Manger un bon cheat meal en gueule de bois est certainement la chose la plus satisfaisante du monde après une grosse soirée où tu as perdu ton pass Navigo et ta dignité. Et pourtant, aux États-Unis, ce petit plaisir simple de la vie a une tout autre saveur parce que les fast-foods y sont, pour la plupart, vraiment pas ouf. Et encore, je suis aimable, parce que les fast-foods américains qui vont suivre méritent clairement des qualificatifs bien plus méchants que « pas ouf ». N’allez jamais vivre là-bas si vous voulez rester en santé.

1. Carl's Jr.

Burgers à 1300 calories, insectes et rongeurs qui ont emménagé sur place, saleté dans tous les recoins… Bref, si vous voulez chopper une bonne diarrhée, foncez chez Carl’s Jr.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Griffin5Talk/Contributions

2. Wendy's

Pour ne citer que des locaux : « Le sol est sale, plein de gras, même si la bouffe est pas trop mal ». L’enseigne a de plus été accusée de participer à de l’esclavagisme dans les exploitations agricoles en refusant de signer le Fair Food Program. Ça donne envie de s’y faire un date nan ? Nan ?

3. Little Caesars

On passe à une incroyable (non) chaîne de pizzas qui se démarque par ses ingrédients pas très frais, ses publicités mensongères, ses sols collants et ses violations du code de la santé. À titre d’exemple, un Little Caesars d’Indiana a dû fermer ses portes après que des crottes de souris ont été trouvées dans une pizza par des inspecteurs sanitaires. Allez, vous reprendrez bien une petite pointe de pizz’ non ?

Crédits photo (CC BY 2.5) : Mrmiscellanious

4. Sonic Drive-in

En plus de sa bouffe dégueulasse, Sonic Drive-in a su se faire remarquer pour ses prix bien trop élevés et son gros gros manque d’hygiène. Dans un Sonic Drive-in de Floride, des inspecteurs ont trouvé des cafards près des machines à glace. Et en 2018, un enfant a trouvé une pilule d’ecstasy dans l’emballage de son burger. Une enseigne au top, finalement.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Belinda Hankins Miller from U.S.A.

5. Taco Bell

Je ne vais pas vous refaire toute la chanson de saleté, produits pas frais et autres joyeusetés. Mais sachez surtout que Taco Bell s’est illustré pour avoir utilisé de la « viande » qui ne contenait que 35% de bœuf selon des tests ADN. Ça donne envie d’y commander son repas de Noël.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Coolcaesar sur Wikipédia anglais

6. Sbarro

Une chance que cette enseigne n’existe pas dans l’hexagone, sinon on serait tous en train d’y vomir nos tripes. Ce fast-food américain spécialisé dans la pizza est régulièrement décrié et à raison : Sbarro a été élu pire fast-food aux États-Unis en 2017 par l’association Consumer Reports. Perso, ça me donne juste envie de ne jamais foutre les pieds aux USA.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Sbarro, LLC

7. Church's Chicken

Si vous avez envie d’un bon petit bout de poulet, n’allez surtout pas chez Church’s Chicken au risque de vomir dans votre propre bouche. On est sur la Fiat Multipla des fast-food honnêtement.

8. CiCi's Pizzas

Encore une chaîne de pizzas dont on ne nous verra jamais franchir les portes. CiCi’s Pizzas, c’est de la nourriture de qualité à 0,1%, de la saleté à 97,8% et une envie de beug à 153 000%. Ma que no.

9. Panda Express

Le seul fast food asiat de ce top, mais pas n’importe lequel. Chez Panda Express, on est sur de la nourriture faussement chinoise à un prix un peu trop élevé pour des produits médiocres AF, comme on dit aux States. No way.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Miosotis Jade

Rien à voir avec les chaînes de fast food qu’on aimerait voir débarquer en France. Mais peut-être qu’en demandant un des menus secrets de fast food, vous éviterez le pire ? À vos risques et périls.

Sources : Wealth for Geeks, The Week, University Magazine.