Si vous êtes un gosse des années 90, vous avez probablement joué avec des jeux de sociétés merveilleux, bien avant que toutes les « nouveautés » qu’on a maintenant ne sortent. Bien sûr, je le dis en étant pleinement conscient du côté vieux con de ce que j’avance et cela venant principalement du fait que j’ai tout simplement arrêté de surveiller les sorties de jeux de société depuis ma tendre jeunesse. Quoi qu’il en soit, on va vous ramener en enfance avec certains jeux auxquels vous avez peut-être eu la chance de jouer à l’époque.

1. Le pont maléfique

Ce jeu était complètement génial. Il fallait traverser le pont avec ses petits personnages sans tomber. Le problème c’est que c’était pas n’importe quel pont, mais le pont maléfique (parce que sinon le jeu aurait vraiment été tout nul, faut bien l’avouer). Un souvenir incroyable de parties à s’engueuler parce que le grand frère gagnait tout le temps (en trichant).

2. Siège

Vous vous rappelez de celui là ? Il fallait défoncer la forteresse de l’autre joueur avec des catapultes pour gagner la partie. Il y avait même des endroits destructibles sur ressort qui s’envolaient dans les airs si on visait bien. C’était juste génial et en ce temps là on foutait rien à part goûter et jouer. Quelle vie.

3. Attrap' souris

Celui là aussi était complètement fou. Bon fallait pas faire grand chose en soit, mais quand la machine se mettait en route et que les enchainements de pièges provoquaient la chute de la cage sur la souris c’était assez dingue et gratifiant (alors qu’on avait rien fait).

4. Les mystères de Pékin

Le célèbre jeu d’enquête qui se déroulait dans les rues de Pékin était vraiment marrant aussi. Il fallait résoudre l’affaire et attraper les coupables, ce qui n’était pas forcément original (un genre de cluedo quoi) mais il y avait aussi des trucs à déchiffrer et des énigmes. Donc ça va.

5. Labyrinthe

Celui là il faisait péter un plomb, fallait essayer de se sortir du labyrinthe mais les joueurs bougeaient les murs donc on pouvait vite devenir dingue. Fallait être malin, ce qui fait que l’enfant le plus con perdait souvent (dans ma famille c’était moi) mais franchement c’était marrant.

6. Téléphone secret

Plus cliché tu meurs, mais un vrai phénomène à l’époque. Il fallait essayer de deviner quel était son admirateur secret et c’était souvent Brandon le beau surfeur un peu niais mais avec un grand coeur. Enfin c’est ce qu’on m’a dit.

7. Dix de chute

Ouais celui-ci il donnait mal au crâne, fallait tourner des engrenages pour faire arriver ses petits jetons tout en bas. C’était marrant quand même, mais un peu chaud par moments.

8. Mastermind Junior

Avec les pions en forme d’animaux tout mignons avec lesquels on jouait sans vraiment suivre les règles du jeu. Bon après quand on jouait avec les vraies règles c’était sympa aussi.

9. Scotland Yard

Il était vraiment cool : un joueur incarnait « Mister X » (ouais, tendancieux, mais normal c’était le méchant) et les autres joueurs des détectives qui devaient l’arrêter tout en agissant en équipe. C’était plutôt original et unir plusieurs enfants contre un autre est toujours une bonne idée, comme le roman « Sa majesté des mouches » le prouve.

10. Professeur Horibilus

Qui n’a jamais rêvé de fabriquer soi même ses bonbons (surtout quand on a dix ans) ? Avec ce jeu c’était possible. Alors ça donnait des trucs gluants vraiment pas ouf et qui donnaient la chiasse, mais bon, la magie opérait quand même.

11. Hippos gloutons

Dans le genre jeu qui fait masse de bruit et n’est pas du tout calme c’était un truc de fou celui là. On se pétait les doigts à taper comme des abrutis mais on se marrait bien.

12. Piqu'puces

Celui là aussi rendait un peu fou. Il fallait essayer d’attraper les puces de la couleur qu’on avait choisi alors que le plateau vibrait et que les autres joueurs essayaient d’en faire de même.

13. Qui-est-ce ?

Un classique celui-là, mais faut dire qu’au moment de sa sortie c’était une petite révolution. Y’avait des parties endiablées pour pas que l’adversaire grille que notre personnage était chauve par conséquent l’un des plus faciles à trouver. Des souvenirs précieux.

14. Jumanji

Eh oui, après le film des années 90 un vrai jeu de plateau était sorti et il était incroyable. Un pur moment de bonheur que d’essayer d’échapper à toutes les saloperies de la jungle et toutes les catastrophes pour essayer de sortir vivant. Une merveille.

15. Docteur Maboul

L’indémodable, à la fois le plus énervant et le plus gratifiant de tous. On raconte que c’est l’examen final de médecine dans certaines facs et que c’est pour ça que c’est aussi compliqué comme études. Un succès phénoménal.

Revoir tous ces jeux ça donne vraiment envie d’avoir des gamins, uniquement pour jouer avec eux. Le reste du temps ils peuvent aller chez les grand-parents, comme ça tout le monde est content. Vous pouvez aller jeter un œil aux jouets cultes des années 70 80, vous serez pas déçus du voyage.