Même si tu n’es pas plein aux as, il y a toujours des moments où tu décides que ça ne vaut pas le coup. Tu pourrais économiser de l’argent ou même en récupérer mais non, c’est bien trop compliqué. Alors tu restes dans le déni, comme tout le monde, et sache que c’est tout à fait normal.

1. Quand il faut envoyer une feuille de soins à la CPAM

Comme tu es une personne raisonnable, tu te décides à aller chez le dentiste pour soigner cette foutue carrie. Tout se passe bien jusqu’au moment de donner la carte vitale et oh surprise, le médecin te donne une feuille de soins, ce papier orange qu’on déteste tous. Ton visage se fige et tu prends la feuille en essayant de rester impassible mais intérieurement, tu es anéanti. Tu sais très bien que tu n’enverras jamais cette feuille et que tu ne reverras donc jamais ton argent.

2. Quand tu dois renvoyer un colis et qu'il reste 3 semaines dans l'entrée

Alors que tu attendais ta commande de vêtements depuis trop longtemps déjà, tu te rends compte à son arrivée que les fringues ne sont pas à ta taille. Il faudrait renvoyer le colis, bien sûr, mais… il faudrait aller à la Poste. Et ça, c’est au-dessus de tes forces.

3. Quand c'est trop compliqué de se désabonner

Pour te culturer en toute trankilité, tu as un jour eu le malheur de t’abonner à un journal en ligne ou à une plateforme de streaming. Et puis, au moment de se désabonner, tu as réalisé ton erreur. Il fallait envoyer une lettre manuscrite en recommandé avec ton livret de famille et un pull tricoté à la main alors forcément, tu as laissé tomber.

4. Quand ta carte de fidélité Auchan est au tout au fond de ton sac

C’est drôlement pratique les cartes de fidélité, tu peux accumuler des points toussa toussa. Sauf que non en fait, c’est plus chiant qu’autre chose et tu ne sais jamais où tu as mis ces fameuses cartes. Quand tu tentes de calculer tout l’argent perdu en oubliant de passer ta carte à la caisse, ça te donne le tournis.

5. Quand tu finis par jeter ces bons de réduction accrochés sur ton frigo

Comme nos parents avant nous et leurs parents avant eux, on ne peut s’empêcher de garder les coupons de réduction qu’on nous donne avec les tickets de caisse. On sait bien qu’on ne va pas les utiliser mais on les colle au frigo avec un magnet, juste au cas où. Tout ça pour les jeter 5 mois plus tard.

6. Quand t'achètes 12 briquets pour pouvoir payer par carte au tabac

Les buralistes sont au sommet de la chaîne alimentaire et ils le savent bien. Avec la célèbre phrase « Ah non, le minimum pour la carte c’est 15€ », ils appuient là où ça fait mal et tu te sens alors piégé. Par flemme d’aller retirer du liquide, tu achètes tout et n’importe quoi et sors du tabac avec 5 briquets et 8 paquets de feuilles à rouler.

7. Quand tu oublies ton masque et que tu dois en acheter un à 50 centimes l'unité

Tu as peut-être déjà vécu ce problème assez récent qu’est l’oubli du masque. Au lieu de retourner en chercher un chez toi, tu décides d’en acheter un dans la première pharmacie que tu trouves et c’est évidemment beaucoup trop cher.

8. Quand on te rembourse des billets en points de fidélité

Sur le site de la compagnie aérienne, il était bien précisé que les billets d’avion étaient remboursables. En fait, le remboursement se fait en points de fidélité et tu as tout simplement envie de mourir. Tu sais très bien que tu vas les oublier jusqu’au moment où ils vont expirer mais tu as bien trop la flemme de faire quoi que ce soit pour éviter ça.

9. Quand tu oublies pour la dixième fois de prendre un sac pour faire les courses

Comme tout le monde, tu as des dizaines de sacs de supermarché chez toi et comme d’habitude, tu as encore oublié d’en prendre un pour aller faire les courses. Tu pourrais faire demi-tour ou tenter de tout porter à bout de bras mais non, tu préfères acheter un énième sac. Tu essaies de te rassurer en te disant que tu vas le réutiliser mais tu sais bien que c’est faux.

10. Quand tu aères en laissant le chauffage allumé

La planète meurt à cause de toi et tu te sens bien assez coupable comme ça mais malgré tout, tu laisses le chauffage allumé quand tu aères chez toi. C’est tellement compliqué d’éteindre tous les radiateurs et d’attendre qu’ils se rallument ensuite que tu as décidé d’abandonner, quitte à perdre du fric.

Si tu ne t’es pas du tout reconnu dans ce top car tu profites du moindre centime trouvé par terre, tu vas sûrement apprécier de découvrir des astuces de crevard pour faire des économies.