Il n’aura pas fallu longtemps pour que la voiture soit un peu plus qu’un moyen de transport pratique et polluant. L’humanité a inventé la roue, a pensé un peu plus tard à lui adjoindre un châssis et une carrosserie et juste après, l’automobile devenait une marque d’élégance et de raffinement, un énorme bijou dans lequel on s’assoit et qui doit symboliser le bon goût et la solvabilité. Certaines marques ont misé sur cette fonction de l’automobile et si les noms qui suivent ne garantissent pas les véhicules les plus rapides ni les plus résistants, ils demeurent ceux qui font vraiment rêver. La Twingo, élu sponsor officiel de voiture pour jeune conducteur n’y est malheureusement pas présente.

1. Rolls-Royce

Henry Royce avait été très clair : « Chercher la perfection en tout. Prendre le meilleur de ce qui existe et l’améliorer. Et quand rien n’existe, le concevoir ». Il est tout à fait toléré d’appeler une Rolls-Royce par ses initiales, le nom complet étant assez compliqué à prononcer.

2. Bentley

Les voitures encore construites manuellement se comptent sur les doigts de la main. Les Bentley en font partie. C’est également le cas des Lamborghini, Rolls-Royce, Bugatti et Ferrari, que l’on retrouve dans ce classement. Des noms qui ne respirent pas la médiocrité mais plutot l’envie de posséder une villa avec piscine dans un village de la Cote d’Azur.

3. Ferrari

La marque au cheval cabré s’incruste sur le podium de ce classement en toute légitimité. Ses performances en F1 combinées à son image de luxe lui ont conféré, au fil des années, une solide réputation auprès du public. Ses modèles restent quand même assez inaccessibles en terme de prix.

4. Lamborghini

La marque n’était pas destinée à figurer dans un tel classement. A l’origine constructeur de tracteurs prospère, Ferruccio Lamborghini décida de satisfaire sa véritable ambition : construire de belles voitures capables de concurrencer Ferrari et Maserati. Mission accomplie ! Celle-ci ressemble à la batmobile.

5. Maserati

Le rachat par Fiat en 1987 aurait pu tourner à la catastrophe avec sa volonté de marier les rivaux Maserati et Ferrari. Finalement, Maserati a su conserver ses lettres d’excellence et s’offre une belle cinquième place avec David Beckham en prime.

6. Aston Martin

Lionel Martin, pilote chevronné, a eu l’idée du nom « Aston Martin » suite à sa victoire lors de la course de côte d’Aston Clinton en 1913. 1913 sera aussi l’année qui verra naître la première voiture de Lionel Martin, bien avant que James Bond ne s’installe sur le siège conducteur.

7. Bugatti

« Rien n’est trop beau, rien n’est trop cher ». Ettore Bugatti avait annoncé la couleur. Il aurait pu ajouter « Rien n’est trop rapide ». La Bugatti Veyron Supersport si dessous est, en effet, la plus rapide du monde.

8. Spyker

La marque Spyker était promise à un avenir funeste après sa faillite puis sa fermeture en 1926. La marque fut pourtant rachetée quelques années plus tard pour devenir Spyker Cars et tente depuis de faire honneur à sa devise : pour les tenaces, aucune route n’est infranchissable.

9. Pagani

La marque Pagani n’a pas l’ancienneté des autres marques du classement mais les diverses expériences de son directeur, Horacio Pagani, au sein de Lamborghini ou à la tête de Modena Design, lui ont assuré une réputation solide dans l’univers de l’automobile.

10. Koenigsegg

Le constructeur suédois a toujours eu un souhait en tête : créer des voitures véloces et adaptées à l’agglomération. Une volonté qui a conduit à incruster certains modèles de la marque dans le classement des voitures les plus chères du monde et celui des plus rapides.

Tu as bien rêvé petit rêveur. Maintenant retour à la réalité avec les voitures au nom de merde (ta voiture sera-t-elle dedans?), les meilleures agences de location de voiture (c’est peut-être ta seule chance de conduire une Ferrari) ou les plus belles perles du permis de conduire.

Sources : newswire & newsluxe