On vous avait déjà parlé des phrases à ne pas dire à des parents de jumeaux… mais bon sang, il y a aussi beaucoup de phrases à ne pas dire à de jeunes parents. Dieu que l’on est à fleur de peau… Surtout quand on porte depuis plusieurs semaines le même jogging tâché de vomi de lait, que l’on a des Samsonites à la place des paupières et que l’on a la nette impression d’être devenu un esclave. Florilège de petites piques à ne surtout pas dire aux jeunes parents

1. « T’as l’air un peu fatigué »

SANS DECONNER ? Je dors pourtant deux heures par nuit, par tranche de quatre minutes. J’comprends pas : j’devrais péter le feu.

(N’hésitez pas à vous rouler par terre dans un mélange de larmes et d’urine pour faire comprendre à votre interlocuteur l’étendue de son ineptie).

2. « Il ne fait pas encore ses nuits ? »

Si si, Bébé fait ses nuits. Ça ne se voit pas au teint frais et à ma bonne humeur communicative ?

(En vérité, miskine, vous êtes gris et donnez l’impression de pouvoir tomber dans les pommes d’une seconde à l’autre).

3. « Alors ? Le petit deuxième ? »

Corentin a quinze jours. Même pas un mois. QUINZE JOURS. Sers-moi plutôt une deuxième petite anisette au lieu de raconter des âneries.

4. « Je n’ai pas d’enfant mais si j’étais toi… »

…Je fermerais ma bouche avant même d’avoir l’idée d’exprimer mon avis sur la parentalité ? Tout juste Auguste !

5. « Ah, tu fais comme ça toi ? »

Je suis excessivement impatient d’entendre comment tu es un meilleur parent que moi. Evidemment, non. Etouffe-toi plutôt dans ton sommeil, que ton trépas soit long et douloureux.

6. « Il est trop mignon. Il ne vous ressemble pas »

Formidable coup bas. Bravo. Un coup de fusil de chasse dans le genou m’aurait fait moins mal.

7. « C’est original comme prénom… »

On ne peut pas donner tord à votre interlocuteur : vous avez donné à votre enfant le nom d’un légume ancien ou d’un métier disparu. Quelle idée aussi d’avoir à tout prix voulu lui donner un prénom original.

8. « Il pleure beaucoup, non ? »

C’est vrai. Surtout depuis que ta gueule enfarinée a fait irruption dans cette pièce. C’est fou ça ? Tourne-toi, pour voir. Prends la direction de la porte, pour voir. Sors de nos vies, pour voir.

9. « C’est chaud de perdre du poids après une grossesse »

Parce que les encouragements c’est toujours important. Ça réchauffe le cœur.

10. « Tu n’allaites pas ? »

Et bien non. Pourquoi ? Parce que l’enfant en question a six ans et des dents. Je ne vis pas au fin fond de la Laponie madame.

Le jeune parent est un animal blessé (capable dans une ruade de vous trancher la carotide), un roseau fragile (aux piquants vénéneux et mortels). Donc, ta langue, tu la gardes dans ta poche sinon il t’en fera un pochette de costume.