Pour beaucoup, être hôtesse de l’air ou steward est un rêve : on voyage tout le temps, on découvre des endroits de dingue autour du monde, on paie même pas les vols et, si on en a envie, on peut même ken avec le pilote. Oui, mais il y a aussi des contreparties un peu reloues, des trucs tout bêtes que les hôtesses n’ont pas le droit de faire pendant ou en dehors des vols, et il faut les accepter sinon c’est retour sur la terre ferme et surtout retour à Pôle Emploi. Bien sûr, si vous êtes hôtesse de l’air ou en couple avec une hôtesse de l’air vous savez déjà tout ça, mais nous autres on a appris des trucs.

1. Avoir des tatouages visibles

Généralement, si on voit un tatouage dépasser de l’uniforme, alors c’est NIET. Les compagnies aériennes n’aiment pas ça, même si c’est des fleurs toutes mignonnes. Ou un joli lapin. Et si vous avez un avion qui se crashe dans les Tours Jumelles tatoué sur le front, c’est même pas la peine d’y penser.

2. Porter un parfum trop fort

C’est logique : personne n’a envie de faire un long voyage avec quelqu’un qui cocote le Flower by Kenzo faisant des aller-retour incessants à côté de lui. Donc un peu de parfum, pourquoi pas, mais se vider un flacon sur la gueule c’est non.

3. Courir dans l'allée

C’est vrai, c’est assez évident, mais ça ne coûte rien de le dire : les hôtesses peuvent déambuler dans l’allée centrale, mais pas trop rapidement. Sinon elles bousculent les gens, provoquent des courants d’air relous et stressent tout le monde. Et personne n’a envie d’être stressé en avion.

4. Manger ou boire devant les passagers

Nous on peut bouffer nos plateaux repas dégueu comme on veut, mais les hôtesses et stewards doivent manger à l’abri du public, dans leur petit recoin qui fait aussi office de salle de repos. De toute façon ils ne vont pas bouffer en plein milieu de l’allée, ça serait con.

5. Ne pas savoir nager

La plupart des compagnies imposent au personnel de savoir nager au moins 50 mètres, ce qui peut être utile en cas d’amerrissage forcé. Après, on ne les entraîne pas à combattre des requins ni à nager dans de l’eau à 2 degrés, donc faut bien choisir l’endroit où on amerrit.

6. Soulever vos bagages

Dans quelques compagnies, pour éviter les blessures (du dos, notamment), les hôtesses de l’air n’ont normalement pas le droit de vous aider à porter votre bagage pour le ranger dans les compartiments en hauteur. Par contre, elles peuvent vous tenir le compartiment ouvert et vous regarder galérer avec le sourire.

MAIS à l’inverse, certaines compagnies demandent aux hôtesses de savoir porter des valises de 10kg sans s’abîmer le dos. C’est selon.

7. Faire ce qu'elles veulent avec leurs ongles

Selon les compagnies, les hôtesses n’ont pas le droit d’avoir des ongles trop longs et de porter certaines couleurs de vernis. Parce que c’est vrai que les ongles de 10km de long avec un vernis rose fluo, c’est dégueu. Désolé mais c’est la stricte vérité.

8. Porter des écouteurs, même pendant leur pause

Le personnel de bord doit pouvoir entendre tout ce qui se passe dans l’avion à tout moment, donc même pendant les temps de repos il est interdit d’écouter sa musique avec des écouteurs dans les oreilles. Et, du coup, il est interdit d’écouter sa musique tout court, puisque sur haut-parleur ça ferait chier les gens.

9. Porter des bijoux trop voyants

Les boucles d’oreilles qui pendent, c’est mort, les grosses bagues pareil, et les colliers volumineux c’est non, non et non. Les piercings ne m’en parlez même pas sinon je vous fais direct passer par le hublot en plein vol.

