Cette année encore, les rangs des célébrités se sont éclaircis avec pas mal de morts aux compteurs. On se souviendra par exemple de Kobe Bryant, Christophe, Ennio Morricone, Albert Uderzo, Sean Connery, Christophe Dominici, Anne Sylvestre, Valéry Giscard d’Estaing, Michou, ou encore plus récemment Claude Brasseur. Mais il y en a aussi plein d’autres qui ont fait moins de bruit. En même temps, dans une année où l’actualité est hyper forte comme en 2020, les médias se font moins bavards sur les hommages. Du coup, on est allé chercher les oubliés des rubriques nécrologiques.

1. Jacques Dessange

Tous ceux qui ont des cheveux devraient connaître Jacques Dessange, qui fait partie de ce qu’on a décidé d’appeler « la triade des coiffeurs français connus » avec Franck Provost et Jean-Louis David. Il est aussi l’inventeur du « coiffé-décoiffé », fallait le faire quand même. En tout cas il a quand même bien vécu puisqu’il s’est éteint à l’âge de 94 ans le 7 janvier 2020. Pour la peine, on lui dédie le top des jeux de mots de coiffeurs.

2. Mary Higgins Clark

La romancière surnommée « la reine du suspense » est morte le 31 décembre 2020 à l’âge de 92 ans. Elle écrivait des polars et des romans à suspense pleins de mystères, de crimes et de personnages féminins résilients. C’était un peu toujours la même chose, mais n’empêche que ses bouquins se sont vendus à près de 150 millions d’exemplaires dans le monde. Eh ouais, elle jouait dans la cour des grands.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Alvintrusty

3. Pierre Bénichou

Coup dur pour les fans des Grosses Têtes. Le journaliste avec une voix reconnaissable entre mille est parti (pour toujours, normalement) le 31 mars dernier. C’était un des anciens de la bande à Philippe Bouvard, avec Jacques Martin, Jean Yanne et Carlos. Bon ok, les plus jeunes ne connaissent sûrement pas tout ce beau monde, mais à l’époque les mecs étaient les boss de la radio.

Crédits photo (CC BY 3.0) : VL.

4. Michael Lonsdale

C’est peut-être pas l’acteur le plus connu chez nous, mais pourtant le franco-britannique est l’un des meilleurs. En plus, il a eu une carrière vraiment pas dégueu, avec des rôles dans des films de Truffaut, un rôle de méchant dans le James Bond Moonraker, ou encore un César du meilleur second rôle dans Des hommes et des dieux en 2010. Bref, Lonsdale c’était une pointure au ciné. Et même au théâtre. Il est parti faire son grand voyage le 21 septembre 2020. A l’âge respectable de 89 ans, certes, mais on est quand même un peu triste.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Yann Caradec from Paris, France

5. Juliette Gréco

Pour être tout à fait honnête, on pensait que Juliette Gréco était déjà morte quand on a appris son (vrai) décès le 23 septembre 2020. N’empêche, ça nous a fait tout drôle de savoir que l’interprète de Jolie Môme, La Javanaise ou Déshabillez-moi était partie aussi discrètement. Après, à 93 ans, c’était pas non plus une énorme surprise de la voir nous quitter.

6. Eddie Van Halen

C’est simple, si on veut faire une liste des plus grands guitaristes de tous les temps, Van Halen sera forcément dedans. Qu’on n’aime ou qu’on n’aime pas, c’est un fait, il était incroyable avec une gratte dans les mains. Il nous a laissé quelques bijoux inoubliables comme le solo dans Beat It de Michael Jackson et a même inventé (ou popularisé, c’est selon) la technique du tapping. Il a rejoint le paradis des gratteux le 6 octobre 2020 à cause d’un cancer de la gorge, et ça n’a surpris personne vu qu’on ne le voyait jamais sans une clope allumée.

7. Hosni Moubarak

Pour le coup, on quitte un peu les hommages puisqu’on parle ici d’un dictateur. On avait beaucoup entendu parler de Moubarak chez nous quand il s’est fait dégager par le peuple égyptien lors du printemps arabe de 2011, et pourtant quand il est mort le 27 février dernier, c’est à peine si l’info est parvenue jusqu’à nous. En même temps, est-ce que ça nous rend triste ? Pas trop, non.

Crédits photo : Presidenza della Repubblica

8. Jeremy Bulloch (Boba Fett)

Quand David Prowse, qui jouait Dark Vador dans la toute première trilogie Star Wars, est mort en novembre dernier, ça a beaucoup fait parler. Par contre, quand Jeremy Bulloch, l’interprète de Boba Fett dans les mêmes films, a disparu le 17 décembre 2020, c’était quasiment le silence radio. On espère que, de là où il est, il pourra quand même mater la série sur Boba Fett qui sortira dans un an.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Corey Bond from United States

9. Odile Schmitt

Son nom ne vous dit probablement rien, et pourtant vous connaissez sûrement sa voix : Odile Schmitt était la doubleuse française d’Eva Longoria. Elle a aussi doublé un paquet d’autres trucs, dans Space Jam, Leon, 40 ans toujours puceau, La Défense Lincoln ou encore pas mal de dessins animés. Bref, dans le milieu du doublage, c’était une pointure. Mais comme la plupart des doubleurs, on ne parle pas trop de leur mort, ni de leur vie d’ailleurs. Du coup quand Odile est décédée le 24 mars 2020, ça n’a pas fait le JT.

10. Patrick Poivey

Et on finit sur un autre doubleur hyper célèbre : Patrick Poivey, la voix française de Bruce Willis. Mais le résumer à ça, c’est limite une insulte tellement il a fait de trucs. Il a doublé Tom Cruise, Mickey Rourke, Bill Murray, Kevin Costner ; on a aussi entendu sa voix dans des émissions comme Quatre mariages pour une lune de miel ou Pawn Stars, c’est aussi Marcel la coccinelle de 1001 pattes, ou encore la voix de Serious Sam dans les jeux vidéo… Sans déconner, allez voir sa page Wikipédia, ce mec a une carrière incroyable. Le 16 juin 2020, on a vraiment perdu l’un des plus grands doubleurs français.

Et aucun n’est mort du Covid-19, c’est fort quand même.

Vu qu’on était dans le doublage, allez voir les voix célèbres de télé.