Eh oui Marty !

Direction les années 90 pour se remémorer les meilleurs publicités !

Pardon, c’est vraiment la pire intro jamais réalisée sur Topito, mais parfois c’est compliqué. Tout ça pour dire qu’on a été fouillé la boite à archives, et qu’on a retrouvé les meilleures pubs des années 90. Et ça c’est coolos quand même.

BADOUMBA.

1. Yop

« T’as craché dans ton YOP ? »

Sûrement l’une des phrases les plus réutilisées de l’Histoire dans les cours de récré. Avec Julien Courbey et Edouard Montoute en bonus.

Un énorme classique.

2. Orangina rouge

PARCE QUUUUUUUUUUUUUUUUUEEEEEEEEEEEEEEEEE.

3. Loto

Le plus gros BANGER musical de l’Histoire.

 

Tout simplement.

4. Sironimo

Un dessin animé avec des animaux qui boivent du sirop en chantant une super chanson ?

REMETTEZ CA A L’ANTENNE.

5. Chocosuisse

« Tu pousses le bouchon un peu trop loin Maurice »

 

Pour l’éternité.

6. Kiss Cool

Toutes les pubs Kiss Cool de cette période sont incroyables.

Mais on a une grosse tendresse pour celle ci. LE LAPIN, LE LAPIN !!!!

7. Vittel

« Il me faut de l’eau. DE L’EAAAAAAAAAAAAU. »

8. Omo

« Dis donc Jean Pierre, pour la pub sur la lessive là, ca te va si on met des singes qui parlent n’importe comment ? »

« Vendu. »

9. Chanel

A l’époque, il suffisait d’une musique d’opéra et de quelques femmes qui criaient « égoïste » pour faire un classique.

Pas besoin d’effets spéciaux ou de starlettes hors de prix …

Comment ça « ok boomer » ????

10. Milka

Encore une pub qui à crée une expression devenue culte.

MAIS BIEN SUR.

11. Juvamine

L’enfer.

Déjà la pub reste en tête pendant des semaines mais en plus, elle était souvent diffusée trois fois de suite.

JU VA BIEN.

12. Clio

« Pas assez cher mon fils … »

13. Ricoré

Si vous avez plus de 20 ans, vous avez déjà forcément chanté la chanson de la pub.

C’est OBLIGATOIRE.

14. Lactel

Il y a la version « comment on fait les bébés » de 1990.

Et il y a la version « carnet de notes » de 1995.

 

Faites votre choix, et bon courage.

15. Kiri

Probablement la publicité la plus pipou de l’histoire des pubs.

 

Oui, on a dit « pipou » oui.