10. Ne pas porter de montre

Les membres de l’équipage ont l’obligation de porter une montre pendant toute la durée du vol, parce qu’ils ont besoin de connaître l’heure pour le décollage, le service des repas et tout plein d’autres trucs. La montre doit être analogique, avec une trotteuse qui indique les secondes parce qu’en cas d’urgence ça peut toujours servir. Et oubliez les montres Hello Kitty, il faut quelque chose de sobre.

11. Accepter les pourboires

C’est un avion, pas un resto, donc les pourboires ne sont pas autorisés. De toute façon vous ne donnez jamais de pourboires alors ne faites pas comme si vous étiez déçus.

12. Ne pas être maquillée

Les hôtesses de l’air ont généralement l’obligation d’être maquillées, mais elles ne doivent pas en mettre des tonnes non plus. Du coup, la plupart des compagnies aériennes leur dispensent un cours de maquillage pour éviter de se retrouver avec une Kim Kardashian qui porte l’équivalent d’un magasin Sephora sur sa face (mais si vous n’êtes pas hôtesse vous faites ce que vous voulez bien entendu).

13. Avoir les cheveux détachés

Quand on est hôtesse de l’air, on porte le chignon, c’est tout. Au moins ça évite de se prendre la tête trois heures le matin pour savoir comment réaliser un super brushing.

14. Avoir les cheveux colorés

Par là, on entend des colorations excentriques du genre bleu, rouge, vert ou des tie and dye hyper contrastés.

15. Négliger sa dentition

Le personnel navigant doit sourire à peu près toutes les deux secondes, du coup si quelqu’un a un chicot en moins ou des dents jaunes comme un citron, ça sera un grand non à l’embauche. Heureusement, après quelques séances chez le dentiste, ça peut se régler, contrairement au point suivant :

16. Être trop petite ou trop grande

Même si ça varie en fonction des compagnies, les hôtesses de l’air doivent généralement faire entre 1m60 et 1m78, alors que du côté des steward, la fourchette est entre 1m70 et 1m90. Au-delà du 1m90, on comprend que ce soit compliqué pour se déplacer dans un avion, par contre le reste c’est de la simple discrimination : il faut que le personnel navigant soit beau selon les critères des compagnies. C’est dur, oui.

17. Être vulgaire

Pendant le vol, aucune grossièreté ne doit sortir de la bouche des hôtesses et stewards. Oubliez donc les « PUTAIN DE BORDEL DE CUL » si le gamin du siège E24 vous a marché sur le pied.

En passant, allez voir ces choses que les hôtesses aimeraient que vous arrêtiez de faire en avion, ça soulagera beaucoup le personnel navigant.

18. Porter la barbe

Ce point concerne évidemment davantage les stewards, qui, dans la plupart des compagnies, n’ont pas le droit de porter la barbe, sauf éventuellement si elle est très courte et très bien entretenue. Ou si elle cache un gros défaut, genre une cicatrice ou un grain de beauté disgracieux. Attention hein, ça ne veut pas dire que nous on trouve les cicatrices et les grains de beauté disgracieux, mais les compagnies aériennes si.

19. (Bonus) Les hôtesses de l'air ont maintenant le droit de tomber enceinte et de se marier quand elles le souhaitent

Dans certaines compagnies, comme Qatar Airways, il fallait demander l’autorisation à la hiérarchie avant de tomber enceinte ou de se marier (quelle horreur). Heureusement, la société a supprimé cette interdiction en 2015. Par contre, les hôtesses de Qatar Airways ont toujours l’obligation d’être récupérées par un mari ou un membre masculin de leur famille après leur travail. Le progrès peut encore attendre.

20. (Bonus 2) Jusqu'en 1963, les hôtesses d'Air France n'avaient pas le droit de se marier

Jusqu’à cette date, les hôtesses de la compagnie devaient avoir entre 22 et 32 ans, être belles et surtout célibataires aux yeux de l’Etat Civil. Une autre époque, oui.

Heureusement, il y a aussi des avantages, comme les perles entendues par les hôtesses de l’air.

Sources : LesEchos, Terrafemina, Cosmopolitan, Brightside, LeFigaro, caminteresse.