On a beau avoir assisté à des tas de scandales dans Koh-Lanta, la saison anniversaire de cette année intitulée « La Légende » est un scandale à elle toute seule. Rien ne va, tout le monde est dégoûté, et, si on le pouvait, on l’annulerait tout simplement pour en démarrer une nouvelle. Légendaire, cette saison l’est carrément, mais pour de mauvaises raisons. Préparez-vous à un pavé dans la marre.

1. Les candidats avaient déjà leurs alliances avant même le début du jeu

On va commencer par ce qu’il y a de plus relou dans cette saison : les alliances. Dans une édition normale de Koh-Lanta, les alliances se créent au fur et à mesure du jeu, elles se font et se défont, et c’est ce qui fait tout l’intérêt de l’aventure. Dans une édition All Stars comme celle de cette année, c’est impossible. Les vieux de la vieille comme Claude, Laurent, Coumba, Namadia, Tehe et Phil avaient déjà fait leur alliance en amont et se sont contentés de rallier d’autres candidats à leur cause pour mieux les éjecter par la suite. Bien sûr, ça n’a pas marché à tous les coups, mais ça a influé sur tout le cours du jeu. Peu de place pour les surprises, donc.

2. Teheiura a trinqué pour tous les tricheurs

Tout le monde le sait, d’autres candidats que le Polynésien sont impliqués dans l’affaire Teheiura. Notre bon vieux champion de barbecue a partagé la bouffe qu’il a reçue avec ses potes ; les noms de Claude, Laurent, Sam et Phil sont ressortis dans la presse. Pourtant, la production a décidé de n’afficher que Teheiura, de ne sanctionner que Teheiura, et seul Teheiura s’est fait engueuler par Denis devant la France entière pendant que les autres se la coulaient douce. Et ceux qui n’ont pas triché, comme Loïc, Alix, Ugo ou Jade ? Ben tant pis pour eux. C’est en tout cas le message que semble leur envoyer la prod.

3. Il n'y a quasi aucun clash

Enfin, il y en a eu de moins en moins au fil de l’émission. Normal puisque tout le monde sur l’île a compris la stratégie globale et que les éliminés sont maintenant résignés bien à l’avance. Tous ont compris que les rois de l’aventure sont Claude et Laurent et il n’y a plus aucun élan de révolte. Heureusement qu’il reste Ugo pour rafler les épreuves d’immunité et contrecarrer les plans des chefs.

4. L'île des bannis deux fois, c'est un peu too much

Cette année, on a eu droit deux fois à l’île des bannis, cette île où les éliminés du conseil peuvent s’affronter pour avoir une chance de réintégrer l’aventure. Il y a eu l’île des bannis pour revenir à la réunification, puis l’île des bannis pour revenir à l’orientation. C’est sympa une fois, mais s’il y a une île des bannis pour chaque portion du jeu, ça devient un peu lassant. Bientôt on va repêcher les deux candidats tombés des poteaux pour leur redonner une chance de gagner l’épreuve. Le fun a disparu.

5. On en a tous marre des colliers d'immunités distribués dans tous les sens

Ça, ça n’est pas limité à Koh-Lanta La Légende, mais cette année c’est la goutte d’huile qui fait déborder la friteuse (excusez-moi, je viens du Nord). Les colliers d’immunités viennent bien souvent casser le jeu et se retrouvent régulièrement, comme par hasard, dans les mains (ou plutôt les slips) de ceux qui en ont subitement besoin. À l’exception de Claude et Laurent, ceux qui chopent des colliers sont toujours les plus en danger. Peut-être qu’on est tous un peu trop suspicieux ou paranos, mais dans ce cas, autant changer les règles et en trouver une plus transparente qui exclura tout soupçon de manipulation de la part de la prod. Qu’ils se creusent un peu la tête après tout.

6. Les gens sur Internet sont de plus en plus haineux

Suite à l’affaire de triche, plusieurs candidats ont été menacés de mort par des internautes qui les accusaient d’avoir dénoncé Teheiura à la prod. Coumba et Christelle sont même allées porter plainte tellement les messages qu’elles ont reçus étaient violents. Y’a même pas besoin d’argumenter pour dire que c’est du grand n’importe quoi, et y’a pas besoin d’être un génie pour comprendre que les gars qui menacent de mort pour un simple jeu sont des grands malades. C’est malheureux mais, en plus de porter plainte contre ces débiles, il faudrait peut-être arrêter les éditions All Stars qui déchaînent un peu trop les passions (il y aurait sûrement eu moins de menaces de mort si l’affaire avait concerné un inconnu vendeur de pneus dans la Drôme plutôt que la légende Teheiura).

7. La suite de l'aventure a déjà fuité sur les réseaux

C’est simple, si vous fouinez un peu, vous savez déjà qui sera éliminé aux prochaines épreuves et qui se retrouvera devant le jury final. Cette année, au moins une personne de l’équipe de Koh-Lanta n’a pas su tenir sa langue et, du coup, suivre les épisodes n’a plus grand intérêt. C’est comme mater un match de foot dont vous connaissez déjà le résultat final : vous pourrez toujours vous régaler devant les belles actions, mais la saveur n’est plus du tout la même.

8. Loïc est parti à cause de l'histoire de triche alors qu'il n'avait même pas triché

Selon nos sources, Loïc ne faisait pas partie de ceux qui ont profité de la nourriture obtenue par Teheiura sur le camp. Seulement, comme Tehe a été éliminé pour tricherie et que le conseil n’avait pas eu lieu ce jour-là, il a fallu rajouter une épreuve éliminatoire dans le dernier épisode. Et qui a trinqué ? Loïc, arrivé dernier sur cette épreuve. Les autres n’ont pas volé leur place, mais peut-être qu’avec un déroulement normal du jeu, Loïc aurait pu aller jusqu’à l’orientation. On ne le saura jamais mais on regrettera toujours.

9. L'alliance des filles a été un fiasco

Bon, ça, c’est indépendant de la volonté de la prod, mais cette saison a été catastrophique pour les candidates, entre autres à cause des retournements de vestes incessants de Coumba. C’est le jeu, bien entendu, mais c’est con de se retrouver avec 1 seule femme sur les 6 candidats restants. Rien de scandaleux ici, juste une petite pointe de déception.

10. C'est beaucoup mieux les saisons avec des nouveaux candidats

En plus de savoir que tous ces candidats déjà potes à l’extérieur avaient fait des alliances avant même le début du jeu, nous ressortir toujours les mêmes têtes devient lassant. Laurent et Clémence étaient là pour la 15ème fois, Claude la 24ème et c’était plus ou moins la 112ème participation de Teheiura. Le truc c’est devenu Les Anges de la Téléréalité en fait. Nous on veut un peu de fraîcheur avec des candidats qu’on découvre, des qui savent pas nager, des qui nous impressionnent, des qui tentent de nouvelles choses, des qui perdent leur slip de bain dans la mer… Bref, on veut du sang neuf et de la spontanéité.

Sortez nous une de ces éditions de Koh Lanta qu’on voudrait avoir sinon, ça fera du bien.