Voyager avec des enfants n’est pas toujours une mince affaire. Et avec un bébé c’est encore pire. Pour ne pas rester seul dans la panade, on vous a demandé de partager vos expériences avec nous afin de voir à quel point vous n’êtes pas seul dans la misère du voyage infantile. On vous livre ici le meilleur du pire de vos témoignages.

1. Point spécial pour les passionnés de scatophilie

« Traditionnelles vacances au Maroc, mon fils de 5 ans a l’époque malade (la fameuse tourista). Nous sommes dans la voiture, il reste plus où moins 1 heure de route pour rentrer à la maison, soudain l’envie lui prend, on n’a pas eu le temps de s’arrêter… On a du le nettoyer avec une bouteille d’eau de source sur un bord de la route, le slip a fini à la poubelle et le short dans le coffre de toit, et malgré tout ça je vous laisse imaginer l’odeur dans la bagnole »

2. On appelle ça un boulet

« En pause sur l’autoroute on décide d’aller à la cafétéria pour manger et mon fils décide de prendre une canette de coca dans la pyramide de canette… Évidemment il a choisit la canette tout en bas de la pyramide… »

3. C'est toujours mieux qu'un lion

« Visite d’un Zoo lors d’un séjour chez des amis. Ma fille de 2 ans a littéralement fini la tête DANS le bec d’un pélican. »

Crédits photo (CC BY 3.0) : Jean-Pol GRANDMONT

4. L'environnement de vous remercie pas

« Perdre la couche de notre fille de 18 mois et demi dans les hautes herbes… »

S’il vous fallait encore des preuves qu’avoir un enfant c’est pas écolo…

5. Le vomi en cascades

« Dans le train TGV, être prise de nausées puis vomir dans les wc sales avec le bébé dans les bras… Puis… le bébé qui se met à son tour à vomir partout sur moi… »

6. Quand la nature te bully

« On s’est arrêté en voiture sur le bord de la route pour qu’elle puisse vomir et un essaim de taons est entré dans la voiture… il y en avait partout. »

7. Le virus choisit son moment

« Vol de 8 heures Paris/ Fort-de-France, mon fils commence à se gratter et là je m’aperçois qu’il a la varicelle 30 minutes après avoir décollé. Pire voyage de ma vie. »

8. 50 % je ris 50 % je pleure 50 % je me demande comment c'est possible (chuis nulle en maths, déso)

« Voyage en Turquie quand, notre enfant avait 14 mois. Elle descend du lit de l’hôtel tout doucement et se réceptionne mal. Pleurs incessant —> direction hôpital en taxi —> jambe plâtrée pour un mois. »

9. Des interactions malencontreuses

« Dans le TGV avec ma fille d’un an et demi qui boit une gorgée d’eau. La vieille dame en face : « oh elle est mignonne ! ». Ma fille : *SPAAAAAFCHH » *en lui crachant son eau à la figure. J’avais envie de mourir. »

10. JOIE

« En plein apprentissage de la propreté à l’époque, notre fils voyageait dans l’avion sur les genoux de son papa, sur lequel il a littéralement pissé une quantité astronomique. »

La mission principale des enfants : nous foutre la honte.