A chaque fois qu’on rentre dans un avion, on rêverait d’attraper le pilote par le bras et de le supplier « stp me laisse pas crever ici, j’ai des objectifs encore non-atteints dans ma vie, je rêve de réussir à gober 5 Flamby d’un coup », mais malheureusement, les pilotes c’est comme les PNG dans les jeux vidéos, on peut jamais leur parler et on n’en connait jamais. Du coup, nous, on est pas pilotes non plus, mais on a quand même réussi à avoir des réponses à quelques questions que les gens se posent souvent. Ah oui, et on leur a dit pour les 5 Flamby mais ils ont pas tout compris.

1. Comment on fait s'il y a une urgence médicale dans l'avion ?

En cas d’urgence médicale, les pilotes déclarent une urgence médicale au contrôleur aérien. Ils ont alors la priorité absolue dans l’espace aérien et ils atterrissent immédiatement à l’aéroport le plus proche. Ils sont en contact permanent avec les services médicaux jusqu’à ce que ils atterrissent. Les pilotes, le personnel de cabine et le contrôle aérien font tout leur possible pour sauver la vie de la personne (sauf si la personne est Jean-Marie Le Pen, là ils font juste la moitié de leur possible).

2. Comment on sait si des nuages sont dangereux ou non ?

Alors, on sait qu’en principe vous vous dites « ahah les débiles, c’est jamais dangereux un nuage ». Oui, mais si, un peu, particulièrement quand on passe dedans. Et du coup, pour ça, on a le radar météo qui indique si on peut passer dedans, ou non.

3. Si l'avion casse un des deux moteurs, peut-il arriver à destination avec seulement un ?

Il est fort probable que non. En cas de panne moteur, l’avion doit quitter son altitude de croisière en raison de la baisse des performances. À une altitude inférieure, la consommation de carburant est beaucoup plus élevée. Même avec un seul moteur, il n’y aurait pas assez de carburant pour atteindre la destination. Il est donc préférable d’atterrir sur un aéroport de secours dès que possible plutôt que de continuer à voler avec un moteur en panne. Et puis moi, si y’a un des deux moteurs en panne, je préfère sauter de l’avion plutôt qu’il continue à voler hein.

4. Est-ce qu'un passager sans aucune expérience pourrait réussir à faire atterrir l'avion si les deux pilotes perdaient conscience ?

Ce cas a été testé dans un simulateur avec différentes personnes n’ayant aucune expérience de vol. Ces personnes ont reçu des instructions sur la façon de piloter et de faire atterrir l’avion. Malheureusement, aucune de ces personnes n’a été capable de faire atterrir l’avion en toute sécurité. Et ça paraît plutôt logique au final, parce que sinon ça voudrait dire que les pilotes se taperaient 10 ans d’études dans le vent quoi.

5. Comment faire si les roues de l'avion ne veulent pas sortir ?

Ils essayent avec le système alternatif d’extension du train d’atterrissage et si cela ne fonctionne toujours pas, un atterrissage d’urgence sans train d’atterrissage est effectué sur la piste la plus longue. Je ne sais pas comment ça se passe, et je n’ai vraiment PAS envie de savoir.

6. Quelles sont les chances que deux avions se rentrent dedans dans les airs ?

Afin d’éviter les collisions en vol, les avions sont planifiés et contrôlés de manière à maintenir une distance minimale avec les autres avions. Si un avion se rapproche encore trop, un système d’alerte de trafic et d’évitement des collisions conseille aux pilotes d’effectuer une manœuvre d’évitement. Ceux-ci disposent de 20 à 30 secondes pour entamer une manœuvre de montée ou de descente, selon ce que le système leur conseille. Un temps suffisant pour éviter une collision en vol. Et sinon, au pire, ça fait auto-tamponneuses.

7. Comment faire quand on passe par un nuage et qu'on ne voit rien ?

Ils continuent à voler jusqu’à voir quelque chose. Retenez-la si un jour vous passez votre code des avions, ça pourrait être pratique.

8. Qu'est-ce qui se passe si les deux moteurs se cassent ?

On meurt. Non je rigole. Dans le cas très improbable d’une panne de deux moteurs, l’avion peut toujours voler comme un planeur et ne se laissera pas tomber. L’avion est capable de rester en l’air pendant environ 25-30 minutes. Tous les systèmes nécessaires sont alimentés en électricité et en hydraulique avec une petite turbine de secours prolongée. Suffisamment de temps pour trouver une piste ou un endroit approprié pour atterrir. Mais si on trouve pas, là on meurt.

9. Pourquoi est-ce que les lumières s'éteignent pendant le décollage et l'atterrissage ?

Dans le cas très improbable d’une évacuation, toutes les lumières pourraient s’éteindre dans la cabine. Un temps précieux s’écoulerait avant que les yeux puissent s’adapter à l’obscurité. Lorsque les lumières de la cabine s’éteignent pendant le décollage et l’atterrissage, vos yeux sont déjà habitués à l’obscurité. L’évacuation peut donc être lancée et effectuée plus rapidement.

10. Comment on fait si une femme enceinte donne naissance pendant un vol ?

C’est déjà arrivé, l’équipage a dû assurer la naissance et un bébé sain et sauf est né.

11. Comment être sûr que l'avion roule assez vite pour pouvoir décoller ?

Les performances de décollage sont calculées chaque fois avant le décollage par les pilotes. Les pilotes savent exactement quand l’avion va décoller. En aviation, rien n’est laissé au hasard. Tout est calculé en toute sécurité (par les collégiens quand ils passent leur brevet).

