Noël est un vrai moment de réjouissance. Sauf quand tu revois ce côté de la famille que tu détestes. Et quand on t’offre un cadeau de merde. Et quand tu es cas contact. Et quand quelqu’un prononce l’une de ces phrases qu’on entend toujours à table en famille. Une vraie réjouissance. Parmi ces phrases pour foutre la merde à table à Noël, il y a ces questions beaucoup trop relou auxquelles tu vas avoir droit comme tous les ans. Mais cette année, on ne te laisse pas dans ta sauce, oh non ! On t’offre de quoi leur passer l’envie de te reposer cette question l’an prochain, c’est notre cadeau de fin d’année.

1. "Et alors, mes petits-enfants, c'est pour quand ? L'horloge biologique tourne, tu sais..." par ta grand-mère

Franchement, vu le stérilet au cuivre de qualité que je viens de me foutre dans la teuch, certainement pas avant que tu meurs espèce de vieille tranche de rôti, tu peux te rassurer.

2. "Attends, tu manges plus de foie gras non plus ? Si tu veux, y a les plantes du salon hein !" par ton grand-père

« Alors ouais maintenant je mange que du végétal, pour autant je connais quelqu’un d’autre qui va bientôt bouffer le sapin, si tu vois keske je veux dire. »

3. "Tu sais que tu pourrais mettre des trucs moins vulgaires ? C'est pas vraiment pour les filles de ton âge" par ton père

Boarf, tu sais, les couches aussi c’est pas fait pour les gens de ton âge normalement.

4. "Et sinon, tu le signes quand ton CDI ?" par ta mère

J’allais t’en parler, j’ai vu ça avec mon manager, il m’a dit « Dès que ta mère aura signé le testament du notaire te léguant toute la fortune familiale, c’est donnant-donnant ». Ma carrière professionnelle dépend de toi maintenant.

5. "Alors les amours, ça donne quoi ? Il serait temps que tu penses à te poser non ?" par ta soeur

T’as grave raison, je vais aller me poser dans le canap en attendant que la femme de ma vie se pointe, en plus y a Le livre de la jungle à la télé, ça fait longtemps que je voulais le re-mater.

6. "Je peux jouer sur ton téléphone ?" par ton neveu

Si tu veux tu peux jouer avec mon application de pilule, tant que tu me désactives pas l’alarme. Manquerait plus que y en ait un autre comme toi au réveillon de l’an prochain.

7. "Alors, ça te plaît ?" par ton frère

Autant que si j’avais mangé un gâteau à la merde, mais comme je vais certainement le revendre et me faire de la thune dessus, merci frangin !

8. "Toujours de gauche ? Toujours pas compris ?" par ton oncle

C’est la faute de Benoît Hamon tout ça, il a réussi à m’avoir avec ses kebabs. Alors que Zemmour, qu’est-ce qu’il a à nous proposer hein ?

9. "Alors, t'arrêtes quand de fumer ?" par ta tante

Écoute, je me suis fixé un échéancier, dis-moi ce que t’en penses : je passe à une clope par jour quand tu commenceras à cuisiner des trucs potables et j’arrête totalement quand tu te seras trouver un nouveau mec. Pour moi ça ne peut que marcher.

10. "T'as pas envie d'avoir un jardin ?" par ta sœur qui s'épanouit à la campagne

Franchement non, devoir tuer des taupes et chialer parce qu’on a perdu un plan de tomates, très peu pour moi. Tu devrais penser à installer une terrasse.

11. "Et celle-là, tu crois que tu vas réussir à la garder ? La dernière a pu tenu très longtemps..." par ton père

Comme toi au lit avec Maman tu veux dire ?

12. "T'avais pas arrêté de boire ?" par ton grand-père à ton premier verre de vin

Rah si, mais être invitée ici, c’est toujours fatal pour ma sobriété.

13. "Les études, ça donne quoi ?" par ta grand-mère qui n'a pas capté que tu travaillais depuis 5 ans

Ça se passe bien, je suis en plein dans mon mémoire, le sujet c’est « L’importance de la collaboration bretonne durant l’occupation nazie de 1940 à 1944 en France », t’as sûrement des contacts non ?

14. "Et tu nous le présentes quand ?" par ta mère

Oula bah attend, avant faudrait déjà que je le rencontre. Tu sais maintenant avec Tinder on prend notre temps hein, on fait pas un enfant à 16 ans comme à ton époque, on est responsables.

15. "Tu sais toujours pas ouvrir les huîtres ?" par ton oncle

C’est vrai que si j’avais la thune pour m’en acheter, j’aurais peut-être pu m’entraîner. D’ailleurs, t’as déclaré tes revenus au fisc toi ou t’as toujours ton compte en Suisse ?

Et oui, chercher une échappatoire aux questions de merde fait partie des trucs qu’on fait à Noël en fonction de son âge. Maintenant que tu es à la table des adultes, tu ne pourras plus y échapper, déso.