Une connerie du vendredi définitivement capillaire. Quelle coupe vous ira, quelle coupe ne vous ira pas ? Aujourd’hui bien sûr, on a les réponses, on a fait les expériences, blacklisté les coiffeurs terroristes de nos villes et villages… Il y a encore quelques ratés, bien sûr, mais rien comparé à ce qu’ont enduré ces jeunes loups, pas encore rodé dans le milieu, qui ont dit « oui » à tout pour faire plaisir à papa maman, et qui en souffrent peut être encore :