Quand quelqu’un te saoule et que tu aimerais l’envoyer paître, tu as le choix entre des insultes violentes, des insultes bien méchantes, et des insultes plus élégantes parce que, quand même, tu es quelqu’un de distingué. Eh bien c’est cette troisième voix qui est la plus recommandée si tu tiens à garder des relations somme toutes cordiales avec les gens qui t’entourent. Aujourd’hui on va donc te proposer quelques alternatives au bon vieux « va te faire foutre » histoire de ne pas passer pour quelqu’un de trop rustre. Ça serait dommage quand même, vu que tu es une belle personne.

1. Va te faire cuire un œuf

Un grand classique pas bien méchant mais qui peut s’avérer fortement cocasse si la personne te prend au pied de la lettre et sort une poêle pour se faire une petite omelette.

2. Va voir ailleurs si j'y suis

Là encore, il ne faut pas s’adresser à quelqu’un de trop premier degré au risque qu’il aille réellement vérifier si tu disposes du don d’ubiquité.

3. Fous-moi la paix

Et sa variante « Fiche-moi la paix » qui donne un tout petit peu l’impression que tu sors d’une sitcom des années 2000 où tout le monde est beaucoup trop poli.

4. LA BARBE

Cette expression ne s’emploie qu’en criant, sinon elle est tout simplement incompréhensible et conduit à des réactions déconcertées du type « quoi ? quelle barbe ? » ce qui n’est évidemment pas notre but ici.

5. Tu peux te la tailler en biseau

Et là on ne parle bien évidemment pas de barbe.

6. Va au diable

Par contre on n’a pas son adresse alors débrouille-toi, de toute façon aujourd’hui on trouve tout sur Google Maps.

7. Va te faire voir chez les Grecs

Les pauvres Grecs n’ont rien demandé et vont se retrouver avec tous les relous de France dans leurs contrées. Désolé.

8. Avec tout le respect que je te dois...

95% du temps, une phrase qui commence comme ça sera synonyme de « va te faire foutre ». Mais ça passe mieux en y mettant les formes.

9. Tu peux te brosser

Oui, celle-là est souvent adressée aux femmes s’appelant Martine, grâce à cette superbe pub Twix.

10. Va te faire une soupe d’esques

La bise aux Marseillais, toujours là pour nous apporter un peu de poésie.

11. Va te rhabiller

Si tu veux être sympa, attends les soldes avant de l’employer. C’est juste une histoire de budget quoi.

Et quelques variantes offertes par nos amis étrangers

12. Allemagne : va où pousse le poivre ! (geh doch dahin, wo der Pfeffer wächst)

J’ai cherché sur le net et, apparemment, c’est au Vietnam qu’on produit le plus de poivre. Bon voyage, donc.

Cliquez ici pour voir d’autres insultes en allemand.

13. Angleterre : va te perdre ! (get lost)

Alors autant Google Maps nous a beaucoup aidé tout à l’heure, autant là ça devient plus compliqué. Il vaut mieux éteindre sa géolocalisation pour se perdre bien comme il faut, c’est un petit conseil.

Cliquez ici pour voir d’autres insultes en anglais.

14. Espagne : va te faire frire des asperges (ir a freir espárragos)

Pas sûr que ce soit gustativement très intéressant mais franchement ça se tente.

Cliquez ici pour voir d’autres insultes en espagnol.

15. Argentine : va te faire frire des churros (andar a freír churros)

La version outre-Atlantique donne beaucoup plus envie du coup.

16. Pays-Bas : tu peux monter dans l'arbre (je kan de boom in)

A réserver aux plus agiles d’entre nous.

Insulter en néerlandais

Oui, aux Pays-Bas, "pancake" est une insulte

Posted by Topito on Friday, August 2, 2019

17. Québec : va péter dans les fleurs

C’est sûr que ça camoufle les odeurs mais c’est les fleuristes qui ne vont pas apprécier.

Cliquez ici pour voir d’autres insultes québécoises.

18. Chili : Va dans un vagin (Ándate a la chucha)

Bon c’est sûr qu’en français ça passe moins bien, mais ça donne quand même une vague idée du truc.

19. Finlande : Va skier dans un vagin (Suksi vittuun)

Aaaah voilà, là c’est tout de suite plus imagé, ça a même l’air assez fun finalement. Le problème c’est qu’on n’a trouvé aucune station qui propose ce genre de pratique. Quelqu’un a une bonne adresse ?

20. Chine (cantonais) : Va mourir dans la rue (Poq Gai !)

Mourir tout court c’est limite trop gentil, alors que si ça se passe dans la rue, aux yeux de tous, si possible dans le caniveau entre un mégot de clope et de la pisse de chien, là c’est tout de suite plus dur.

Cliquez ici pour voir d’autres insultes chinoises.

Maintenant vous savez comment vous débarrasser des gros relous.