« Patron Incognito« , c’est essentiellement de la fausse moustache. Et pas mal de perruques. Des échanges autour de la machine à café. Des travailleurs honnêtes. Quelques branleurs. Beaucoup de clients. Des scènes un peu gênantes de temps en temps. Beaucoup de rires. Mais c’est surtout :

DES PATRONS.

Eh oui mesdames, messieurs, car « Patron Incognito » sans patron ça ferait juste « Incognito » et du coup c’est plus du tout la même émission. Alors il est temps de rendre hommage aux meilleurs patrons passés dans l’émission avec leurs fausses moustaches. Les gentils, les compétents ou juste ceux qui nous ont fait marrer.

Allez, au boulot !

1. Le patron de Finsbury

Malgré son affreux déguisement, on a beaucoup aimé le patron de cette marque de chaussures.

A l’écoute, toujours souriant et visiblement très humain, il semblait plus intéressé par ses collègues que par les défauts de sa boite. Et autant le dire tout de suite, ce n’est pas le cas de tout ceux qui sont passés dans l’émission.

Mais par contre vraiment le déguisement, c’est pas possible.

2. La patronne des coursiers.com

Karine Cohen est surement la patronne la plus gentille passée dans l’émission.

Même lorsqu’elle fait des reproches à la fin de l’émission, c’est doux. « Roule moins vite s’il te plait car je tiens à toi » dit elle en entretien à un livreur qui fonçait un peu trop pendant sa semaine d’immersion. C’est tout con, mais ça fait du bien.

L’employé qui dit « c’est la première fois que je me sens aussi respecté » en sortant de l’entretien final, c’est un signe.

Bravo Karine.

3. Le patron de Colombus Café

Stéphane est arrivé hyper coincé dans ses propres coffee-shop. Rigide et mal à l’aise : on aurait dit Stéphane Bern dans une soirée tuning.

Et au final, le travail auprès des « vrais gens » lui a rendu le sourire et on finit par l’apprécier à la fin. Il a même l’air … détendu. Un bel exploit de la part de l’émission.

4. La patronne de Daniel Moquet

Pauline Moquet, la patronne de la boite, était un peu paumée sur le terrain.

Mais au moins, elle le reconnait volontiers et valorise le travail de ses employés. Et sa reconnaissance est concrète car elle décide d’augmenter le salaire de tous ses employés à la fin de l’émission, ainsi que de promouvoir ceux qu’elle a côtoyé de près. Et autre changement : les heures supplémentaires seront payées à la fin du mois et non en fin d’année. Et deux billets pour aller voir un match du PSG à son meilleur employé, en bonus.

Comme quoi, mettre les mains dans le cambouis ça change la donne.

5. Le Patron du Marché Aux Affaires

Un des patrons les plus jeunes de l’émission, Nahel.

Et c’est peut être lié, mais il s’agit aussi de l’un des plus cools. Pas de sanctions ou de reproches, mais que des conseils ou des idées pour que chaque pro s’améliore. Des propos bien plus efficaces qu’un coup de pression.

6. Le patron de LDLC

Laurent de la Clergerie DEVAIT faire parti de ce top.

Parce que vu son calme devant son employé Joris qui dit que le matériel fabriqué par l’entreprise « c’est de la merde », il le mérite.

Un flegme incroyable. Bravo Laurent.

7. Le patron de "La Compagnie du Lit "

Le plus drôle des patrons.

Quand un employé lui dit « vous avez l’air d’en baver », il répond spontanément « ah non j’en ai pas bavé, j’en ai CHIÉ » avec son sourire communicatif.

Après avoir porté des matelas pendant une semaine et s’être rendu compte de la pénibilité du boulot, il décide de changer tous les chariots du groupe pour aider ses employés. Alors certains diraient à juste titre que ça aurait pu être fait avant l’émission, mais au moins c’est fait. Et en plus, il propose un boulot au mari d’une de ses employés qui est dans la merde. Drôle, sensible ET capable d’auto-critique, c’est déjà pas mal pour un boss.

8. Le patron de Tom and Co

Franchement, avec une entreprise d’animalerie, normalement le patron ne pouvait être que sympa.

Eh bien heureusement, c’est le cas.

Par pure gentillesse (et parce qu’il est filmé), le patron offre un voyage aux Everglades à son employé fan de crocodiles. Oui, on peut être fan de crocodiles c’est bon, arrêtez de juger par pitié. C’est gentil.

Ça se trouve, c’est juste pour se débarrasser de son employé et c’est du génie.

9. Le patron de Nabab Kebab

Le patron d’une chaine de kebab en immersion dans un kebab, déjà pardon mais on aime le concept.

Et Hakim s’en est super bien sorti. Gentil, drôle et très avenant avec son personnel. Et il paye le permis de voiture d’une employée de sa poche. Salade tomates oignons.

Bravo chef.

10. Le patron de Lambert Moquette

Le plus drôle, le plus doux, le plus gentil et le plus incroyable des patrons.

Bravo François.