bâti.

Posted by Le Figaro on Tuesday, July 26, 2016

3. Pourquoi il y a des endroits avec plein de crânes, c'est quoi ce délire à la Blair Witch ?

Absolument rien de mystique dans cette disposition il a juste fallu caser un maximum d’ossements dans un minimum d’espace ce qui excluait naturellement la possibilité de laisser les squelettes entiers trôner pépouze.

C’est au début du XIXe siècle, lorsqu’il a été question d’ouvrir les galeries au public qu’on a commencé à aménager le bordel. Héricart de Thury (le Valérie Damidot de l’époque) propose un aménagement décoratif des ossements en les organisant soigneusement : on garde les crânes et les tibias en façade on fout le reste des os dans l’arrière boutique.

4. Pourquoi les excursions clandestines dans les catacombes sont interdites ?

Pour des raisons évidentes de sécurité.

En hypothermie, les deux explorateurs ont été hospitalisés

Posted by Ouest France on Wednesday, June 14, 2017

5. Il date de quand le squelette le plus vieux ?

J’en sais rien moi demande à ta mère.

Bon en vrai c’est impossible de répondre précisément à cette question mais sachant que les premiers ossements accueillis provenaient du cimetière des Innocents (transportés la nuit pour plus de discrétion et pour éviter que l’Eglise et les Parisiens ne mettent le nez là dedans), on peut estimer que certains ossements datent du VIIe siècle puisqu’aux lendemains de la Révolution Française, les Saints-Innocents cumulait en effet dix siècles de sépultures.

Crédits photo (Domaine Public) : Theodor Josef Hubert Hoffbauer

6. Ça fait quoi comme taille en vrai ?

Officiellement on compte 1,7 km de galeries visitables mais croyez-le ou non, cela correspond à peine à 0,5% de la surface totale des catacombes. Comptez plutôt 300km de réseaux souterrains, y’a de quoi donner des envies d’exploration. Pas étonnant que certaines têtes brûlées s’y perdent.

7. Ça nous fait combien d'ossements toute cette affaire ?

On l’a dit en intro mais JE SUIS PRESQUE SÛRE À 100% QUE VOUS N’AVEZ MÊME PAS RETENU PFF. Donc je reprends : six millions de squelettes humains en moyenne. Ouais c’est pas mal. Je me demande combien ça pèse.

Sachant qu’un squelette adulte pèse environ 17 kilos, faut imaginer plus ou moins 102 000 tonnes. Soit le poids de ta culpabilité après avoir mangé une crêpe avec du nutella, du caramel et de la chantilly dedans.

8. En vrai il se passe quoi là dessous ?

Franchement les gars je sais pas mais au vu du nombre d’histoire glauques qui se sont passées dans les catacombes, je dirai que c’est du grand n’importe quoi.

Plus de 300 bouteilles

Posted by Franceinfo on Tuesday, August 29, 2017

9. C'est profond ?

Oui mais pas autant que la cha… Euh non attendez j’ai confondu avec mon top des blagues de beauf.

Alors oui c’est profond, 20 mètres en moyenne en dessous du sol qu’on connait (genre la rue quoi).

10. Est-ce qu'il existe d'autres catacombes à Paris ?

Oh que oui. A la Tombe-Issoire pour ne citer qu’elles mais il en existe plein d’autres, elles ne sont juste pas accessibles pour la plupart. Donc calme toi bien et va plutôt jeter un oeil aux catacombes dans le monde.

11. Depuis quand c'est ouvert au public cette affaire ?

D’abord accessibles au public sur rendez-vous à partir de 1809, les Catacombes ont ensuite été sujettes à de nombreux changements de modalités d’accueil du public. Aujourd’hui on lui compte en moyenne 500 000 visiteurs par an.

Crédits photo (Domaine Public) : Jules Férat

12. Est-ce que ce serait pas plus logique d'appeler ça les Cacatombes ? Vu que c'est des tombes quoi et que les égouts sont pas loin...

Excusez-moi du peu, mais je pense que c’est l’idée la plus brillante que j’ai eu depuis la fois où j’ai commencé à regarder les prix au kilo des aliments au supermarché.

Blague à part (parce que l’humour ça va deux minutes, vous commencez à me les briser avec vos vannes de merde à Topito j’en peux plus, on peut pas parler sérieusement pour une fois ? C’est dingue ça mais en fait vous ne faites que rire dans la vie ? Vous êtes au courant du réchauffement climatique et du fait qu’on va tous crever bordel mais j’en ai ma claque de votre insouciance je finis ma parenthèse tout de go), le mot « catacombes » n’est pas vraiment approprié dans ce cas puisqu’il fait référence aux nécropoles de la Rome antique or s’il y a beaucoup de gens chelou qui traînent dans les Cata, ce n’est clairement pas un lieu dédié au recueillement.

13. Est-ce qu'il faut forcément avoir "fait" les Catacombes clandestinement pour être une personne cool ?

Non. D’autres questions ?

OK je suis rageuse j’ai jamais participé à ce genre de balades cocasses, si vous avez des dingueries à nous raconter à ce sujet, je vous suis toute ouïe.

14. Est-ce que la présence des Catacombes dans le 14ème peut expliquer pourquoi ses habitants sont semi-vivants ?

Non. Surtout quand on sait que le 14eme est de loin le meilleur arrondissement de Paris. Non mais qui m’a foutu des questions aussi cons ? Moi ? Prouvez-le.

Ah Paris, une ville pleine d’histoires macabres.

Sources : Le Parisien, Wikipédia, Catacombes