Franchement, quitte à faire des gosses, autant en faire plein, c’est plus pratique sur le long terme. On dirait pas comme ça, mais plus t’en fais, plus c’est facile à gérer, alors vas-y, lâche-toi et arrête ta pilule, c’est un investissement avant tout.

1. Vive les allocs

Plus tu fais des mômes, plus tu peux bénéficier d’aides pour gérer financièrement.

ALERTE IRONIE :Evidemment on plaisante, ces aides sont ridiculement faibles et n’allez pas dire que les personnes qui ont plus de 3 enfants sont de sacrés petits profiteurs.

Source photo : Giphy

2. Ils se gardent entre eux

Les plus grands gardent les petits, et à vous les soirées resto sans avoir à payer une baby-sitter. Tu vas pouvoir retrouver les joies de la sieste, parce que ton aîné gardera le petit dernier et ils pourront se raconter des mensonges de frères et sœurs, OKLM.

3. Tu peux les exploiter à la maison

Y’en a un qui fait la vaisselle, un qui fait les lessives, un autre qui fait à manger et le dernier qui met la table. C’est de la main d’oeuvre gratuite, faut en profiter.

4. Tu es (presque) sûr.e de ne pas finir en maison de retraite

Si tu fais plusieurs enfants, il y en a au moins un qui acceptera de te prendre chez lui quand il sera adulte et que tu seras assez vieille ou vieux et sénile pour faire pipi dans ta couche. Un juste retour des choses en somme. Pour cela, soit quand même sympa avec eux durant l’éducation.

5. Tu en as au moins un qui va réussir sa vie

C’est mathématique : plus tu fais d’enfants, plus t’as de chances qu’il y en ait un qui réussisse correctement sa vie. T’as peut-être même la possibilité que l’un d’entre eux gagne un max de thunes et qu’il t’achète une maison. Oui, tout est possible.

Source photo : Giphy

6. Tu fais perpétuer ton nom

Pour ceux que ça préoccupe, tu peux être certain que si tu fais 12 mômes, ton nom sera perpétué à jamais. C’est la classe quoi. Sauf si tu as un nom nul.

7. Pas de problème d’héritage, puisqu’il n’y en aura pas

Plus il y a d’enfants, moins il y aura de choses à se partager après ta mort. Du coup, pas d’embrouilles devant le notaire, ça sera la même chose pour tout le monde, c’est à dire rien. Mais t’inquiète, on t’a déjà réuni tous nos conseils pour déshériter ses enfants.

Source photo : Giphy

8. Pas besoin d’acheter plein de fringues

Tu achètes une fois ou deux des fringues pour les aînés, et les plus jeunes les porteront aussi. En faisant ça, tu réduis aussi ton impact écologique, c’est pas négligeable hein. De toute façon, on vous l’a déjà dit, il fait arrêter d’acheter des vêtements neufs à ses enfants.

9. Pas besoin d’exploser ton budget vacances, tu peux pas partir

Et hop, un problème en moins. Pas besoin de prévoir un budget vacances parce que t’auras jamais assez de thunes pour que vous partiez à 12 aux Canaries. Le jardin de la maison fera très bien l’affaire.

10. Tu peux donner tous les prénoms que tu veux

Tu hésitais entre Constance, Brigitte, Eglantine et Clitorine ? Pas de problème, tu peux donner tous les prénoms que tu veux, t’as suffisamment de mômes pour ne pas avoir à choisir, c’est beau. Si tes doutes persistent, tu peux aussi faire notre quiz : quel prénom vas-tu donner à ton enfant ?

Source photo : Giphy

Valable aussi pour l’adoption des chats, le budget croquettes en plus.