Quand on est jeune et dynamique, on se dit toujours qu’on restera fun quand on aura des enfants. On se dit qu’on sera des parents drôles et qu’on continuera à sortir, à organiser des soirées ou à partir en week-end. En vrai de vrai, la majorité des parents sont juste contents quand ils peuvent passer une soirée tranquille devant une série et c’est compréhensible mais malheureusement, certains sont bien pires que ça. Il existe des parents insupportables qui ne vivent plus QUE pour leurs enfants et qui aimeraient bien que la Terre entière tourne autour d’eux et de leur progéniture. Désolés les gars, tout le monde s’en fiche de votre vie de darons alors laissez-nous tranquille !

1. C'est l'heure du du-du-du-du-duel !

« Hey, c’est la mère de Jayden. Jayden m’a dit que tu jouais avec des cartes yugigo quand il est venu jouer avec ton petit frère. Je n’apprécie pas ce genre de comportement de la part d’un adulte, je refuse catégoriquement que tu joues avec ces fichues cartes quand mon fils est chez vous. Le diable vit dans ces cartes. »

« Bonjour maman de Jayden ! Malheureusement, c’est trop tard. Les démons sont déjà dans votre maison et ils SAVENT que votre fils a joué avec mes cartes Yu-Gi-Oh!. »

2. La jeune maman la plus matrixée du monde

« J’ai lu récemment qu’une femme faisait gagner des moments avec son bébé en échange de tâches ménagères. Par exemple, nettoyer la cuisine donnait le droit à ses amis de passer 15 minutes à câliner son enfant. »

3. Comment peut-on être aussi sans-gêne ?

Ce parent a décidé de faire partie du spectacle (au lieu de rester dans les gradins comme tout le monde) pour pouvoir filmer son enfant de plus près.

4. "Est-ce que je peux demander à ce que mon baby-sitter me paye une pension alimentaire ?"

« Je suis une mère célibataire et je vais à l’université avec ma soeur. On loue un appartement à deux et il y a quelques semaines, j’ai demandé au voisin s’il voulait bien garder mes enfants pour deux heures le temps que j’aille en cours et il a accepté. S’il fait du baby-sitting sans vouloir être payé, est-ce que je peux le poursuivre en justice pour avoir une pension alimentaire étant donné qu’il a joué le rôle de père pendant quelques temps ? Je suis sûre que je peux convaincre un jury. »

5. Quand tu refuses que ton enfant ait un surnom

« Mon fils de 7 ans s’appelle Andrew et je déteste le surnom Andy. Quand on a décidé de l’appeler ainsi, on s’est mis d’accord pour ne jamais utiliser ce surnom. Le truc, c’est qu’on a déménagé cet été et tout le monde l’appelle Andy dans sa nouvelle école.

J’ai pris rdv avec l’institutrice pour discuter de la situation, j’ai demandé à ce qu’elle l’appelle Andrew et elle a dit qu’elle ferait passer le message. Evidemment, cela n’a eu aucun effet. Les autres enfants continuent de l’appeler Andy et quand j’en ai parlé à l’instit, elle a répondu que ça ne dérangeait pas mon fils et qu’il se présentait parfois lui-même en disant Andy.

Il n’a que 7 ans et je suis sa mère donc c’est moi qui décide de la manière dont les gens l’appellent. Je vais en parler au principal de l’école. »

6. La daronne qui refuse de partager la date d'anniversaire de sa fille

Ma soeur est enceinte et ils lui ont demandé de choisir une date pour le déclenchement de l’accouchement : le 24 ou le 28. Elle préfère le 24, ce qui veut dire que l’enfant va sûrement naitre le 25 (la date d’anniversaire de ma fille). Ça m’énerve et personne ne me comprend. Ma mère la défend alors que ma soeur peut bien attendre quelques jours de plus. Je refuse de partager l’anniversaire de ma fille, c’est peut-être égoïste mais c’est ce que je ressens.

7. L'anniversaire le plus relou du monde (l'enfant n'a que 4 ans)

« Annonce pour la famille concernant les cadeaux de Noël de Maddy :

Puisqu’on a eu beaucoup d’erreurs et de doublons l’année dernière, je vais choisir les cadeaux pour vous. On a commencé à faire une liste de jouets sélectionnés par Maddy pour Noël et son anniversaire. Cela fera entre 2 et 4 cadeaux par personne pour un montant de 50$ par événement. Vous aurez bientôt la liste des cadeaux précis que vous devrez acheter. »

8. Les parents les plus détestés de l'école primaire

Un mère a organisé une fête d’anniversaire pour sa fille avec une activité sympa comme tout : chaque enfant peut créer son propre ours en peluche. À la fin de l’après-midi, la mère a demandé à ce que tous les enfants donnent leur peluche à sa fille pour son anniversaire. Fun.

9. Les grosses radasses d'Halloween

« Une famille avec 4 enfants a toqué à notre porte pour demander des bonbons pour Halloween. Malheureusement, on avait déjà donné tous nos bonbons. Les parents ont demandé à ce qu’on donne 5€ à chaque enfant parce qu’ils étaient déçus. »

10. La pire annonce de colocation du monde

« Chambre à louer dans l’appartement d’une famille avec enfants en bas âge : 1000$ par mois

Le loyer inclut une chambre meublée, le wifi, la nourriture et l’accès à tout l’appartement. On demande à ce que vous aidiez avec les tâches ménagères et le baby-sitting (nettoyer la cuisine et le salon tous les soirs et garder les enfants deux soirs par semaine). Femmes uniquement, de préférence francophone car les enfants sont en immersion en français. »

11. Une mère choquée : les autres parents ne veulent pas payer pour la fête d'anniversaire de sa fille

« Est-ce que je suis radine ? On fête l’anniversaire de ma fille de 4 ans ce week-end au trampoline park et je paye 543$ pour les 20 enfants. J’ai demandé aux parents s’ils pouvaient participer aux frais en payant 22$ par enfant et ils se sont insurgés. »

12. Ces gens qui utilisent leurs enfants pour obtenir de la pitié...

« Hey vous vendez toujours l’iPad ? Vous pouvez le vendre pour 100$ ? »

« Je ne vais pas vendre un iPad neuf à 400$ pour 100$ »

« J’ai déjà dit à mon enfant qu’il pouvait l’avoir ! »

« Eh bah dis à ton enfant le contraire parce qu’il ne l’aura pas. Pourquoi vous m’appelez en vidéo ? »

« Je veux que vous disiez à mon enfant en face qu’il n’aura pas de cadeaux cette année à cause de vous »

Par pitié, faites que je ne croise jamais la route de parents de ce type…