« La vie, c’est pas beaucoup trop fastoche » disait Aristote. Et il avait raison le petit père. Alors oui, des fois on a de la chance, on peut compter sur les trucs chiants mais utiles chez l’humain ou les astuces enfantines utiles au quotidien pour s’aider. Pourtant des fois, on dirait qu’on a envie de se compliquer encore plus la tâche en mode « Nan, mais ça serait trop facile si toute ma vie était cool ». Voilà comment on en est arrivé à arrêter d’utiliser ces objets trop pratiques juste parce que quelqu’un a décidé qu’ils mettaient la honte.

1. Les scratchs de chaussures pour arrêter de se casser le cul à faire des jolis nœuds

J’aimerais savoir à quelle heure on s’est dit qu’abandonner les scratchs trop pratiques au profit de petits fils qui s’emmêlent et que personne n’arrive à assembler pour faire de jolis nœuds était une bonne idée. Enfin, je sais pas, expliquez-moi pourquoi vous aimez perdre du temps comme ça sous prétexte que les scratchs sont pour les enfants. Il serait peut-être temps de se rendre compte que la vérité sort de leurs chaussures en fait.

2. Les bavoirs pour ne plus avoir de tâches de bolo sur sa chemise blanche pendant le restant de ses jours

Ne serait-ce que pour les gens qui ne mangent pas leur petit-déjeuner en pyjama, il faudrait réhabiliter pour tous le bavoir, au resto et en repas de famille notamment. Pour l’honneur de chacun s’il vous plaît.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Ravedave

3. Les cache cous qui t'empêchent de chopper dix rhumes d'affilée

Alors oui, c’est laid, oui tu as l’air d’un boomer. Mais il va falloir réinstaurer ça vite fait si l’on veut arrêter de croire qu’on a le Covid une semaine sur deux chaque hiver, tout ça parce qu’on n’a pas protégé notre petite gorge. Plein le cul de boire 8L de sirop d’octobre à mai.

4. Les casques de vélo qui t'aident à ne pas clamser de manière bête

On a abandonné dès l’âge de 12 ans les casques de vélo pour une question évidente de style. Pourtant aujourd’hui, lorsqu’on roule sur la bande d’arrêt d’urgence du périph avec notre vélo électrique débridé à 80km/h, on se dit qu’en fait, comparativement à la mort, c’est pas si moche un casque.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Ludovic Péron

5. Les bretelles pour chaussettes pour arrêter de les perdre dans ses bottes

Je pense qu’on ne fait pas plus énervant sur Terre qu’une chaussette qui se faufile sous ton panard pour t’empêcher de marcher. Rendez les bretelles de chaussettes. Maintenant.

6. Les chaussures à roulettes pour aller partout beaucoup plus vite

Peu m’importe que ces chaussures soient pour les gosses, je vais monter ma boîte de fabrication de ces pompes qui s’appellera « Au bout de la roulette » et elles seront dispo jusqu’en taille 56. Vers l’infini et l’au-delà !

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Celardore sur Wikipédia anglais

7. Les maillots de corps pour se tenir chaud en hiver

Ta grand-mère pourra certainement te passer le sien et elle aurait bien raison car tu seras la seule personne à ne pas avoir les tétons qui pèlent en hiver. Et ça, ça vaut tous les pires styles du monde.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Randbfan1980

8. Les bonnets de nuit qui font de beaux cheveux au réveil

Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi les gens riches ont une magnifique chevelure ? Et bien je vais vous le dire, c’est parce qu’ils portent des bonnets en soie la nuit. Après, on ne dit pas qu’ils ont la libido du siècle en se couchant. Mais il faut faire des choix dans la vie et franchement, ce n’est pas l’option cheveux doux qui doit sauter.

9. Les grenouillères, le meilleur pyjama

Rappelez-vous quand on s’endormait en grenouillère et que nos parents nous portaient dans notre lit et qu’on faisait semblant de dormir. Est-ce que c’est pas ça le meilleur moment de la vie ? Les grenouillères font donc naturellement partie des trucs de bébés qui sont utiles mêmes pour les adultes.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Jajabis

10. Les coques de téléphone à clapet qui sauvent ton écran

On sait, vous n’avez très certainement pas envie de ressembler à quelqu’un de 50 ans qui regarde TPMP en buvant de la chicorée, mais croyez-nous, votre écran fissuré tous les trois mois vous dira merci, il vous dira même merci beaucoup s’il est très poli.

11. Les cordons de lunettes pour ne plus t'asseoir dessus et les casser

Vous avez déjà la chance immense d’être myope avec 2/10 à chaque œil mais si en plus vous en rajoutez en vous laissant l’occasion de perdre votre seul moyen de voir, on ne peut plus rien pour vous.

12. Les polaires qui tiennent bien chaud

On a un peu de chance, les polaires vintage commencent à revenir au goût du jour grâce à des gens qui trouvent que ça leur donne un air stylé. Malheureusement, je pense qu’on peut faire une croix sur les polaires Decathlon qu’on portait au collège et c’est bien dommage car ce sont les plus charismatiques de la gamme.

13. Les cagoules pour garder ses joues au chaud

Supposément parce qu’on ressemble à des braqueurs de bureaux de tabac avec, on devrait s’interdire de porter ces petites merveilles qui nous tiennent chaud au visage. Non en fait, laissez moi suer de la moustache même en hiver si ça me chante.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Looi sur Wikipédia néerlandais

14. Les collants et autres leggings polaires qui maintiennent tes guiboles à l'abri

C’es totalement une amie qui m’a demandé de défendre ces textiles, ok ?? Rien à voir avec moi si je prône le confort et la chaleur apportés par ces vêtements même s’ils rendent notre dégaine discutable.

15. Les cordons pour les gants

Rassure-toi, tu as l’air moins con avec tes gants qui sortent de tes manches grâce à ces petits cordons qu’avec un seul gant parce que tu as perdu l’autre sous une roue de bus. Et puis tu es encore en vie grâce à eux alors tu devrais être reconnaissant.

La personne qui a décrété que ces objets ne méritaient plus notre amour est certainement la même personne que celle qui a dit de détester ces trucs physiques qui sont pourtant méga utiles. Au bûcher.