Il y a des clubs qui oublient parfois que le foot est un sport qui se joue à 11 et recrutent des joueurs qui passent leur vie sur le banc de touche. C’est sympa de gagner des millions, mais c’est quand même mieux quand on touche un ballon, et les joueurs eux-même s’en plaignent. Eh oui, il est parfois plus judicieux de se tourner vers Guingamp plutôt que le Real si on ne veut pas passer sa vie sur le banc de touche. Vous verrez que parfois, même des grands joueurs sont restés un bon bout de temps sans jouer…

1. Roli Pereira De Sa sur les bancs de Nantes

En 2017, Roli Pereira De Sa avait signé à Nantes en 2017 en espérant pouvoir jouer un peu plus en Ligue 1, c’était un pari raté. Ignoré par Christian Gourcuff qui ne lui avait offert que 5 minutes de jeu, puis encore plus ignoré par Raymond Domenech ensuite, c’est seulement avec Antoine Kombouaré que Roli Pereira De Sa pour se lever un peu du banc et se dégourdir les gambettes.

2. Lars Lukas, au Bayern de Munich a lui aussi connu le banc de touche...

Lars Lukas après avoir été formé au Dynamo Dresde a eu l’opportunité de rejoindre la prestigieuse équipe du Bayern de Munich en 2018. Malheureusement pour lui, ça ne sera pas très fructueux puisqu’il passera son temps à regarder les matchs (cela dit, c’est une belle place pour mater des matchs de haut niveau, il faut voir le positif). Il va donc être prêté au SV Darmstadt, puis en 2021 au Werder Brême.

3. ...comme Mateu Morey à Dortmund

En Budesliga on a aussi notre bon vieux Mateu Morey qui connait plus le banc que le terrain. Après avoir été formé au FC Barcelone (pas dégueu), il est transféré à Dortmund durant l’été 2019. Et voilà, c’est la fin du parcours, depuis on ne le voit que très peu toucher un ballon vu qu’il n’est jamais titulaire.

4. Corentin Jean délaissé par Toulouse puis prêter à Lens

Le pauvre Corentin n’a pas vraiment eu de chance puisqu’il s’est fait une rupture des ligaments croisés au genou droit, classique. On aurait envie de lui dire « à d’autres Corentin, on connait le mythe des carrières gâchées par les ligaments croisés », mais pour le coup c’est vrai. Alors qu’il jouait à Toulouse, il n’avait pu faire aucune compétition au début de la saison, et n’avait disputé que dix minutes avec son club en L1. Corentin Jean a ensuite été prêté à Lens en 2020, en ligue 2, où il est certes descendu de niveau, mais au moins il a pu commencer à jouer.

5. Sinon, on a aussi Amine Gouiri à l'OL

Retour en Ligue 1 pour vous parler d’un autre oublié des stades : Amine Gouiri. Le pauvre Gouiri, a été gravement blessé (rupture des ligaments, tient donc) en 2018, et n’avait disputé qu’une seule minute de jeu face à Metz. Après ce parcours en dents de scie, il est finalement transféré à Nice en 2020.

Crédits photo (CC0 1.0) : Supporterhéninois

6. Et Jesé avec le PSG (on sait même pas qui c'est tellement on ne l'a pas vu)

Qui est Jesé ? On se le demande bien… Jesé nous venait quand même tout droit du Real, un plutôt grand club finalement (sans aucun euphémisme). En championnat lors de la saison 2016 il ne connait qu’une seule titularisation et 8 entrées en jeu. Seulement 6 mois après qu’il soit entré au PSG, Jesé a été prêté à l’UD Las Palmas. Après cela il sera prêté encore et encore au PSG en 2020, où il ne jouera que 22 minutes en tout, c’est peu.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Catherine Kõrtsmik from Tallinn, Estonia

7. En première division belge, Ken Nkuba Tshiend n'a quasiment jamais mis le pied sur le terrain

En 2018, Ken Nkuba Tshiend a signé son premier contrat professionnel très tôt, à l’âge de 16 ans à Charleroi.

Depuis il a passé tout son temps sur le banc de touche (littéralement), mais bon on lui laisse le bénéfice du doute puisque le jeune belge n’a que 20 ans. Espérons qu’il puisse jouer un peu plus dans sa jeune carrière.

8. Carlos Bacca a vécu des débuts difficiles

L’attaquant colombien avait été repéré, par les clubs européens, et notamment le Club de Bruges. Il arrive donc entre 2012 et 2013 mais malheureusement il devient rapidement le joueur qui passe le plus de temps sur le banc de touche, et va parfois jusqu’à rejoindre les tribunes (chaud pour lui).

C’est le départ de Joseph Akpala qui va le libérer de cette peine, il va ensuite devenir un joueur déterminant de l’effectif de Bruges. Un peu plus tard il est repéré par Séville et continuera sa carrière la bas. Comme quoi, tout vient à point à qui sait attendre.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Mooi is de wereld

9. Javier Ontiveros l'absent de Villarreal

En 2019, Ontiveros signe avec Villarreal après avoir été à Malaga puis Real Valladolid. Mais le joueur n’est pas titulaire à Villarreal et passe beaucoup de temps sur le banc. Il est prêté à plusieurs club pendant son contrat, comme le SD Huesca ou encore le CA Osasuna. Finalement il rejoint le CF Fuenlabrada, un club espagnol qui se bat pour le maintient en deuxième division.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Tam Tam from Shizuoka, JAPAN

10. Eden Hazard

On termine par le classique : Eden Hazard. Comment ne pas parler de lui dans ce top ?

Eden Hazard, fleuron du football belge, arrivé au Real pour pas moins de 115 millions d’euros, n’a pas réussi à s’imposer chez les Merengue. Hazard n’a disputé que 22 matches toutes compétitions confondues cette saison, et a raté 74 rencontres en trois saisons, oui c’est beaucoup. Pourtant le belge reste, et continue à cirer le banc, on espère qu’il s’en sortira bientôt parce qu’il commence à nous faire pitié le petiot.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Светлана Бекетова

Pas super de cirer le banc de touche toute sa carrière…