12. Comment on fait si un oiseau touche le moteur ?

Les impacts d’oiseaux peuvent se produire jusqu’à une hauteur d’environ 3000 mètres et, dans le pire des cas, l’oiseau peut toucher le moteur. Malheureusement, l’oiseau ne survit pas et peut causer des dommages considérables au moteur. Dans le pire du pire des cas, il peut même provoquer une panne de moteur ou même un incendie. Tous les pilotes sont très bien formés pour de tels cas et peuvent gérer ces événements de manière professionnelle. (Quand on dit qu’ils peuvent gérer, c’est-à-dire faire les soins de premier secours à l’oiseau hein, pas réparer le moteur, ça c’est pas dans leurs cordes).

13. Comment faire si le moteur prend feu en plein milieu ?

Si le moteur prend feu pendant un vol de croisière, des mesures immédiates seront prises, comme un appel Mayday au contrôle aérien, ou un « Merde, fait chier » des pilotes. Le moteur en feu sera immédiatement arrêté. Les deux extincteurs seront activés. Une descente et une approche immédiate vers l’aéroport le plus proche seront initiées.

14. Est-ce que c'est vrai que les pilotes sont obligés de manger des repas différents en cas de contamination de la nourriture ?

Ça, c’est en fonction des compagnies aériennes. Certaines l’imposent, d’autres non, mais je préfère quand même me dire qu’en cas de contamination alimentaire, les DEUX pilotes ne vont pas décéder sur le champ quoi. Prenez des sandwichs triangles ou des pastabox, comme ça c’est réglé.

15. Comment se forment les poches d'air ?

Les poches d’air sont des courants ascendants et descendants causés par une différence locale de pression atmosphérique. Elles ne sont pas visibles et surviennent généralement de manière inattendue. Mais en plus d’être très rares, elles sont également inoffensives. Veillez simplement à boucler votre ceinture de sécurité et tout ira bien. Et à ne pas boire votre verre rempli à ras bord à ce moment.

16. Comment faire si quelqu'un meurt pendant le vol ?

Le personnel de cabine demande s’il y a un médecin à bord. Le décès d’une personne ne peut être confirmé que par un médecin. S’il n’y a pas de médecin à bord, ils lancent la procédure d’urgence médicale et atterrissent dès que possible à l’aéroport le plus proche. Si le médecin confirme le décès d’une personne, ils poursuivent probablement le vol vers la destination. Un peu glauque, mais bon.

17. Comment faire si un passager reste coincé dans les toilettes ?

Chaque porte de toilettes verrouillée dans l’avion peut être ouverte très facilement de l’extérieur. Mais bon, juste pour le fun, ils le laissent se débrouiller dans sa merde, parce que c’est vachement plus drôle.

18. Pourquoi est-ce qu'on doit mettre le mode avion ?

Il pourrait perturber et influencer les signaux de communication de l’avion. Par conséquent, tous les appareils électriques doivent être éteints au moins pendant le décollage et l’atterrissage ou en mode vol pendant toute la durée du vol. Et en plus, si vous avez pas le mode avion et que votre partenaire vous quitte pendant le vol, vous risquez de pleurer pendant tout le vol et c’est trop relou pour les voisins, donc non merci.

19. Quand est-ce qu'on devrait avoir peur des turbulences ?

Les turbulences sont causées par le vent et il n’y a rien à craindre. L’avion peut résister à toutes les turbulences. Donc arrêtez de pleurer dès que ça bouge un peu, nom de dieu.

20. Comment faire si vous n'arrivez pas à joindre le Contrôle du Trafic Aérien ?

Le transpondeur sera réglé sur 7600. Le contrôle aérien sait donc qu’aucune communication ne peut être établie. L’avion vole selon la route du plan de vol et atterrit à la destination sans soucis. Mais par contre, le contrôleur peut éventuellement te faire une crise de jalousie parce que tu lui as pas répondu depuis 5h et que ça se fait trop pas.

21. Comment faire pour atterrir quand il y a du brouillard ?

En cas de faible visibilité (brouillard), les atterrissages sont dans la plupart des cas effectués avec le pilote automatique. C’est ce qu’on appelle l’Autoland. L’avion est même capable d’atterrir avec une visibilité nulle. En gros il allume des petites bougies et c’est bon quoi, tutto bene.

22. Comment on fait si les deux pilotes tombent inconscients dans le cockpit ?

C’est très, très, très improbable mais toujours possible. Mauvaise nouvelle : s’il n’y a pas d’autre pilote dans l’avion, il est très peu probable que quelqu’un puisse atterrir l’avion en toute sécurité, même avec des instructions par radio, c’est presque impossible. Bonne nouvelle : les vols long-courriers sont effectués avec 3 ou 4 pilotes. Sur de nombreux vols, il y a des équipages de tête ou des pilotes qui sont des passagers normaux et qui peuvent faire atterrir l’avion en toute sécurité. Et si c’est un vol court-courriers, tant pis, fallait pas prendre un avion pour faire Lyon-Bordeaux, sale pollueur.

23. Est-ce que l'avion tombe pendant les turbulences ?

L’avion ne tombe pas pendant les turbulences. L’air instable, les vents ascendants, les vents descendants ou les cisaillements du vent tentent seulement de perturber la trajectoire de l’avion, ces gros relous là.

24. Est-ce que c'est possible de faire des loopings ?

Oui, j’ai rajouté cette question parce que ça m’intéressait de savoir.

25. Est-ce que ça aide à pecho d'être pilote ?

La réponse est forcément oui.

Crédits photo : Topito

Je démissionne, je pars faire l’école des pilotes dès demain.