Les scientifiques sont des gens hautement utiles. Toutefois, les scientifiques ne savent pas tout (PATOUUUUUUUUUU). Par exemple ils ne savent pas pourquoi certaines personnes aiment les camemberts avec un cœur plâtreux ou encore comment Joël Dicker peut encore trouver des lecteurs (deux vannes gratuites qui vont sans doute me mettre deux importantes communautés à dos, mais carpe diem). Aujourd’hui encore, de nombreux mystère du corps humain demeurent non-élucidés (ou genre élucidés mais à 12 %). On regarde ces mystères de la science au microscope.

1. Comment un cœur se met à battre ?

Parmi les superpouvoirs de la nature, il y a cette fameuse histoire de cœur. Comment celui-ci se met-il à battre ? Des scientifiques semblent avoir établi une hypothèse récemment. Le cœur commencerait à battre avant d’être totalement formé. En fait, le cœur est toujours le premier organe à se former dans l’embryon car c’est grâce à lui que les autres organes vont pouvoir se développer. Un battement de cœur serait une sorte de variation dans la répartition du calcium dans les cellules du muscle. Cette variation entraîne une contraction et voilà le travail, la vie apparait. Et comme on le sait, la vie trouve toujours un chemin.

2. Comment peut-on rester en apnée ?

Les apnéistes constituent un véritable mystère pour les scientifiques tant par leur capacité à rester plusieurs minutes sans oxygène que par celle qui les engloutit à des dizaines de mètres de profondeur alors même que la pression sur les poumons est énorme.

Après, moi j’ai plutôt tendance à me demander à quel moment dans l’humanité on s’est dit que ce serait l’fun d’aller s’enfoncer dans l’eau pour pas respirer pendant 10 minutes. Alors qu’à la place on pourrait jouer aux dés quoi.

Pression extrême, manque d'oxygène... Les apnéistes explorent la zone grise entre la vie et la mort

Posted by L'Obs on Saturday, April 21, 2018

3. Le corps humain ne peut pas survivre plus de 3 jours sans boire. Alors on n'a jamais pu expliquer le cas de Andreas Mihavecz qui a survécu après 18 jours sans s'hydrater

Ce n’est pas un mystère global mais disons que ce n’est un cas d’école encore non résolu. Il semblerait toutefois que pour survivre, Andreas Mihavecz ait léché la condensation sur les murs de sa cellule, c’est potentiellement cette micro-hydratation qui l’aurait sauvé. Et l’absence de gluten dans les murs évidemment.

4. Les grossesses nerveuses

Si les histoires de dénis de grossesse font gravement flipper, celles de grossesses « fantômes » n’ont rien de réjouissant. On parle bien entendu de phénomènes très rares qui se manifestent toutefois par les mêmes symptomes qu’une grossesse « normale » : plus de règles, le ventre qui gonfle, les nausées matinales, la prise de poids. Sauf qu’en fait il n’y a pas de fœtus dans le ventre. Ni de prout.

5. On ne sait pas vraiment pourquoi on ferme les yeux quand on se roule une pelle

Perso moi j’ai jamais embrassé personne de ma vie (un pour peut-être #fingercrossed) donc ça me parle pas trop mais pour ceux qui savent, vous aurez remarqué que naturellement on a tendance à fermer nos yeux quand on galoche. Entre nous, ce serait ultra chelou de garder les yeux grands ouverts quand on s’embrasse, mais passons.

Seule hypothèse à ce jour : on est un peu limités et on ne peut pas faire deux trucs en même temps (se concentrer sur l’échange de bave, et contempler du fond de la pupille notre partenaire).

6. On ne sait pas vraiment pourquoi certains sont plus chatouilleux que d'autres

La chatouillerie c’est un gros mystère. C’est pas pour rien qu’on avait répondu à toutes les questions qu’on se pose sur les chatouilles. Pour ce qu’on sait, les chatouilles marchent mieux si l’on est pris par surprise, et si l’on est touché sur des zones sensibles (genre les aisselles qui puent).

Mais on ne sait pas vraiment pourquoi certains sont ultra sensibles et tapent des barres de rire rien qu’en voyant ta main s’approcher de leurs pieds (dégueu) alors que d’autres ne sourcillent pas quand tu leur pinces les aisselles avec une tenaille.

7. On ne sait pas vraiment à quoi sert notre appendice

Pour peu qu’on vive la chouette expérience de l’appendicite, on se rend bien vite compte qu’on peut vivre sans ce truc-là. L’appendicite mais partie des membres inutiles du corps humain…

En réalité, cette excroissance du côlon n’est pas totalement inutile, elle servirait avant tout de refuge pour les bactéries et jouerait donc un rôle important dans notre système immunitaire. Mais enfin bon, vous avez déjà vu un appendice iléo-cæcal président de la République vous ? Je crois pas non. Alors me cherchez pas.

Crédits photo (Domaine Public) : Indolences created it then alnokta translated it.

8. L'orgasme féminin

Aussi fou que cela puisse paraître, on ne sait toujours pas vraiment pourquoi les femmes ont des orgasmes alors qu’en principe cette jouissance n’a pas d’utilité directe à la reproduction comme l’est dans la plupart des cas l’orgasme masculin.

Seule hypothèse, l’orgasme serait un « argument de vente » pour multiplier les chances de reproduction. Plus les filles ont des orgasmes, plus elles auront des rapports sexuels (parce qu’on leur a vendu le concept d’orgasme et elles ont trop cru que ça marcherait à chaque fois), plus elles auront de chance de faire des enfant (le seul aboutissement concret de la vie d’une femme bien évidemment).

Comme vous vous en doutez, cette hypothèse a quelques failles.

Crédits photo : Topito

9. On s'interroge encore sur le bruit émis par le craquement de nos os

Vous le savez, quand on se craque les os, on fait « exploser » une mini bulle de gaz. Mais genre vraiment mini. Rien du tout. Alors comment expliquer que ce « craquement » fasse un bruit si énorme et si plaisant pour celui qui commet l’acte sur lui-même ? On n’en sait riiiiiiiiien.

10. Les personnes qui n'ont pas d'empreintes digitales

OK je vous rassure, l’adermatoglyphie est une maladie génétique ultra rare qui se caractérise par l’absence d’empreintes digitales aux doigts et aux pieds. En dehors du mystère que ça soulève c’est surtout une galère administrative sans nom pour tout ceux qui en sont atteints, eh oui parce qu’on a souvent besoin de votre empreinte pour tout ce qui est papier d’identité, permis etc.

[??] L'adermatoglyphie, même si elle n'a pas de répercussion au niveau de la santé, elle cause de nombreux problèmes dans la vie de tous les jours.

Posted by Futura - Explorer le monde on Monday, February 1, 2021

Sinon moi j’ai un poil dru qui pousse sur le même grain de beauté tous les 6 mois. Qu’est-ce que t’as à répondre à ça la science ?

Sources : Slate, Brightside