Logiquement on pense que le nom d’un club de foot va reprendre le nom de la ville ou du quartier dans lequel il a vu le jour, c’est d’ailleurs habituellement le cas, suivi d’un petit Football Club, ou Racing Club, pour bien comprendre.

Mais parfois les créateurs de club se sont fait des petites folies et se sont inspirés de bien d’autres choses que le seul nom de la ville ou du quartier. C’est le cas de l’Atalanta, ou du Galatasaray par exemple. On vous explique pourquoi !

1. Tous les clubs avec "Dynamo" dans leur nom sont des clubs issus des gouvernements soviétiques

On commence fort avec un brin d’histoire dans la gueule. Vous êtes sûrement déjà demandé pourquoi plein de clubs de l’est portait le nom « dynamo » ou « dinamo », en répondant à cette question par un « ah ouais c’est parce qu’ils doivent être dynamiques ». Oui, bah non c’est pas vraiment ça, désolée.

Ce sont en fait des noms de clubs de pays de l’est pour la plupart dont le gouvernement adhérait à l’URSS, avec notamment un ministère de l’intérieur charger de créer un club de foot professionnel qui portait donc à chaque fois le nom « dynamo » suivi du nom de la ville. Le premier en liste est donc forcément le Dynamo Moscou, qui va être suivi par le Dynamo Minsk (Biélorussie), le Dynamo Kiev (Ukraine), le Dynamo Dresden & Berlin (Allemagne de l’est), etc.

2. Le nom Galatasaray vient du nom d'un des lycées les plus réputés (qui porte le même nom) de la Ville d'Istanbul

L’origine même du nom « Galatasaray » viendrait de la région historique de la Galatie qui est une ancienne région d’Ankara, et Galatie serait une traduction de la phrase « Gaulois installés chez les Grecs » (des écrivains de la Renaissance appelant ces peuples les « Gallo-Grecia »). Bref, vouvoyez le topo encore un truc qu’il semblerait qu’on ait envahi un petit bout de temps.

Mais si on parle des temps modernes et surtout du club de foot, le Galatasaray tient son nom du riche et prestigieux lycée d’Istanbul qui s’appelle aussi comme ça et qui a donné son nom au club de foot lors de sa création. Voilà, c’était plus simple en fait.

Crédits photo : Indiquez qui est l'auteur de l'image

3. L'Atalanta de Bergame tient son nom d'une héroïne de la mythologie

Si vous ne saviez pas ce qu’était la silhouette qu’on peut apercevoir sur le logo de l’Atalanta de Bergame, vous saurez maintenant qu’il s’agit d’Atalanta, une héroïne de la mythologie gréco-romaine réputée pour aller encore plus vite que Mbappé. Dès sa création en 1907, le club a décidé de l’avoir en emblème ainsi que de porter son nom.

4. Le club de Colo-Colo rend hommage à un personnage historique Chilien

Le club emblématique du Colo-Colo de Santiago du Chili rend hommage à un chef indien du même nom qui est connu pour avoir résister le plus longtemps aux colons Espagnols. Plus stylé que l’équipe de football américain les Redskins de Washington, désormais rebaptisée les Washington Commanders qui avaient une caricature raciste d’un chef amérindien comme emblème.

Crédits photo : inconnu

5. Borussia Dortmund est inspiré du nom d'une ancienne brasserie (mdr les acloolo)

Pas très étonnants des Allemands qui aiment un peu trop la bonne bière ça. Borussia signifie en fait « Prusse » en latin, et la Prusse était un ancien territoire en partie germanique. C’est pour cela que les clubs de Dortmund et de Mönchengladbach l’ont choisi comme nom pour leur club. Mais dans le cas de Dortmund, il semblerait que le nom soit aussi inspiré d’une ancienne brasserie, Borussia Dortmund étant le nom d’une bière locale dans une brasserie où les créateurs aiment venir boire des coups. Plutôt cocasse.

6. Le Bolivar est évidemment inspiré de Simon Bolivar

Le club Bolivien est bien sûr inspiré de Simon Bolivar, qui a été l’acteur le plus important de l’indépendance de la Bolivie, mais aussi de la Colombie, de l’Équateur, du Panama, du Pérou et du Venezuela au XIXe siècle. Le club de La Paz a donc décidé d’avoir ce nom là car il a été fondé en 1925, 100 ans après la déclaration d’indépendance du pays. C’est classe.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Nico Bellic 15

7. Crystal Palace vient du nom d'un palace (logique en fait)

C’est beaucoup moins classe que le point précédent, mais il faut de tout. Le Crystal Palace s’appelle donc ainsi pour « rendre hommage » au palais en verre de Hyde Park qui fut construit pour l’Exposition Universelle de Londres en 1851, et qui a ensuite été détruit en 1936. Pas très logique les mecs mais bon.

8. Le club de l'armenia tient son nom d'Arminius, un guerrier germain

Arminius (ou Hermann le Chérusque) est un chef de guerre germain qui est connu pour avoir mené les germains à la victoire face à trois légions romaines au cours de la bataille de Teutobourg. Le club allemand de Bielefield a donc logiquement repris son nom en se disant qu’il ferait de même, et c’est pas vraiment le cas, mais le coeur y est.

9. Arsenal vient de l'usine, la Woolwhish Arsenal

Le club anglais a été créé en 1886 par des employés de l’usine d’armement, la Woolwish Arsenal. Comme ils étaient ultra corpo et en manque d’inspiration ils ont décidé d’appeler leur club de foot de la même façon, même quand le club a déménagé dans le nord de Londres et n’était plus du tout placé vers l’usine en question. Et c’est d’ailleurs pour cela qu’il y a un petit canon sur le blason du club… tout s’explique !

10. L'En-Avant Guingamp tient son nom d'un directeur d'école primaire (il ne s'appelait pas En-Avant, bande d'idiots)

En 1912, Pierre Deschamps se faisait chier dans son métier de directeur d’école primaire, et il décode de créer une « société d’éducation physique » qu’il appelle « En avant » (trop nul comme nom).

Bref, et bien cette « société d’éducation physique », que l’on pourrait aussi appeler club omnisports, devient l’en-avant Guingamp, avec de la gymnastique, de l’athlétisme, mais surtout du foot. Et aujourd’hui, l’équipe est devenue ce qu’on connait. Belle histoire quand même.

https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:En_avant_Guingamp_(logo_2019).svg

Du coup Om et PSG c’est plutôt naze comme nom finalement…