L’année se termine et si on a eu beaucoup de bonnes nouvelles en 2019 qui font du bien à notre petit cœur, on a assisté à quelques bad buzz. Rétrospective de ces scandales qui ont chamboulé le web et fait parler d’eux.

1. François De Rugy et les homards

Personne n’a pu passer à côté de cette info. Le 10 Juillet, Mediapart accuse le ministre de l’Ecologie se faire des bons gros dîners de bourrins avec ses proches aux frais du contribuable. À l’appui, une photo de homards alignés. Une phrase de De Rugy restera gravée dans les mémoires : « Le homard, je n’en mange pas ! Je n’aime pas ça ! J’ai une intolérance aux crustacés et aux fruits de mer ! Je n’aime pas les huîtres, je ne prends pas de champagne, […] ça me donne mal à la tête ! ». Une bien maigre défense. Il démissionnera 6 jours après.

2. "Si on est au Smic, il ne faut peut-être pas divorcer"

Bravo Julie Graziani, c’était pile poil l’analyse qu’il fallait faire d’une mère de deux enfants qui galère. En tout cas suite à cette sortie, le nombre de divorces a largement baissé en France et les futures mères de famille se mettent enfin à bien bosser à l’école afin d’avoir un bon taf. Oui car faut pas déconner non plus.

3. Yann Moix et les femmes de 50 ans

Yann Moix, ce petit malin, a un jour avoué qu’il n’était attiré que par des femmes de moins de 50 ans, car vous comprenez, après 50 ans c’est moins frais ça donne moins envie. Ok Yann, mais y a notre déesse Marina qui souhaite te dire quelque chose.

4. L'hymne de l'Andorre lors du match France-Albanie

Lors d’un match de foot, il est de coutume de balancer les hymnes des deux pays qui s’affrontent (pas en même temps, sinon on n’entend rien). Sauf que le respo hymne (BTS Hymnes nationaux) a foiré son truc et a lancé l’hymne de l’Andorre. En même ça commence par la même lettre donc c’est chaud.

5. La pub sexiste de la ville de Roubaix

Réduire les femmes au shopping et à la vie en couple quelle bonne idée. Surtout avec tout ce qu’il se passe depuis quelques années, on ne peut pas autant foirer une campagne de pub. Le monde est sacrément bien fait.

Et pour ceux que ça amuse, on a un top des pires publicités sexistes de 2019 ici.

6. Les Miss en Afrique

Election de Miss France 2020. Les Miss font des défilés suivant les pays. Trop bien le thème Royaume-Uni. Stylé le thème Russie. Hihi le thème Japon. Et vient… le thème Afrique. Car oui, en 2019, l’Afrique est toujours un pays. Normal.

7. Gad Elmaleh et CopyComic se marient

L’humoriste préféré des français après Urbain Courty se fait tacler à la gorge par CopyComic. C’est surtout sur internet qu’il a pris cher et perdu la confiance des millenials. Je ne pense pas que ça ait vraiment ruiné la carrière de Gad.

8. Le faux bad buzz : Viva la vulva

« Olala tu as vu la dernière pub pour Nana, c’est choquant on voit des vagins en cupcakes. » Mouais. En vérité ça a gueulé car cette pub passait à une heure de grande écoute et qu’il y avait des enfants. Chacun se fait son avis mais perso, j’ai tellement aimé la pub que j’ai acheté 200 tonnes de produits Nana.

Et toi, t’as quoi de prévu pour bad buzzer en 2020 ?