Nos amis Toulousains étant déjà passés par là, il n’y avait pas de raison pour que les Lillois n’aient pas droit à leur top. Si l’accent peut être plus compréhensible, il y a quelques expressions qui divergent totalement, au moins ce top vous permettra de ne pas dévisager votre interlocuteur quand il vous dira que vous avez de la mouquille plein la face. Promis il n’y a pas de « biloute » dans ce top.

1. Du brun

A noter qu’on peut aussi employer l’expression « du brun » quand on est très énervé au lieu de lâcher un bon « putain de bordel de merde ». Ce n’est certes pas très poétique, mais de toute façon c’est difficile de rester poète quand on on vient de se cogner le petit orteil contre un pied de table.

Crédits photo : Topito

2. Chicon

Vous entendrez rarement des jeunes Lillois parler de chicons, mais les vieux qui ont connu l’époque des mines l’emploient encore sans problème. Par contre ça a toujours le même goût amer, quelle que soit la manière dont on le dit.

Crédits photo : Topito

3. Vinte

Dans le Nord (et dans l’Est aussi), on n’a pas honte de prononcer toutes les lettres de Vingt. Sauf le « g » évidemment, on n’est pas idiots non plus.

Crédits photo : Topito

4. La mouquille

Si vous voulez passer pour un ch’ti, prononcez bien les « l » de mouquilles, sinon vous aurez l’air d’un touriste qui tente de faire local. On les repère vite ceux-là.

Crédits photo : Topito

5. Un gô

Notre magnifique accent du Nord nous permet de remplacer tous les a par un joli mélange entre le « a » et le « o ». C’est très distingué et ça permet de gagner facilement son ticket pour participer dans une émission de téléréalité.

Crédits photo : Topito

6. Je te dis quoi

C’est officiellement la meilleure expression du Nord que tout le monde devrait utiliser en France. « J’te dis quoi » c’est beaucoup plus rapide que « je te tiens au courant » ou « je te tiens au jus » ou encore ce « je te dis ce qu’il en est » qui gave tout le monde.

Crédits photo : Topito

7. Petit pain

A Lille, on ne prend pas part au combat acharné entre les partisans du pain au chocolat et ceux de la chocolatine. On se fait discret avec notre petit pain et on se la ramène pas trop de peur de se faire casser la gueule par tout le monde.

Crédits photo : Topito

8. Il drache

Attention, quand il drache, c’est qu’il pleut beaucoup beaucoup. La drache, c’est pas la petite pluie de fillette hein, c’est celle qui mouille vraiment.

Crédits photo : Topito

9. Si ça tombe

Là j’ai aucune explication à vous donner, c’est comme ça et puis c’est tout. Si ça tombe un jour tout le monde utilisera cette expression et on n’en sera que plus heureux.

Crédits photo : Topito

C’était une bonne introduction au langage du Nord à poursuivre avec les meilleurs insultes Ch’ti.