Quelle est la différence entre le surf et le longboard ? La longueur de la planche ! Bonne réponse. Pour autant, ce n’est pas tout ! La manière de piloter est aussi assez différente. Le longboard qui est également plus ancien, existant depuis des milliers d’années. L’apanage de la royauté hawaïenne qui l’utilisait pour résoudre les conflits entre les chefs de tribus. Et c’est donc forcément là que débute notre périple des meilleurs spots de longboard de la planète…

1. Waikiki Beach à Honolulu (Hawaï, États-Unis)

De bonnes vagues, puissantes et longues, une eau turquoise et chaude… Honolulu est l’endroit parfait pour à la fois remonter aux origines du longboard mais aussi pour débuter. Même les pros pensent qu’il s’agit probablement du meilleur spot au monde.

2. Port-Louis (Guadeloupe, France)

Impeccable pour surfer tranquillement, dans une ambiance reposante, au cœur de paysages sublimes. Là où on se retrouve dans l’eau, au milieu des vagues quand le soleil se couche, pour donner à ses sessions un côté épique indéniable.

3. Siargao Island (Philippines)

Une île des Philippines souvent décrite comme un véritable paradis pour surfeurs. Et ça marche aussi pour le longboard avec plusieurs spots que la nature a semble-t-il façonné tout particulièrement pour les longues planches.

4. Banana Surf à Agadir (Maroc)

Terre de surf, le Maroc sait aussi faire la part belle au longboard. Les vagues étant ici à la fois accessibles et longues. Parfait pour faire ses armes. Même si les pratiquants plus confirmés pourront aussi trouver des endroits plus « dynamiques » pour se payer leur shoot d’adrénaline.

5. Encinitas (Californie, États-Unis)

C’est notamment là que va pratiquer Rob Machado. À Encinitas, en marge de Malibu et Santa Monica, qui propose des vagues parfaites pour le longboard, dans une ambiance hors du temps, décontractée et propice aux longues soirées sur la plage.

6. Biarritz (France)

À Biarritz mais aussi un peu partout sur la côte Basque bien sûr, tant celle-ci se prête merveilleusement bien au surf et au longboard. C’est d’ailleurs ici, en 2019, qu’on eu lieu les mondiaux de longboard.

7. Zarautz (Espagne)

Toujours au Pays Basque, mais de l’autre côté de la frontière, à Zarautz, pas super loin de San Sebastian. Un endroit propice aux débutants, qui se montre non seulement très accueillant mais aussi particulièrement abordable.

8. Popoyo (Nicaragua)

Ici, pas de grosses vagues à la Point Break. On fait du longboard tranquillement, peinard au milieu d’une eau qui se laisse dompter. Et puis c’est beau !

9. Ceylon Slider (Sri Lanka)

Le Sri Lanka, c’est un peu la terre privilégiée du surf. Et tant pis si on y pense pas du premier coup. Ici, il y en a pour tous les goûts et pour tous les niveaux, du débutant total au pro. Et si Hikkaduwa est considéré comme le Hossegor du Sri Lanka, avec toutes les infrastructures nécessaires à la bonne pratique du surf et du longboard, c’est bien Ceylon Slider qui s’impose comme le joyau méconnu !

10. Noosa (Australie)

Forcément, l’Australie ne pouvait pas ne pas figurer dans notre top ! À Noosa le longboard se pratique peinard, dans une ambiance propice à l’apprentissage en douceur.

Vivement qu’on puisse à nouveau se jeter à l’eau !