Et soudain surgit face au vent, le vrai héros de tous les temppppps. C’est à Canary Bay, wouuuhouuu. Et trois nuits par semaiiiine. J’ai demandé à la luuuuune. J’explore et déflore le hard coooore. Quel que soit ton âge, ton lieu d’habitation, tes passions, tu as forcement aimé (ou tout du moins beaucoup écouté) une chanson d’Indochine. Avec Téléphone, ce groupe fait partie des grands précurseurs du rock français dans les années 80 encore présents aujourd’hui. Chaque album est un événement, chaque concert est sold out en quelques minutes et c’est tout à fait normal.

1. Un groupe transgénérationnel

La première chose qui frappe quand tu assistes à un concert d’Indochine c’est que son public a tous les âges. C’est en partie dû à leur extrême longévité. Cela fait aujourd’hui 40 ans que le groupe existe avec à sa tête notre bon vieux Nicola. Autour de toi se retrouve un public qui a découvert le groupe avec L’Aventurier (82), d’autres avec Dancetaria (99) suivi par les très nombreux Paradize (comme moi)(02) et ensuite Alice & June, 13… Quarante ans de fans.

2. Un groupe engagé

On est en 1985 quand Indochine chante Troisième Sexe, un hymne à la liberté et la tolérance sexuelle marchant dans les pas stylistiques et musicales de David Bowie, Patti Smith ou Boy George. Anorexie, harcèlement scolaire, homophobie, politique… aucun sujet de société n’est laissé de côté et le groupe a sans doute permis à de nombreux ados de se sentir un peu moins seuls dans leur vie quotidienne. Ecouter Indochine aujourd’hui c’est se replonger dans ce doux sentiment d’une adolescence éternelle enfouie au plus profond de nous.

3. 13 millions d'albums vendus et des récompenses à la pelle

Indochine c’est le premier groupe français à remplir Bercy en 2003 et le Stade de France en 2010. C’est le groupe français qui a vendu le plus d’album. Certains de leur concert ont été sold out en 12 minutes. Ils ont fait deux concerts le même jour à Bruxelles à 17h30 et Paris à 21h en 2004. Ils ont eu des victoires de la musique, des NRJ Music Awards et un MTV Music Award. Et ils viennent d’annoncer une tournée des stades français pour 2021. Rien ne les arrête.

4. Le "son" Indochine

La chanson qui résume le mieux ce qu’est le son Indochine c’est Kao Bang. On est en 1983, l’album c’est leur deuxième : le Péril Jaune. Il faut surfer sur le succès de l’Aventurier mais en trouvant de nouvelles sonorités. A cette époque, Nicola est entouré de son frère et aussi de Dominique Nicolas, musicien et un peu geek sur les bords, à qui ont doit en partie ce style musical. On a de la boîte à rythme, des voix travaillées, des synthés partout, à fond dans le new wave avec de fortes inspirations musicales asiatiques ! Même si chaque album a son style, la voix de Nicola a toujours ce traitement particulier qui apporte cette spécificité.

5. Des clips et pochettes stylés

Que l’on parte de la pochette de l’Aventurier avec son style bande dessiné en Asie, de Tes Yeux Noirs réalisé par Gainsbourg, la pochette d’Alice & June réalisée par l’artiste Ana Bagayan ou le clip de College Boy par Xavier Dolan, le groupe a toujours pris soin de travailler l’image autant que le son. Chaque clip est un petit OVNI audiovisuel qui marque un peu plus l’histoire de la musique.

6. Des concerts exceptionnels

Alors que certains groupes se contentent de faire leur set de 45 minutes, dire bonjour et merci [insère ici le nom de ta ville], Indochine prend le soin de bien travailler son show. Que ce soit au niveau du prix des places pour lequel le groupe fait tout pour le faire baisser et ainsi le rendre accessible au plus grand nombre jusqu’au boycott de certaines salles qui ne sont pas assez respectueuses du public. (RIP Palais des Sports de Limoges au son mauvais). Tu en as ensuite pour ton argent, certains concerts durent près de 3 heures avec des scènes toujours plus grandes.

7. Des fans ultra fans

Quiconque a essayé une fois de faire de l’humour sur le groupe Indochine s’est trouvé dans la minute qui suit pourchassé par des fans très énervés. Même ici à Topito, on a reçu des commentaires et lettres très (trop?) énervées pour certaines attaques envers le groupe. C’est un lien fort entre le groupe et ses fans, un lien charnel qui dure depuis 40 ans pour certains. Les fans ont toujours été importants pour le groupe. Dès leur début, ils avaient le plus gros fan club de France, qui recevaient chaque mois des nouvelles, des cadeaux et des dédicaces du groupe. C’est même grâce à leur fan qu’ils ont pu remonter la traversée du désert des années 90 pendant laquelle les maisons de disques les boycottaient.

8. Nicola Sirkis est un vampire

Nicola, quel est ton secret jeunesse ? Pourquoi ne vieillis tu pas comme nous tous ? Tu es un vampire ? Est ce une vraie frange ? Tant de questions.

Souvent moqué et charrié, il n’empêche qu’Indochine fait bien partie de l’histoire du rock Français.

Source : Wikipedia